Avertir le modérateur

02/05/2011

Quota sur le faciès à la FFF : un « morphotype africain » !

Jeudi 28 avril, le site Mediapart a publié un article accusant la direction technique nationale et de hauts responsables de la Fédération française de football de  mettre en place des quotas de Blancs afin de diminuer le nombre de Noirs et d’Arabes en équipe de France.

Après de vigoureux démentis émanant des personnes mises en cause, le site Mediapart a révélé samedi 30 avril, le verbatim d’un dialogue entre les plus hauts cadres techniques de la FFF, dont le sélectionneur Laurent Blanc et François Blaquart, le directeur technique national.

Il ressort de ce verbatim qu'un projet visant à limiter le nombre de joueurs à double nationalité dans les centres de formation a bien été abordé lors d’une réunion en novembre 2010.


Selon le verbatim Laurent Blanc le sélectionneur a déclaré au cours de cette réunion: « Qu'est-ce qu'il y a actuellement comme grands, costauds, puissants ? Les Blacks (…) Je crois qu'il faut recentrer, surtout pour des garçons de 13-14 ans, 12-13 ans, avoir d'autres critères, modifiés avec notre propre culture (…)
Les Espagnols, ils m'ont dit : “Nous, on n'a pas de problème. Nous, des Blacks, on n'en a pas.” »


Les "Blacks" seraient donc un "problème" ?

Michel Wieviorka.jpgLe grand sociologue Michel Wieviorka, enseignant à l’école des hautes études en sciences sociales (EHESS) publie sur cette affaire un article dont je recommande la lecture.
http://www.rue89.com/wieviorka/2011/05/01/quotas-a-la-fff...

06:18 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fff, morphotype africain, wieviorka, mediapart, blanc, blaquart | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

02/03/2011

La prochaine gauche de Michel Wieviorka

Le grand sociologue Michel Wieviorka* publie chez Robert Laffont, un livre fort utile en ces temps où les mots et les concepts ont besoin d’être redéfinis, déconstruits ou simplement expliqués.
Le livre de M. Wieviorka s’intitule « Pour la prochaine gauche ».

Pour la prochaine gauche.jpgL’intellectuel de renom se demande dans cet ouvrage, si les sciences humaines et sociales peuvent aider à dessiner les contours de la prochaine gauche.
Dans notre monde en mouvement, Michel Wieviorka  revient sur les modèles en déclin des sciences sociales, la crise mondiale et les politiques de l’immigration.
Il revisite les modèles d’intégration, le multiculturalisme, l’éthique, l’idée de nation.
Il décrypte les enjeux que recouvre ce qui se dit sur l’islam.

Michel Wieviorka revient avec une grande précision sur les statistiques de la diversité et se positionne sur cette question polémique mais essentielle.

Au-delà d’être un très grand intellectuel, Michel Wieviorka est un ami précieux. Les discussions que j’ai avec cet esprit fécond m’enrichissent sans discontinuer.
Ses idées éclairent aussi le CRAN dont il a accepté d’être le président du Conseil scientifique.

 


* Michel Wievirka est administrateur de la Maison Fondation des sciences de l’Homme, président de l’Association internationale de sociologie, et directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales.
C’est un compagnon de route du parti socialiste et il a participé dès sa création, en 2009, à la mise en place du laboratoire des idées du Parti socialiste : le « Lab ».

Pour la prochaine gauche de Michel Wieviorka, Editions Robert Laffont, Collection le monde comme il va, 288 pages

06/10/2010

BHL, Boubakeur, Pr Lantieri, CRIF, CRAN, parlent ensemble du visage et de la rencontre de "l'autre"

Nous vivons dans une époque de fureur qui semble s’être accélérée.
Depuis des années, le rapport à l’"autre" est instrumentalisé à des fins politiciennes. Dans cette fureur ambiante, peut-être faut-il convoquer l’essentiel : notre conscience.

Le CRAN, le CRIF et le Collège des Bernardins proposent un temps de réflexion sur  « Le visage. La rencontre de l'autre … » dimanche 10 octobre 2010, de 14h30 à 20h30 au Collège des Bernardins 20 rue de Poissy – Paris 5ème.

Ces organisations se réunissent pour revenir à l’essentiel à travers la pensée et l’action de 2 immenses penseurs, Emmanuel Levinas et Aimé Césaire.
Ces 2 grands esprits sont nés à quelques années d’intervalle au début du siècle. Ils ont tous les 2 cheminé à travers le siècle. Ils en ont connu les horreurs et les brulures. Ils ont tous les visité le rapport à l’autre, le rapport à autrui de manière exceptionnelle.

BHL.jpgLe CRAN, le CRIF et le Collège des Bernardins ont décidé de réfléchir ensemble pour tenter d'aller plus loin sur la question du « visage », mettant en jeu le rapport à l'autre et le « vivre ensemble ».

Peut-on voir, peut-on représenter le visage de Dieu ? Celui de l'homme ? Et celui de la femme ? Quels visages montrent aujourd’hui les médias ? Et quel est aujourd’hui le visage de notre République ? Qu’en disent les philosophes, l'histoire de l'art, l'anthropologie, les sciences humaines en général ? Quelles sont les questions politiques posées à notre conscience contemporaine ? Dans le débat sur le voile intégral, comment articuler la liberté religieuse et la liberté des femmes ? En s'appuyant sur des figures comme Aimé Césaire ou Levinas, comment refonder une éthique de la relation à l'autre, qui soit aussi une politique respectant la dignité de tous, et de toutes ? De notre avenir commun, quel sera en somme le visage ?

Le « visage » est souvent au cœur des défis politiques de notre pays : qu’il s’agisse des techniques anthropométriques pour « détecter » les Juifs dans la France des années sombres, du « délit de faciès » qui met souvent en cause les noirs et les Arabes, du tatouage ou des scarifications, des canons de la publicité, ou encore de la chirurgie esthétique, du droit à l’image et à la vie privée, et enfin du débat sur le voile islamique ou sur la burqa… tels seront les enjeux du débat proposé.

Avec la participation de :
- Bernard Henri Lévy, écrivain
- Dalil Boubakeur, Recteur de la Grande Mosquée de Paris
- Richard Prasquier, président du CRIF
- Patrick Lozès, président du CRAN
- Michel de Virville, directeur du Collège des Bernardins
- Louis-Georges Tin, porte parole et vice président du CRAN
- Michel Wieviorka, sociologue, directeur d'études à l'EHESS
- Agnès de Féo, doctorante EHESS, réalisatrice de documentaires
- Nilufer Göle, sociologue
- René Lévy, chercheur au CNRS
- Joël Kotek, historien
- Pr Laurent Lantiéri, chef de service de chirurgie plastique
- Rabbin Sébastien Allali
- Antoine Guggenheim, directeur du pôle de recherche du Collège des Bernardins.

Entrée libre - Réservation OBLIGATOIRE
Contacts presse : Collège des Bernardins : Axelle Boussion 01 53 10 74 20 - communication@collegedesbernardins.fr – www.collegedesbernardins.fr
CRIF : Stéphanie Dassa 01 42 17 11 10 - stephanie.dassa@crif.org
CRAN: Catherine Bris : 0870 28 47 07 - contact@lecran.org

10:26 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bhl, boubakeur, crif, cran, wieviorka, lantieri, de féo, prasquier, allali, collège des bernardins | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

10/03/2010

Une tour de contrôle pour lutter contre le racisme

Le ministre des Affaires étrangères et européennes, Bernard Kouchner et le ministre de l’Intérieur, de l’Outre-mer et des Collectivités territoriales, Brice Hortefeux, m’avaient confié en octobre dernier, une mission conjointe de réflexion sur la lutte contre le racisme et le communautarisme en France. J’avais demandé au sociologue Michel Wieviorka de m’accompagner dans cette mission, ce qu’il avait accepté à ma grande joie.

Nous avons réuni une commission qui a auditionné plusieurs dizaines de personnalités.

Remise du rapport contre le racisme et le communautarisme (2).jpgLe rapport de mission comporte 50 propositions que nous avons Michel Wieviorka et moi remis aux ministres hier mardi 9 mars.
Dans ce rapport, nous proposons de créer un Observatoire national du racisme, qui est une véritable tour de contrôle contre le racisme en France.
Au cours des vingt dernières années, plusieurs observatoires ont été créés : un Observatoire de la parité entre les femmes et les hommes ; un Observatoire de l’homophobie ;  un Observatoire de l’antisémitisme ; un Observatoire national sur la formation, la recherche et l’innovation sur le handicap. Mais il n’existe pas d’observatoire du racisme en France. Notre rapport propose donc de combler cette lacune, afin de lutter efficacement contre le racisme, sous toutes ses formes, et quelles que soient les populations, ou groupes de populations, concernées. L’observatoire permet de donner une vue d’ensemble de tous les phénomènes sociaux liés au racisme, sans aucune lacune : la discrimination, bien sûr, mais aussi l’agression et la stigmatisation. Il constitue un instrument indispensable pour les politiques publiques en matière de lutte contre le racisme.

L’Observatoire national du racisme reposera sur trois niveaux :
- Des études réalisées et/ou commandées par l’Observatoire sur le racisme en France et son évolution.
- Un rapport annuel qui porte sur le racisme et sur le traitement du racisme : à l’école, au travail, dans la rue, dans les transports en commun, dans les rapports avec l’administration, ou encore dans les médias. Ce rapport permet de connaître la répartition par âge, sexe, régions, pays d’origine ou CSP, des victimes, et d’analyser ces données d’une manière quantitative et qualitative.
- Des recommandations qui sont communiquées au public en annexe du rapport annuel, lors d’une conférence de presse annuelle, et qui sont adressées aux principaux responsables politiques, tant au niveau local qu’au niveau national, ainsi qu’aux entreprises et aux associations, ou tout autre organisme pouvant en tirer un bénéfice quelconque.

Le rapport propose que l’Observatoire national du racisme soit rattaché au Comité interministériel de lutte contre le racisme et l’antisémitisme.

L’Observatoire national du racisme complète les dispositifs existants, sans se substituer à eux, ni empiéter sur leurs prérogatives. Il coopère avec ses partenaires, comme la HALDE.

L’Observatoire fait le lien entre la réalité sociale et la dimension politique. L’un des axes de L’Observatoire national du racisme concerne la question préoccupante du racisme sur internet. Nous proposons, enfin, que des représentants des entreprises soient associés aux travaux de L’Observatoire national du racisme, afin d’instaurer un lieu d’échange entre le secteur privé et les pouvoirs publics sur le thème de la lutte contre le racisme, et de mesurer les progrès réalisés.

08:57 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hortefeux, kouchner, wieviorka, mission, observatoire, racisme | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

14/12/2009

Diversité et statistiques : où en sommes-nous ? (Michel Wieviorka)

Samedi dernier le 12 décembre, en ouverture du colloque « Faire des égaux* » qui s’est tenu à Evry à l’initiative du député-maire de la Ville Manuel Valls et de moi-même, le grand sociologue Michel Wieviorka, Administrateur de la Fondateur Maison des Sciences de l’Homme (FMSH, fondée et dirigée jusqu’à sa disparition par l’immense historien Fernand Braudel) a produit un texte d’une exceptionnelle qualité qui actualise les connaissances et le débat sur la diversité et les statistiques.

Michel Wieviorka.jpgJe livre ici in extenso, le formidable texte de Michel Wieviorka qui est par ailleurs président du conseil scientifique du Cran

* Faire des égaux est issu d’un discours de Léon Gambetta, l’un des pères de notre République, quand il monta un jourà la tribune de l’Assemblée nationale pour déclarer : « Le rôle de la République ne consiste pas à reconnaître des égaux, mais à en faire »

Lire la suite

08:13 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : wieviorka, braudel, diversité, égaux, valls, evry, statistiques | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

11/12/2009

Faire des égaux ce 12/12/09 avec Manuel Valls

Ce samedi 12 décembre 2009, avec Manuel Valls député-maire d'Evry de 9h30 à 19h, à l'hôtel de Ville d'Evry, à son initiative et à la mienne (cela avait été annoncé ici même le 19 juin dernier), nous allons lancer un nouveau dialogue sur la diversité et bien évidemment sur les statistiques de la diversité.

Car si un dialogue s’est bien ouvert sur la diversité en France, personne ne s’est vraiment écouté. Chacun a campé sur ses positions et la situation des minorités visibles n’a toujours pas progressée.

Colloque faire des égaux avec Manuel Valls.jpgAvec Manuel Valls, nous proposons de replacer  au cœur de nos préoccupations ceux qui n’auraient jamais dû en sortir : les millions de Français de la diversité, dont l’avenir, et celui de leurs enfants, dépend de ce débat.

Deux annonces importantes seront faites à cette occasion.

Les débats seront animés par David Abiker, journaliste et chroniqueur à chroniqueur à France info, GQ et Marie-Claire.

Ce colloque rassemblera de très nombreux chercheurs et personnalités dont, par ordre alphabétique : Soumia Belaidi Malinbaum (MEDEF, AFMD), Gwénaële Calvès (Université de Cergy Pontoise), Carole Da Silva (AFIP, ACSE, HCI, HALDE), François Durpaire (Université Paris 1, CPMHE), Olivier Ferrand (Terra Nova), Bruno Fuchs (Image et Stratégie), Brigitte Grésy (IGAS), Benoît Héry (Draftfcb), Christine Kelly, Alain Klarsfeld (ESC Toulouse), Hervé Le Bras (EHESS), Claude Mwangelu (SNCF), Alexandra Poli (CADIS, CNRS, EHESS), Ivan Rioufol (Le Figaro), Yazid Sabeg, Sylvie Savignac (La Poste), Louis George Tin (CRAN, IDAHO), Michèle Tribalat (INED), Michel Wieviorka (Administrateur de la Fondation Maison de l'Homme)...

Chaque table ronde sera suivie d'un débat avec la salle. Un déjeuner est prévu sur place. Un parking est accessible à la mairie, qui fait par ailleurs face à la station Evry Courcouronnes (RER D). Toutes les indications pour venir au colloque depuis Paris sont indiquées dans les documents joints.

A demain pour un nouveau dialogue sur la diversité.
Programme colloque diversité du 12 12 09.pdf

09:54 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : valls, evry, faire des égaux, abiker, ferrand, wieviorka, sabeg, grésy, fuchs, rioufol | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu