Avertir le modérateur

04/06/2012

Fusillade d’Aubervilliers: les habitants s’expriment demain 5/6 à 11h

Braquage à Aubervilliers (Crédit photo AFP).jpgCe matin 4 juin 2012, un fourgon blindé a été attaqué vers 5h30 devant la station de métro « 4 Chemins » à Aubervilliers en Seine-Saint-Denis, par des personnes équipées d'armes lourdes de type Kalachnikov.
Un convoyeur de fonds a été grièvement blessé et son pronostic vital est engagé. Les braqueurs qui ont réussi à prendre la fuite ont dérobé environ 200.000 euros.

Tirer rapidement les enseignements de l’insécurité
Mes premières pensées vont au convoyeur et sa famille. Un drame était inévitable à cet endroit ou l’insécurité et la délinquance règnent malgré les 1,6 milliards d’Euros investis dans la rénovation de ce territoire. Les commerçants et les habitants terrorisés font quotidiennement part de leur inquiétude mais en vain.
Il faut tirer très rapidement les enseignements de ce drame. J’appelle le Ministre de l’Intérieur Manuel Valls et le préfet Christian Lambert à renforcer très rapidement la présence policière au carrefour des 4 chemins.

Conférence de presse avec les habitants et commerçants demain à 11h
J’organise une conférence de presse (prévue de longue date) précisément sur la rénovation urbaine et la sécurité demain mardi 5 juin à 11h au café le Triomphe, 53, avenue Jean Jaures 93300 Aubervilliers, à l’endroit même où a eu lieu la fusillade.
Des responsables associatifs et de nombreux habitants et commerçants qui s’estiment abandonnés par les élus locaux et par l’Etat s’exprimeront au cours de cette conférence de presse.

05/01/2011

Nouvelle polémique autour de la diversité à France 2

Le 16 septembre dernier, le journal de 20 Heures de David Pujadas sur France 2 diffusait un reportage sur les liens supposés entre la délinquance et la diversité. Le reportage, au demeurant équilibré, prenait appui sur les travaux d’un sociologue du CNRS qui prétendait que certaines populations de la diversité seraient plus disposées à la délinquance que d’autres...

Logo de France 2.jpgDans le reportage apparaissaient des portraits de 6 salariés de la chaîne tous...appartenant aux minorités visibles. On apprend aujourd’hui que les images de ces personnes ont été diffusées sans leur consentement et que la direction aurait proposé à l’un des plaignants, une somme d’argent dont on ne sait pas encore si elle avait pour but d’éviter d’ébruiter l’affaire.

L’utilisation sans leur consentement d’images de salariés de France 2 pour illustrer le lien supposé entre délinquance et diversité est symbolique de la difficulté de France 2 et plus généralement de France télévisons à traiter avec sérénité la question de la diversité.

Le 16 décembre dernier, à l’occasion, de la publication des résultats de la 2ème vague de son Baromètre de la diversité à la télévision, le Conseil supérieur de l’audiovisuel  (CSA) saluait (et moi aussi) France 2 pour ses résultats…quantitatifs en très nette amélioration.

Si la présence de la diversité est en augmentation, encore faut-il que ce ne soit pas dans des postures négatives et des rôles stéréotypés!

C’est toujours la même chose sur les questions touchant à la diversité. On se contente de parer à l’immédiat, on reste à la surface mais les vraies en profondeur sont ignorées.

Il serait temps que la présidence de France télévisions regarde s’il n’y a pas un large problème du traitement qualitatif de la diversité à France 2.

L’attention a été très fortement portée sur la présence quantitative de la diversité à la télévision et dans les médias (il était nécessaire de le faire). Il faut désormais s’assurer que ce n’est pas au détriment du qualitatif.
Les responsables des chaînes de télévisions et notamment de la télévision publique doivent se pencher sans délai sur la question du traitement qualitatif de la diversité au sein de leurs chaînes respectives.

Jusqu’ici le CSA a pris le taureau par les cornes pour ce qui concerne l’aspect quantitatif de la diversité tout en insistant sur les représentations.

Il faut désormais que le CSA porte une attention plus soutenue encore à la question qualitative de la présence de la diversité à la télévision.

15:50 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : france 2, france télévisions, diversité, délinquance | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

31/07/2010

Bientôt des sous-citoyens en France ?

Hier vendredi 30 juillet 2010 à Grenoble, le président de la République Nicolas Sarkozy a tenu des propos que l’on n’avait pas l’habitude d’entendre dans la bouche d’un chef de l’Etat !

Nicolas Sarkozy le 31 12 2009.jpgNicolas  Sarkozy a lié sans aucune ambigüité délinquance et immigration et il a prôné que la nationalité française soit retirée à certains délinquants "d’origine étrangère".

Le président de la République a ainsi créé deux catégories de Français. Il prend le risque de diviser notre pays, à un moment où celui-ci traverse une crise grave, qui devrait appeler à la mobilisation de tous.

Nous ne pouvons pas accepter que se crée, dans notre pays, une catégorie de sous-citoyens.

11:45 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sarkozy, immigration, délinquance, sous-citoyens | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

19/02/2010

Encore des images neutres d’un Noir pour illustrer un article sur l’insécurité

Cette fois-ci, c’est Vosges-matin qui, pour illustrer un article sur l’insécurité, utilise une photo...neutre d’un Noir marchant dans la rue. Rue89 a consacré un article à ce cette affaire

Vosges_matin du 18 fevrier 2010.jpg« Nous n'avons eu aucune arrière-pensée en choisissant cette photo, nous ne pouvons pas être suspectés de racisme » a répondu Gérard Noël, le rédacteur en chef de Vosges Matin.
Pas suspects de racisme…intentionnel, qui n’en serait pas convaincu ?

Ce nouvel incident prouve encore une fois que l'association « Noir » et « insécurité » ou « Noir » et « délinquance » est ancrée dans notre imaginaire collectif.
Les dérapages de ce genre peuvent être commis par nous tous, y compris ceux qui ne sont pas  racistes.
Ces amalgames répétés révèlent surtout les représentations de la société française.
C’est pourquoi, nous devons collectivement être vigilants et réfléchir tous ensemble, associations, politiques et médias réunis, pour que cette image des populations noires et de la diversité en général évolue.

On se souvient de la polémique suscitée par la diffusion d'une image du même type sur le site de l'UMP. Pour illustrer le phénomène de la délinquance, l’UMP avait choisi une image représentant un groupe de jeunes Noirs marchant paisiblement dans la rue.

Les membres de l'UMP que j'ai rencontrés cette semaine m'ont confié qu'ils avaient demandé à une agence de presse des photos qui pouvaient illustrer la délinquance. C'est l’agence de photojournalisme qui leur aurait fourni les clichés diffusés.

Il est donc essentiel que les journaux et les agences de presse soient attentifs aux images qu'ils utilisent pour illustrer leurs articles.

Il ne s’agit pas de demander que l’on n’utilise plus de photos de Noirs pour illustrer les articles sur la délinquance ou l’insécurité, il s’agit de ne pas utiliser des images neutres de minorités visibles pour illustrer ce type d’articles, car cela véhicule ou renforce des amalgames détestables.

12:45 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : noirs, insécurité, rue89, ump, délinquance | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

21/08/2009

La lepénisation des chiffres de la délinquance

Jean-Marie Le Pen a déclaré hier jeudi 20 août sur RTL "Il n'y a qu'à regarder les faits divers: 90% des faits divers ont à leur origine soit un immigré, soit une personne d'origine immigrée "
Une simple analyse de cette phrase montrerait rapidement ce qu’elle a de faux : De quels "faits divers" parle-t-on ? De la petite délinquance ? Des crimes passionnels ? De la délinquance "en col blanc"
Ah, bien sûr si on parle des infractions à la "législation sur les étrangers" c’est autre chose...par définition même, puisque 46 % des étrangers mis en cause par les services de police le sont pour cette fameuse... "infraction à la législation sur les étrangers"
C’est bête mais 100% des étrangers ne sont pas français !

Mais Jean-Marie Le Pen n’en a cure, il joue sur du velours. Tétanisés que nous sommes par la peur irrationnelle des statistiques que l’on continue de nommer « ethniques », nul n’ira contredire M. Le Pen sur le fond.
Les médias feront leur métier et la phrase de Jean-Marie Le Pen fera son chemin dans les esprits. Répétée à l’infini, elle finira par avoir la force de l’évidence.

Beaucoup en arriveront à penser que Jean-Marie Le Pen, dit tout haut, ce que beaucoup...savent mais ne disent pas !
Voila où nous mène le refus des statistiques de la diversité.
Nous laissons, de fait, s’installer dans l’opinion publique, que "90% des faits divers ont à leur origine soit un immigré, soit une personne d'origine immigrée " cela ne peut pas être faux...puisqu’aucun chiffre ne vient sérieusement infirmer ces sottises.

Mais, chut ! Continuons à cacher les vrais chiffres, continuions à refuser les statistiques de la diversité...pour le bien de la République nous dit-on.

11:14 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le pen, statistiques, délinquance, statistiques ethniques, diversité | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu