Avertir le modérateur

30/06/2008

La gauche de la gauche partout, le PS nulle part

Depuis quelques semaines, le Nouveau parti anticapitaliste (NPA) et son probable futur porte-parole Olivier Besancenot, sont visibles partout y compris dans le colonnes du Figaro (Il n’y a pas nécessairement malice de ma part !) alors que le parti socialiste, la principale force d’opposition, continue à être inaudible.

Les voix du PS préparent le congrès pourriez-vous me dire. Oui, et alors ? Pourrait-on rétorquer. Pendant la préparation du congrès, la contestation ne peut-elle pas continuer ?

Avez-vous entendu le PS sur la régression de 30 ans que constitue le retour à la nomination directe du PDG de la télévision publique par l’exécutif?

Avez-vous entendu la direction sur PS sur l’agression dans le 19ème arrondissement de Paris ? Sur le projet de «fichier sur les bandes organisées» lancé par la Garde des Sceaux Rachida Dati? Sur le centre de rétention de Vincennes ? Sur la politique étrangère de la France?

Comment sérieusement expliquer que le PS, soit à ce point invisible et inaudible ?

Alors le PS nulle part, jusqu’à quand ?

 

10:15 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : npa, ps, besancenot | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu