Avertir le modérateur

26/06/2012

F..tez la paix à l'équipe de France

A les en croire, il n’y aurait pas plus grand crime que d’être parvenu en quarts de finale  du championnat d'Europe 2012 et donc de figurer parmi les 8 meilleures nations européennes de football.

Deux longues années après Knysna, certains ne pardonnent toujours pas à l’équipe de France de football ses errements passés et tentent encore de lui faire payer des crimes qu’elle n’a pas commis.

Tout le monde y va de son couplet désapprobateur. Samir Nasri concentre les critiques pour avoir dit un peu vertement ses quatre vérités à l’Equipe que l’on peut quand même critiquer dans le pays de Voltaire et d’Hugo.

Certes j’aurais aimé que l’équipe de France se qualifiât pour les demi-finales de l'Euro 2012 en éliminant l’équipe championne du monde et d’Europe en titre, excusez du peu, mais trop c’est trop. Un président de club de rugby lui-même écarté des terrains pour injures envers l’arbitre exige que l’on... « karchérise cette équipe de France ».

Eric Zemmour, on s'y attendait un peu ,y va de son commentaire aux accents détestables. Pour lui, les joueurs de l'équipe de Frrance de football auraient la « haine de la France » ils ignoreraient « ce qu’est un mousquetaire et ce qu’est …un Français !». Ben voyons. « Ont-ils une âme ? » ose-t-il même s’interroger dans une allusion scabreuse et à peine voilée à la controverse de Valladolid ainsi qu’à ses conséquences funestes.
On n’attend plus que les commentaires des Le Pen père et fille et la boucle sera bouclée.

Aujourd’hui, même des spécialistes autoproclamés en viennent à critiquer après-coup, des primes négociées...avant la compétition !

Une équipe et son pays vibrent de concert. L’un ne va pas sans l’autre. N’attendons pas que les joueurs de football se décarcassent pour ceux qui semblent n’attendre que leur faux-pas.

Zemmour et compagnie, footez la paix à l'équipe de France et aux joueurs de football.
Vous n’aimez pas l’équipe de France de football telle qu’elle est? Elle vous le rend bien !


Eric Zemmour : "Enervé par les Bleus du foot !" par rtl-fr

10:40 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : football, équipe de france, fff, knysna, zemmour, le pen | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

18/08/2010

Foot : une insatisfaisante diversité des sanctions

Après la grève de Knysna et le naufrage de l’équipe de France en Afrique du Sud, la commission de discipline de la Fédération Française de Football (FFF) a rendu un verdict totalement insatisfaisant et absolument incompréhensible à l’encontre des 5 joueurs convoqués devant cette commission et ce...quelques heures seulement après avoir entendu les joueurs.  On a en le plus grand mal à comprendre les attendus de cette justice aussi opportune qu’expéditive.

Tout porte à croire que l’objectif était de punir quelques joueurs y compris n’importe comment afin de passer à autre chose.

Nicolas Anelka qui avait annoncé qu’il ne reviendrait plus en équipe de France a écopé de 18 matches de suspension.

Des joueurs de l'équipe de France.jpgLa commission de discipline de la FFF a également suspendu ceux qui ont été "désignés" comme meneurs ou responsables c'est-à-dire Patrice Evra pour cinq matches et Franck Ribéry pour trois, tandis que Jérémy Toulalan s'en tire avec un match.
Eric Abidal quant à lui est blanchi.
Si le principe d’une sanction peut se comprendre, une telle diversité dans les sanctions étonne d’autant plus que le dirigeants de le FFF s’en sortent eux totalement indemnes alors que leur responsabilité dans le fiasco ne peut être exclue.

Tout ça pour ça aurait-on tendance à dire, mais au moins a-t-on évité les sanctions prônées par les coupeurs de tête qui ici et là rien de moins que des « exclusions à vie ».
A part Nicolas Anelka, les joueurs sanctionnés n’en rajoutent pas et font même profil bas.
Il est temps de tourner la page.

14:38 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : football, anelka, ribéry, evra, toulalan, abidal, domenech, fff, knysna, afrique du sud | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

17/07/2010

Pour Thuram Bleus ont réveillé le racisme : consternant !

J’ai relu les phrases plusieurs fois tellement elles m’ont semblé grotesques et inacceptables.

Revenant sur les « conséquences dans la société française » de la grève de l'entraînement à Knysna des joueurs de l’équipe de France de football lors du Mondial en Afrique du Sud, l’ancien international et représentant des sportifs d'élite au Conseil fédéral de la Fédération française de football (FFF), Lilian Thuram a déclaré dans le journal l’Equipe de ce jour samedi 17 juillet.

«Par leur geste, les joueurs ont été capables de réveiller le racisme latent dans la société. Nous sommes dans le raccourci : "Les problèmes viennent du fait qu'il y a trop de Noirs en équipe de France". Quand vous arrivez à ce point à réveiller les mauvais côtés de la société, c'est que vous avez une responsabilité. En ce moment la fédération reçoit des courriers avec des licences déchirées et des lettres d'insultes racistes. Moi, je ne veux pas minimiser les faits
Des propos consternants.

Lilian Thuram.jpgJe ne sais pas sur quelles statistiques sérieuses M. Thuram se base pour juger du réveil du racisme depuis le...20 juin 2010, c'est-à-dire depuis environ 4 semaines!
Nous sommes dans le raccourci dit Lilian Thuram? Oui, en effet.
Juger du « réveil » du racisme latent et des « mauvais côtés de la société » à l'aune des lettres reçues à la FFF est...un peu court, pour rester aimable.

Entendons-nous bien, le racisme, c’est  la théorie de la hiérarchie des groupes humains, qui conclut à la nécessité de la préservation du groupe considéré comme supérieur.
Le racisme c’est une idéologie fondée sur la croyance en la supériorité de certains groupes humains par rapport à d'autres, c’est le droit des uns à dominer les autres.
Le racisme c’est un sentiment abject, c’est aussi la discrimination raciale, la stigmatisation, la diffamation, les injures, les actes violents.
Le racisme, ce sont des formes d'expression considérées comme des délits en France.

Les Bleus ont-ils vraiment réveillé tout cela depuis la grève du 20 juin 2010?

Il y a parmi les Bleus plusieurs joueurs qui ont déclaré avoir été victimes de racisme.
Comment alors M. Thuram, qui est plutôt connu pour tenir des propos réfléchis, peut-il accuser les victimes de racisme d’être la cause du racisme qu’ils subissent ?
Peut-on accuser les malheureuses  victimes d’agressions d’avoir provoqué leurs assaillants ?

«Par leur geste, les joueurs ont été capables de réveiller le racisme latent dans la société» : Mettez cette phrase dans la bouche d’un autre membre de la fédération française de football, et vous aurez un scandale !
Prononcés par un député disons de droite ces mots provoqueront à coup sûr un tollé bien compréhensible.

De deux choses l’une, ou M. Thuram a voulu dire autre chose, et dans ce cas, en homme responsable il faut qu’il clarifie ses propos, où alors, il assume ses déclarations, et il risque, hélas de ternir son image.

07/06/2010

L'hôtel des Bleus est-il tabou?

L'équipe de France de football est arrivée samedi dernier en Afrique du Sud pour la coupe du Monde.

Notre équipe nationale dont les matches prépatoires n'ont pas été concluants jouera vendredi son premier match face à l'Uruguay a pris ses quartiers au Pezula Resort, l'un des établissements les plus réputés du monde et donc de l'Afrique du Sud.
Le Pezula est situé à Knysna dans la province du Cap-occidental.

Rama Yade.jpgLa secrétaire d'Etat aux Sports, Rama Yade, a jugé que les Bleus auraient pu choisir un autre lieu comme l’équipe d’Espagne, pourtant grande favorite du Mondial et qui loge, elle, dans un…campus universitaire.
Mme Yade a ensuite posé la question très légitime du lien entre les résultats de l’équipe et ses dépenses consenties pour obtenir ces résultats. «Si la France va très loin, le choix d’un site proposant les meilleures conditions d’entraînement paraîtra judicieux. Par contre, si les résultats ne sont pas à la hauteur de nos attentes, les instances devront s’expliquer. Il faudra logiquement en tirer les conséquences».

La Secrétaire d'Etat Rama Yade est dans son rôle. Il aurait été incongru qu’elle posât cette question dans une semaine ou deux.

Dans le football, les investissements (primes de matches par exemple) sont liés aux résultats. Il n’est donc pas choquant pour une ministre, responsable des fédérations sportives, et qui plus est en temps de crise de poser la question de la pertinence d’un investissement financier non négligeable au regard de la performance.

Au vu du spectacle offert par l’équipe de France depuis des mois, la question du choix de son hôtel de luxe se pose avec une réelle acuité.

Je suis pour ma part, un supporter enthousiaste et indéfectible de l’Equipe de France de football, mais je n’oublie pas que les joueurs de football sont des professionnels sélectionnés pour des résultats.

Soutenir sans état d’âme l’équipe de France de football et souhaiter qu’elle aille le plus loin possible dans cette compétition ne devrait pas empêcher de poser les bonnes questions.

Gageons que si l’équipe de France est éliminée prématurément de cette compétition, nous conviendrons tous que cette dépense somptuaire n’en valait pas la peine.
De ce point de vue au moins, la critique de la Secrétaire d’Etat chargée des sports n’est pas incongrue, elle a même une certaine pertinence.

Pour moi, il n'y a pas de sujet autour de l’équipe de France de football. On doit pouvoir parler de ses choix qui sont quelques fois pas très heureux.

11:24 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : football, rama yade, mondial, afrique du sud, pezula, knysna, cap | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu