Avertir le modérateur

06/08/2008

Hortefeux hausse-t-il le ton pour détourner l’attention ?

Le ministre de l’Immigration et de l’Identité nationale Brice Hortefeux, interdit une manifestation prétendument prévue, samedi devant le centre de rétention du Mesnil-Amelot et dont ni la préfecture de Seine-et-Marne, ni la gendarmerie ni les associations n’ont entendu parler.

Le ministre dit avoir demandé l’interdiction de cette manifestation car elle représentait « un danger pour l'ordre public ».

Ah ! le fameux principe de précaution...

Le ministre a aussi déclaré que les « provocateurs qui incitent » à la destruction des centres de rétention, prennent le risque « d'attenter à la vie », et a jugé leurs agissements « aussi stupides que dangereux ».

Sans s’opposer au principe de précaution, rappelons que le 10 août 2007, à Amiens, Ivan, 12 ans, tombait du 4ème étage, que le 20 septembre 2007, Chunlan Liu trouvait la mort à son domicile en tentant d’échapper à la police que le 15 février 2008, John Maïna, un sportif kenyan de 20 ans, débouté du droit d’asile, se suicidait, que le 4 avril 2008, Baba Traoré, un jeune Malien de 29 ans poursuivi par la police à Joinville-le-Pont, se noyait dans la Marne.

Le sage principe de précaution ne commanderait-il pas plutôt d’interdire une politique de l’immigration et un ministère pour lesquels au moins le qualificatif « dangereux » s’applique aussi?

M. Hortefeux a également déclaré que les conditions de vie des personnes retenues dans le centre du Mesnil-Amelot, étaient « acceptables »

Acceptables? Sur ce point, le ministre ne risque pas d’être contredit rapidement puisque certains députés UMP ralentissent la mission parlementaire d’information sur les centres de rétention administrative et les zones d’attentes.

On connaît la chanson.

Tout va très bien, madame la Marquise...réjouissons-nous puisqu’il n’y aura pas de manifestation samedi.

Tout va très bien, madame la Marquise... puisque c'est le ministre de l’immigration et de l’identité nationale qui le dit.

 

13:49 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : hortefeux, manifestation imaginaire, mesnil-amelot, cra, craza, centre de rétention | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

04/08/2008

Incidents dans les centres de rétention : Des députés UMP jouent aux pompiers pyromanes

On se souvient de l’incendie qui avait totalement détruit le centre de rétention administrative (CRA) de Vincennes le 22 juin dernier.
C’est maintenant le CRA du Mesnil-Amelot (Seine-et-Marne) qui a connu le samedi 2 août, deux débuts d'incendie heureusement vite maîtrisés.

La répétition de ces incidents confirme le bien-fondé de la démarche de ceux qui comme je l'ai fait au nom du Cran, demandaient la création d’une mission d’information parlementaire sur les CRA et les zones d’attentes.
Cette demande a fortement été relayée par le groupe socialiste, radical et divers gauche (SRC) et une mission a été créée en avril dernier à l’Assemblée nationale.

Depuis lors, les députés SRC se plaignent qu’aucune responsabilité ne leur ait été confiée dans cette mission au sein de laquelle siègent les députés Thierry Mariani et Christian Vanneste, bien connus pour leurs propositions incendiaires (tests ADN pour Mariani, propos accentuant la division pour Vanneste).

Il est étonnant que le groupe UMP à l’Assemblée nationale n’ait trouvé que Thierry Mariani et Christian Vanneste  pour le représenter au sein de cette mission. Une inutile provocation.

Et ce n’est pas fini. A ce jour, la mission n’a visité que le CRA de Marseille ; les autres visites prévues notamment celles dans les centres de rétention du Palais de Justice de Paris et de Vincennes (avant que ce centre ne brûle) ont été reportées sine die.

Des visites parlementaires dans les CRA auraient vraisemblablement atténué le sentiment d’abandon qui se répand parmi les retenus et peut-être les incendies auraient-ils pu être évités.

Jusqu’à quand la mission parlementaire sur les CRA sera-t-elle entravée ? Que craignent les députés UMP de la Commission des lois de l'Assemblée nationale?

Jusqu’à quand le Gouvernement comprendra-t-il le sens de ces révoltes et refusera-t-il d’entendre les cris de détresse des étrangers qui depuis la fin de l’année dernière dénoncent leurs conditions d’arrestation ou de rétention et s’insurgent de toutes les manières possibles contre ce qu’ils nomment, des « agissements injustes et humiliants»

Seule la  fin des quotas d’expulsion mettra fin à la somme infinie de malheurs entraînés par une politique du chiffre qui va à l’encontre des droits humains et de notre économie.

10:18 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cra, centres de rétention administrative, incendies, incidents, ump, src, socialistes | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

24/06/2008

L’UMP enflamme les associations humanitaires

Samedi dernier le 21 juin, un homme a été retrouvé mort dans le CRA de Vincennes, le plus grand centre de rétention administratif de France.

Dans le climat de tension que nous connaissons, l'annonce de sa mort a entraîné un incendie qui a entièrement détruit les deux bâtiments de ce centre de rétention dans lequel étaient enfermés 273 étrangers sans papiers en attente d’expulsion.

Après l’incendie, l’UMP par la voie de l’un de ses porte-parole, souffle sur les braises en demandant que toutes les conséquences soient tirées « y compris au plan judiciaire si la responsabilité de membres de collectifs comme RESF était avérée ».

L'incendie regrettable du centre de Vincennes peut-il être décemment attribué aux associations de défense des personnes désespérées?

N’est-ce pas oublier un peu vite que la politique du chiffre économiquement absurde (notre pays a besoin d'immigrés), indécente sur le plan moral (les sans papiers ne sont pas des criminels), et par ailleurs dangereuse sur le plan des libertés publiques (contrôles au faciès) ne peut que susciter des tensions.

Bientôt on dira que ce sont les membres d’associations humanitaires qui ont demandé au président de la République et au ministre Brice Hortefeux de mener cette politique du chiffre pour le simple plaisir de créer le désespoir et des tensions dans les centres de rétention.

La meilleure défense c’est l’attaque...

08:37 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ump, centre de rétention, vincennes, cra | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu