Avertir le modérateur

26/05/2008

Le libéralisme des autres !

Bertrand Delanoë pour se démarquer de Ségolène Royal dans la course à la direction du PS, tente de la déborder sur le flanc droit par le libéralisme. Du coup Ségolène Royal se déporte sur sa gauche et honnit le...libéralisme.
" Ce n'est pas utile et ce n'est pas possible d'aller le réhabiliter ", a t-elle commenté, se référant à Jean Jaurès.
On se perd en conjectures...et si Delanoë l'avait joué gaucho?

Ceux qui ont vu Mme Royal s’essayer à un pas de deux avec François Bayrou entre les 2 tours de la présidentielle doivent ne plus rien comprendre.

Et les électeurs parisiens ? Bertrand Delanoë ne leur a-t-il pas expliqué au moment des municipales, qu’une alliance avec les Verts était préférable à une alliance avec le MoDem ?

Au passage on peut également s'étonner que Madame Royal ait donné l'impression de ne pas avoir découvert le penchant libéral du maire de Paris dès la publication de son ouvrage.
A la sortie du livre de Bertrand Delanoë, Ségolène Royal a longuement commenté les attaques contre sa personne puis elle a attendu plusieurs longs jours avant de citer Jaurès.

19:47 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bertrand delanoë, ségolène royal, jean jaurès | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

05/04/2008

Candidats à la direction du PS : Pourquoi voter pour vous ?

Pas moins de 10 candidats à la candidature ont explicitement ou pas indiqué leur « désir » de succéder à François Hollande à la tête du Parti socialiste.
Martine Aubry, Jean-Marc Ayrault, Claude Bartolone, Gérard Collomb, Bertrand Delanoë, Julien Dray, Marylise Lebranchu, Arnaud Montebourg, Pierre Moscovici, Ségolène Royal.
       
Vouloir diriger le PS certes, mais ne vaut-il pas mieux le faire le plus tôt possible sur une ligne claire notamment sur la question de la diversité et de la lutte contre les discriminations ?

Ségolène Royal s’est exprimée sur ce sujet pendant la présidentielle mais sans vraiment convaincre. Elle est l’auteur de la belle formule la « France métissée » mais son programme se contente d’invoquer les mantras de la République et elle semble vouloir laisser le temps au temps pour résoudre les discriminations.

Les autres candidats ne se sont pas (encore) tous expressément prononcés sur les outils de mesure des discriminations, sur les inégalités qui frappent les populations noires et plus généralement toutes les minorités etc.

Il fut un temps ou les socialistes étaient à la pointe du combat social et luttaient, sans que l’on ait l’impression de les forcer, contre toutes les inégalités.

Les candidats à la direction du PS doivent entendre que désormais, les minorités ne pencheront plus systématiquement du côté du PS.
D’autres propositions politiques existent. Nos concitoyens attendent des candidats à la fonction de premier secrétaire du PS, des propositions, des idées.
Seules ces idées et ces propositions permettront d’emporter l’adhésion le moment venu.

Je m’efforcerai pour ma part d’obtenir des candidats, des positions claires, des propositions concrètes sur la lutte contre les discriminations car le temps presse et le désespoir s’installe au sein des populations minorées.

Je n’exclus pas de prendre position dans le débat pour l’élection du prochain premier secrétaire du PS.

18:15 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : PS, socialiste, premier secrétaire, Ségolène Royal, François Hollande | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu