Avertir le modérateur

26/09/2009

Le ministère de la régularisation de tous les sans-papiers ouvre ses portes

Connaissez-vous le dernier ministère créé en France?
La CSP 75 (coordination des sans-papiers de Paris) organise aujourd’hui samedi 26 septembre 2009, à partir de 14h, l’inauguration du très attendu Ministère de la régularisation de tous les sans-papiers.

Parmi les personnalités annoncées, figurent : Clémentine Autain, Cécile Duflot, Martine Billard, Alain Krivine, Monseigneur Gaillot, Karima Delli, Kali, et bien d’autres.
Cette inauguration joyeuse aura lieu au 14, rue Baudelique 75018 Paris.

Des spectacles et des concerts ainsi qu’un grand dîner sont prévus.

06:45 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sans-papiers, csp 75, régularisation, ministère | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

24/04/2008

Travailleurs sans papiers: la fin de la politique de l’autruche?

Les travailleurs sans papiers agissent comme s’ils étaient sarkozystes!
Non seulement ils fréquentent les restaurants appréciés du président de la République (Café de la Jatte à Neuilly-sur-Seine par exemple), mais ils s’appliquent son credo du "travailler plus pour gagner plus".
Et il faut croire qu'ils écoutent ses déclarations puisqu'ils tentent aujourd’hui de le prendre au mot et lui demandent de respecter sa promesse de régulariser tous les immigrés dont l'économie aurait besoin.
Et voilà que les patrons se mettent de leur côté...

On aura vraiment tout vu.

Voir la CGT, des chefs d'entreprise et des responsables patronaux alliés avec des associations de lutte contre les discriminations pour défendre la même position auprès des pouvoirs publics. C’est assez rare pour être souligné!

Quelque chose serait-il en train de se passer ?
Nous sommes peut-être à un tournant qui pourrait faire comprendre à nos concitoyens que la question des sans-papiers est complexe.
La complexité c'est que les travailleurs sans-papiers contribuent à la richesse de notre pays.
La réalité c'est que le ministère du travail et le ministère de l’immigration font mine de ne pas le savoir.
La complexe réalité c'est que la politique d’immigration actuelle va à l’encontre des intérêts économiques de notre pays.

Notre économie a besoin de bras, elle a besoin de cerveaux mais notre pays manque de candidats à l’emploi dans les travaux publics, dans l’hôtellerie et la restauration, dans la mécanique, ou à l’hôpital par exemple.

Les immigrés, notamment ceux en situation régulière, doivent être formés aux besoins de notre économie en particulier dans les secteurs où les besoins sont criants.

La grève des salariés sans-papiers nous ouvre les yeux, ne les refermons pas : le bon sens commande la régularisation des travailleurs sans-papiers qui cotisent à l'assurance-maladie ou aux caisses de retraite, c'est-à-dire pratiquement tous les travailleurs sans papiers!

08:23 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : Travailleurs ans papiers, grève, régularisation, immigration | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu