Avertir le modérateur

14/11/2010

Nicolas Sarkozy abandonne la diversité. Nous soutiendrons un candidat pour la diversité en 2012

Le président de la République Nicolas Sarkozy vient de faire connaitre la composition du 3ème gouvernement Fillon.
Ce gouvernement est le plus pauvre en représentants de la diversité des gouvernements nommés par Nicolas Sarkozy.

Le 14 novembre 2010 est un jour triste jour pour la diversité.
Le président de la République, Nicolas Sarkozy, annonçait le 17 décembre 2008 que : "La diversité, à la base du pays, doit se trouver illustrée par la diversité à la tête du pays. Ce n'est pas un choix. C'est une obligation". Je constate, à peine deux ans plus tard, que cet engagement n'a pas été tenu.

Nous soutiendrons un candidat pour la diversité lors de l'élection présidentielle de 2012.

Rama Yade.jpgJe regrette, en particulier, le départ de Rama Yade du gouvernement. Ce départ constitue un symbole lourd de sens pour l'ensemble des Français des minorités visibles.

Le départ de Fadela Amara solde, pour sa part, l'échec du Plan Banlieues. Je mets en garde le nouveau gouvernement contre la tentation d'une politique à 100% sécuritaire dans les banlieues, au détriment du développement social, qui est pourtant le seul moyen de redonner de l'espoir à notre pays, en particulier dans les quartiers difficiles.

Je ne me réjouis pas de la nomination de la présidente de la HALDE, Jeannette Bougrab, au poste de Secrétaire d'Etat - et non de ministre de plein exercice - à la Jeunesse.
Cette nomination constitue un coup supplémentaire porté à la HALDE.

Je rappelle au nouveau gouvernement notre attachement à la HALDE, dont les budgets ont déjà été réduits cette année. Je rappelle que la HALDE est l'une des rares transcriptions dans le droit français de la Directive Européenne du 29 juin 2000 contre les discriminations.

Nous nous opposerons avec la plus grande vigueur à la suppression de la HALDE.

23:14 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rama yade, amara, sarkozy, fillon, diversité, bougrab, halde, plan banlieues, directive, gouvernement | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

14/04/2010

Une contradiction entre la Halde et sa présidente Jeannette Bougrab ?

Jeannette Bougrab, récemment nommée présidente de la HALDE, par le Président de la République, a déclaré au Figaro du 12 avril 2010 : « Avec le pays de naissance des personnes ou de leurs parents, nous disposons déjà de données pertinentes. Je refuse de créer des catégories ethniques, qui alimenteront le communautarisme. Quelle serait ma catégorie, à moi, fille de harki, définitivement française et pourtant régulièrement victime de contrôles de papiers au faciès ? Harki dans l'humiliation, française dans la réussite ? »

Jeannette Bougrab.jpgIl faut rappeler à Jeannette Bougrab que la HALDE s’est déclarée à de nombreuses reprises favorable aux statistiques de la diversité, pourvu que ces dernières soient « anonymes, volontaires, autodéclaratives et sans constitution de fichier », comme le demandent le CRAN et la quasi-totalité des chercheurs en sciences sociales qui travaillent sur ces questions.
Une contradiction de position entre Mme Bougrab et la HALDE poserait problème et mettrait en jeu la crédibilité de la HALDE.


Pour ce qui est du pays de naissance des personnes OU de celui de leurs parents, ce n'est pas très sérieux car un nombre considérable de Français, nés en France de parents français, nos compatriotes antillais par exemple, sont frappés par les discriminations...

Comment ne pas rappeler aussi, l'urgence d'encadrer par la loi les statistiques de la diversité, qui sont  actuellement mises en place, d'une façon anarchique, par des organismes publics et par des entreprises, qui ont besoin d'une clarification ?

Le CSA (Conseil supérieur de l'audiovisuel) utilise, par exemple, depuis 2009, un baromètre qui comptabilise la présence de personnes « non blanches » à la télévision.

A la suite du CSA, de nombreux organismes, comme le Comité permanent de la diversité de France Télévisions, proposent désormais la mise en place de « d’indicateurs de suivi de la diversité » au sein des entreprises.

Jeannette Bougrab, doit clarifier au plus vite sa position, et celle de la HALDE, sur les statistiques de la diversité.

19:45 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : halde, bougrab, statistiques, diversité, statistiques de la diversité | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu