Avertir le modérateur

06/07/2009

Un plan diversité financé par l'"emprunt Sarkozy"?

Une partie du grand emprunt annoncé par Nicolas Sarkozy  devant le congrès le 22 juin dernier, pour  financer un plan diversité ?

C’est ce qui peut être déduit de la dernière intervention d’Henri Guaino, Conseiller spécial du président de la République.
Guaino.jpgDevant le journaliste Olivier Mazerolle sur BFM TV hier 5 juillet, M. Guaino a confirmé ce que tout le monde disait à mots couverts « le plan banlieue n’a pas abouti » autrement dit, le plan Espoir Banlieue lancé en juin 2008 par François Fillon est un échec et il faut le remplacer.

Depuis le discours de la diversité du 17 décembre 2008 à Palaiseau, Nicolas Sarkozy semble avoir entériné cet échec.
A Versailles, il y  a quelques jours le président de la République est allé encore plus loin, en laissant entendre qu’il fallait désormais s’occuper « des personnes » après s’être contenté de s’occuper « des bâtiments »

Le grand emprunt doit financer des « dépenses d’avenir » avait dit le président de la République à devant les parlementaires réunis en Congrès.
Henri Guaino a utilisé le même terme de « dépense d’avenir pour qualifier les efforts à faire en faveur de l’égalité dans les banlieues.

Henri Guaino a aussi reconnu que l’échec du plan banlieue était dû à des blocages au sein même de l’appareil d’Etat.
Ce qui a manqué au "Plan banlieue" c’est surtout une volonté politique forte, un ministre de plein exercice avec un budget propre et une administration.

On évoque un autre remaniement ministériel dans les jours à venir.
Tout plan de la diversité qui oublierait la leçon l'échec du plan banlieue serait voué au même résultat.

12:26 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sarkozy, diversité, plan banlieue, égalité, versailles, palaiseau | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

16/04/2009

Ou est le plan gouvernemental sur la diversité ?

Mercredi 17 décembre 2008, Ecole polytechnique à Palaiseau, Nicolas Sarkozy dans un discours que beaucoup dont je suis ont salué, disait dès l’entame de son allocution « la République, ce n’est pas l’immobilisme. »
Il détaillait ensuite une très longue série de propositions qui touchaient l’éducation, les entreprises, l’administration, la télévision et même les partis politiques.
Nicolas Sarkozy.jpgLe président de la République terminait son intervention par des mots qui résonnent encore dans mes oreilles : « Pour mettre en œuvre l'ensemble de ces mesures, le gouvernement et le Premier ministre présenteront un plan d’action d’ici le mois de mars. »

Nous sommes le 16 avril ! Où est passé le plan d’action ? « …d’ici le mois de mars » ? La politique de diversité ne serait-elle qu’illusion ?

07:26 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : diversité, diversion, illusion, nicolas sarkozy, palaiseau | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu