Avertir le modérateur

21/10/2008

Noir, comme Obama?

Barack Obama qui vient de suspendre sa campagne pour se rendre au chevet de sa grand-mère…blanche, voit repartir de plus belle la question de sa couleur de peau. Est-il Noir? Blanc? Métis?
A mesure que se précise la possibilité de sa victoire le 4 novembre prochain, cette question semble reprendre de l’importance dans notre pays aussi.
La couleur de peau de Barack Obama fait parler parce que c’est le premier individu « comme lui » à accéder à la magistrature suprême des Etats-Unis.
Commençons par dire que l’on ne vote pas pour un candidat simplement parce qu’il est noir.
Non seulement cela heurte l'esprit, mais que ferait-on alors face à 2 candidats noirs ? Que ferait-on face à 2 candidats dont l’un noir serait extrémiste et l’autre modéré mais pas noir.
Alors Obama est-il Noir ? A l’évidence il n’est pas Blanc.

On peut se fier à l’auto-identification de Barack Obama lui-même ou se fier à la définition sartrienne, selon laquelle est juif celui que les autres tiennent pour tel.
Obama a déjà répondu plusieurs fois à cette question notamment dans un extrait de  "The Audacity of Hope" traduit en "L'audace de l'espoir"  ou en "L’audace d’espérer".

« La chance et les circonstances de la vie font que j'occupe aujourd'hui une position qui me protège de la plupart des coups et des blessures que l'homme noir moyen doit endurer- je peux vous réciter la litanie de ces petites injures quotidiennes. Je les ai moi-même subies, pendant très longtemps : les agents de la sécurité qui me suivaient dans les magasins, les couples de Blancs qui me lançaient leurs clés quand j'attendais le voiturier à la sortie des restaurants, les policiers qui m'arrêtaient sans raison apparente. Je sais ce que cela fait de s'entendre dire qu'on ne peut pas faire quelque chose, à cause de sa couleur de peau, et je connais le goût amer de cette colère, noire, qui me saisissait alors. »

Barack Obama qui sera peut-être le 44ème président des Etats-Unis, et peut-être son premier président…noir dit aussi :
« Prétendre que la couleur de la peau ne joue aucun rôle dans ces inégalités c'est s'aveugler à la fois sur notre propre histoire et sur notre propre expérience - et s'exonérer de la responsabilité qui est la nôtre de réparer les injustices. »

Gageons que s'il était élu, Barack Obama n'agirait pas comme un président noir ou métis, mais surtout comme un président...américain.

08:11 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : obama, noir, blanc, métis | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu