Avertir le modérateur

12/05/2010

La diffusion sans précautions de Tintin au Congo aux enfants doit cesser

C’est totalement déterminé à mettre fin à une ignominie que je vais au Palais de justice à Bruxelles ce matin.
L’ignominie c’est de voir diffusé sans aucun avertissement, à des enfants de 7 ans, un album qui véhicule ouvertement des stéréotypes racistes, un album qui promeut ouvertement la hiérarchie des êtres humains en fonction de la couleur de peau, un album dans lequel les Noirs sont placés dans des situations particulièrement dégradantes et dans lequel il est écrit: « le Blanc est malin » ; « le Blanc est juste » ;  « le Blanc est bon ».

Qu’on ne s’y trompe pas, en allant témoigner contre Tintin au Congo en Belgique, c’est bien le procès de cet album de bandes dessinées devant la justice française que je prépare.

Tintin au Congo (Couv).jpgTintin au Congo
est en creux, le témoin de l’évolution très positive de notre société. A l’interdiction de l’album, je préfère l’addition d’un avertissement et d’une préface.
Tout le monde est d'accord qu’un ouvrage qui dit que les Noirs ou les Blancs sont des êtres inférieurs, ne pourrait pas être édité et diffusé aujourd’hui, mais alors pourquoi un tel ouvrage devrait-il être diffusé, sans aucune précaution aux enfants de France au motif qu’il aurait été écrit il y a 80 ans ? C’est absurde. Il n’y a pas de prescription en matière d’indignité !

Comment peut-on défendre la diffusion à des enfants de 7 ans d’un message qui contredit en tout point, les valeurs de la République ? Cela dépasse l’entendement !

Au delà de Tintin au Congo, c'est un regard lucide, sans complaisance qu'il convient de porter sur l'héritage colonial et sur ses traces.

06:15 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tintin au congo, palais de justice, stéréotypes racistes | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

14/10/2008

Le camp McCain et les stéréotypes racistes empruntant à l’antisémitisme

Comme je le disais dans une note précédente (voir note du 6 octobre 2008) la dernière ligne droite de la campagne pour l’élection présidentielle américaine devient bête et méchante.

Photo Obama et McCain.jpg

 

John McCain attise les feux de la bêtise haineuse par des clips de campagne qui font insidieusement appel à la division mais s'efforce publiquement de prendre la défense de Barack Obama offrant le double visage d’un improbable Janus. D’un côté il  dit vouloir «fouetter le vous-savez-quoi» de Barack Obama lors du débat télévisé de mercredi prochain et de l’autre il arrache poliment le micro à une de ces supportrices qui désigne Obama « d’Arabe. »


photo Obama.jpgArabe?, Noir?...ce n'est pas fini.

Le grand sociologue Michel Wieviorka qui vient de passer quelques jours aux Etats-Unis décrit que bien des ingrédients de la campagne de McCain rappelaient également l’antisémitisme.

« Un pied dedans, et un pied dehors, et donc jamais vraiment dans la Nation, cachant un jeu évidemment maléfique, lié aux forces du mal et de l’étranger : Obama est traité dans les catégories du soupçon et de la traîtrise, exactement comme les Juifs, souvent, dans l’histoire, furent accusés de menacer l’intégrité de la Nation, de trahir (souvenons-nous de l’Affaire Dreyfus), de pactiser avec des forces diaboliques. Une thématique empruntée à l’antisémitisme vient ainsi renforcer celle du racisme anti-Noirs, elle-même voilée et indirecte. »
http://www.rue89.com/campagnes-damerique/2008/10/10/comme...


Le racisme anti-Noirs en se modernisant emprunte à l’antisémitisme et pas seulement de ce côté de l’Atlantique...

08:06 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : stéréotypes racistes, antisémitisme | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu