Avertir le modérateur

14/03/2010

La droitisation de l’UMP profite au FN

Les résultats du premier tour des élections régionales sont marqués par deux enseignements inquiétants.
Au delà de la déroute de l’UMP et de la droite, de la large victoire du PS et de la gauche, au delà de l’effondrement du MoDem, il faut noter une forte abstention inquiétante pour la démocratie car elle traduit une défiance à l’égard des responsables politiques.

Il faut aussi remarquer le réveil du FN qui se classe comme la 4ème force politique nationale avec près de 12% des voix.

J’en tire un enseignement principal : la droitisation de l’UMP (le débat sur l’identité nationale, les petites phrases et les très nombreux signes adressés aux électeurs d’extrême droite) ne profite qu’au Front national.
L'UMP et ses alliés seraient bien inspirés de se dire qu’il n’y pas que les électeurs de Front national qui votent !
Par ailleurs, la démonstration est faite que les électeurs préfèrent en général l’original à la copie.

22:57 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : régionales, 2010, fn, ps, ump, modem | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

01/04/2008

Elections municipales 2008 : les prix de la diversité et les communautaristes

Le comité national pour la diversité a décerné 2 prix à l’issue des élections municipales.

Le prix de la diversité républicaine: Attribué à la liste qui a défendu le mieux les valeurs républicaines d’égalité et de fraternité, par son programme, par la composition de la liste, par l’accession effective des minorités à des postes de responsabilité à l’issue des élections.

Le prix du communautarisme: Attribué à la liste la plus monocolore, celle qui a le moins respecté la diversité, celle qui a créé des obstacles à la diversité, celle qui a le moins respecté les valeurs de la République , etc.

Prix de la diversité républicaine:

UMP: Alain Juppé (Bordeaux): En raison du fort taux de renouvellement de la liste sortante. En raison de l’ouverture aux personnes handicapées et à toutes les autres diversités.

PS: Bertrand Delanoë (Paris): La liste était diverse, et l’accession de la diversité aux responsabilité était effective : 14% des délégations d’adjoints ont été confiées à des personnes de la diversité visible.

MoDem: Ensemble des candidats du MoDem...notamment ceux de la diversité.
Le MoDem a présenté le plus grand nombre de candidats de la diversité souvent dans des villes où ils avaient peu de chance de l’emporter. Les candidats n’ont pas démérité…eux.

Verts: Slimane Tir (Roubaix) et Dominique Voynet (Montreuil)

PC: Catherine Peyge (Bobigny) et Didier Paillard (Saint-Denis)

En l’absence d’union avec le PS et plutôt que de ronger son frein, M. Slimane Tir a mené pour les Verts, une liste indépendante qui a recueilli 14% au 1er tour et 18% au 2ème tour dans une triangulaire.
Tous les autres lauréats ont été récompensés pour la composition de leur liste et pour les responsabilités effectives confiées aux élus de la diversité.

Prix du communautarisme: Se voient attribuer un prix honteux dans leurs partis respectifs :

UMP: Christian Vanneste (Tourcoing) : Condamné par la justice pour propos homophobes, on peut être surpris par le choix de l’UMP d’accorder une investiture à un tel candidat.

PS: François Pupponi (Sarcelles) : M. Pupponi à annoncé à plusieurs reprises qu’il choisissait dans sa ville, les populations noires au détriment des personnes handicapées.

MoDem: Jean-Luc Bennhamias (Marseille) : Lors de la fusion de la liste dans le premier secteur de Marseille, M. Bennhamias a laissé la liste MoDem s’engager dans des scandaleuses négociations qui ont eu pour effet de retenir des candidats placés avant et après le 3ème sur la liste mais en contournant soigneusement ce 3ème de la liste qui comme par hasard, se nomme...Aziz Ottmane.

PC: Francis Parny (Garges-lès-Gonesse) : La politique est aussi affaire d’éthique.
Arrivé loin derrière le candidat PS Hussein Mokhtari (17.45% contre 28.14%) M. Parny (PC) s’est maintenu dans une triangulaire suicidaire.
M. Parny est emblématique de tous ces candidats dissidents qui préfèrent faire gagner le camp en face plutôt que les idées qu’ils disent représenter. Lors des fusions de listes, ils ont toujours l’impression que le candidat de la diversité même arrivé en tête doit faire des courbettes !

Verts: Pas de prix du communautarisme pour les Verts ce qui constitue un signe positif pour ce mouvement.

Par ailleurs le comité demande instamment aux instances nationales du PS d’infirmer l’investiture sénatoriale accordée à Georges Frêche.

16:50 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : diversité, MoDem, UMP, PS, Juppé, Delanoë, municipales | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu