Avertir le modérateur

04/06/2008

Le succès de Barack Obama interroge la France : Où est le rêve français ?

La victoire historique de Barack Obama hier soir, va faire de lui le premier candidat noir à être investi par un des deux grands partis américains à une élection présidentielle.

Félicitons Barack Obama dont le succès pointe cruellement la situation française au sein de laquelle la classe dirigeante est entièrement monocolore et où pourtant la politique de lutte contre les discriminations et pour l’égalité se résume, à l’Assemblée nationale, à un affrontement de cour de récréation entre la gauche et la droite sur la responsabilité de l’échec de la politique française d’égalité.

L’incapacité commune de la gauche et de la droite à s’extraire de l’idéologie républicaniste et du primat donné au social, est l’une des causes de cet échec.

Nos intellectuels critiquent souvent le rêve américain, mais où est le rêve français ?

Qui sont les membres noirs de l’élite politique aujourd’hui ?
Qui sont les membres noirs de l’élite économique aujourd’hui ?
Qui sont les membres non blancs de l’élite dirigeante de France aujourd’hui ?

Quel candidat noir peut se présenter aujourd’hui à la présidence de la République française avec une chance d’être élu, égale à celle d’un blanc?

Il est regrettable que la candidature d’un Barack Obama français la présidence de la République avec une réelle chance de l’emporter ne soit pas encore possible en 2008, 160 après l’abolition de l’esclavage et alors que les Etats-Unis connaissaient une situation de ségrégation raciale il y a seulement 40 ans !

Invitons la société française et en particulier l’élite intellectuelle, économique et politique de notre pays, à ouvrir les yeux sur la condition des noirs de France et à méditer une phrase extraite de l'Audace de l'espoir, le dernier livre de celui qui pourrait devenir, le 44ème président des Etats-Unis, et son premier président noir.
" Dire que notre nation est une et indivisible ne signifie pas que la couleur de la peau n'a plus aucune importance ".
" Prétendre que la couleur de la peau ne joue aucun rôle dans ces inégalités c'est s'aveugler à la fois sur notre propre histoire et sur notre propre expérience - et s'exonérer de la responsabilité qui est la nôtre de réparer les injustices."

En France aussi, seule une politique de réparation des injustices c'est-à-dire une vraie politique publique de lutte contre les discriminations et de promotion de la diversité, permettra de ne pas nous exonérer de notre responsabilité.

Il est temps que le Gouvernement tienne les promesses faites en son temps par le candidat Sarkozy en matière de statistiques de la diversité (seul outil capable de rendre factuelles les discriminations indirectes) et d’action positive à la française.

Il est temps que la gauche renouvelle son discours sur la lutte contre les discriminations et formule des propositions originales dans la promotion de la diversité.

07:35 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : victoire d'obama, rêve français | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu