Avertir le modérateur

18/04/2011

Xavier Bertrand et le gouvernement avancent vers la préférence nationale ?

Loin de faiblir, la volonté du gouvernement de chasser sur les terres de l’extrême-droite continue. Avec fracas ou insidieusement mais par de plus en plus de membres du gouvernement.

Xavier Bertrand.jpgDernier signe de cette politique ? Xavier Bertrand a jugé "possible de réduire l'immigration légale, notamment liée au travail" dont il a estimé qu’elle représentait "à peu près 20.000 personnes".

Interrogé hier dimanche lors de l'émission Le Grand Jury RTL/LCI/Le Figaro par Jean-Michel Aphatie, Etienne Mougeotte et Frédéric Delpech, le Ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé a déclaré qu’il allait "surtout modifier la politique de l'emploi en faisant des métiers en tension une priorité d'action".

Il a redit qu’il y avait 2,7 millions de demandeurs d’emploi en France.
M. Bertrand a ajouté "La façon dont je veux réorienter l'action de Pôle emploi et de tous les acteurs de l'emploi, c'est justement de travailler sur ces métiers en tension".

Avec Xavier Bertrand, le gouvernement vient de faire un pas significatif vers la très connotée "préférence nationale".

Une préférence nationale en l'occurrence bien inutile pour réduire le chômage (En supposant que la baisse soit effectivement de 20 000 personnes, cela ne ferait que…0,7% des 2.7 millions de chômeurs) mais bien utile pour envoyer des messages vers la frange la plus sensible aux thèses de l’extrême droite.

08:44 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bertrand, immigration légale, préférence nationale, chomage, chomeurs | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

28/04/2008

Immigration : Le bon sens près de chez nous

Le bon sens serait-il en passe de redevenir la chose la mieux partagée en France en matière d’immigration?


Un sondage de l’IFOP pour l’Humanité de ce jour 28 avril, indique que 84% des Français sont favorables à la régularisation des travailleurs sans-papiers.
63% des Français interrogés préfèrent la "régularisation individuelle" et seuls 16% s'opposent à toute forme de régularisation.

Hier, une enquête de l’Institut CSA pour Le Parisien et Aujourd’hui en France montrait que 68% des Français favorables à la "régularisation au cas par cas" des salariés sans-papiers en grève.

Depuis que les travailleurs sans-papiers font grève au grand jour avec le soutien des associations, des syndicats et des patrons réunis, l’opinion bouge.

Nos concotoyens voient bien que les gouvernants agitent le chiffon rouge du "péril" représenté par des travailleurs immigrés, à des fins pas toujours louables.

Cependant, l’opinion publique commence à réaliser que les immigrés sans-papiers prennent non pas le travail des Français mais le travail dont les français et maintenant les immigrés légaux ne veulent pas.
Ce que vous voyons aujourd’hui est la conséquence de la politique hasardeuse de « l’immigration choisie » qui ne serait réservée qu'aux cervaux.

Le gouvernement invoque maintenant le taux de chômage élevé parmi les travailleurs légaux pour justifier sa politique de l’immigration. Que ne l’a-t-il dit plus tôt ?

Ah! les travailleurs immigrés!...

Cette nouvelle découverte des immigrés légaux vient tard. Elle vient peut-être juste tenter d’empêcher que le pot aux roses ne soit découvert.

17:42 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Immigration légale, immigration illégale | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu