Avertir le modérateur

31/10/2008

Obama interroge plus les politiques de France que les Noirs

Depuis quelques jours, je vois des sourires en coin. On me dévisage, on m’interroge.
On interroge les Noirs de France de ce regard mi amusé, mi complice.
Ah ! enfin vous la tenez votre revanche ! Vous devez être contents, un Noir président des Etats-Unis, Pensez-vous !
Un Noir forcément, est content de ce qui arrive à un autre Noir. Ce serait bien commode. Cela permettrait de ne pas se poser les vraies questions. Passez muscade. Trop facile.

Non ! Non et non ! Les Noirs de France ne sont pas simplement « contents » de la victoire de Barack Obama !
Les Noirs de France espèrent ! Ils souhaitent, comme de vrais républicains, que les responsables politiques français apportent une réponse politique à l’espoir suscité par Barack Obama.

Ami lecteur, de grâce, ne nous enfermez pas dans une démarche ethnique. N’analysez plus notre combat pour l’égalité républicaine par un prisme ethnique.
La demande portée par les Noirs de France et par le CRAN n'est pas ethnique, elle est...politique

Les Noirs de France savent bien que ce n’est pas Obama qui les fera entre dans les appartements qu’ils ne peuvent louer.
Les Noirs de France savent bien que ce n’est pas Obama qui paiera leur loyer ou qui leur octroiera le prêt dont ils rêvent pour créer leurs entreprises.

Je ne suis pas américain et je ne voterai pas pour le président des Etats-Unis.
Je suis français, Noir de France ; et s’il est une chose, une seule, que je puis espérer de cette élection américaine, c’est bien qu’elle amène tous mes citoyens à se demander pourquoi un Noir, pourrait  être président aux Etats-Unis et pourquoi ce n’est pas possible en France.
Amie lectrice, si je regarde le rêve américain c’est donc pour mieux appeler le rêve français.

Barack Obama, quelque soit le résultat de l'élection du 4 novembre, a déjà fait beaucoup mais c’est au Gouvernement français de faire le reste pour les Noirs de France!
Barack Obama a déjà fait beaucoup, ce sont les responsables de l’UMP, du PS, du PC ou du Modem qui doivent maintenant se demander si un Noir peut aujourd’hui représenter leur s partis politiques respectifs  lors de la prochaine élection présidentielle.

Ami lecteur, je ne me contenterai pas de faire la fête si Obama gagnait. Je revendiquerai avec plus de force encore, l’égalité, ici, là où se passent nos vies.
Amie lectrice, si je veux des députés noirs, arabo-maghrébins, asiatiques ou handicapés c’est pour crédibiliser les valeurs de la République et montrer que nous sommes tous égaux.
Ami lecteur, posons-nous ensemble la question de savoir comment nous rendront la France meilleure pour tous.
Amie lectrice, ce n’est pas une question de Noir ou de Blanc, c’est une question de modernité contre une manière ancienne de considérer certains citoyens.

Ami lecteur, je ne regarde pas Obama uniquement à cause de la couleur de sa peau mais à cause de ce qu’il dit et à cause de ce qu’il pourrait nous faire comprendre, collectivement sur nos râtés.
Amie lectrice, je n’aurais pas autant regardé Obama s’il avait été extrémiste.
Ami lecteur, non, à lui seul, Obama ne changera rien à la vie des Noirs de France, ce sont d’abord et avant tout les politiques publiques...françaises qui le feront. Et cela c’est à nous, ensemble, de le dire à nos responsables politiques.

08:32 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : obama, noirs de france, blancs de france | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu