Avertir le modérateur

28/12/2008

Dieudonné : Encore une abjecte provocation

C’est devant Jean-Marie le Pen et son épouse Jany mais aussi devant des extrémistes noirs, que Dieudonné a de nouveau dérapé vendredi dernier le 26 décembre au Zénith.

Clou de son méchant spectacle ? Une ovation en l'honneur de Robert Faurisson qui conteste depuis plus de 30 ans la réalité de l'Holocauste et qui a été plusieurs fois été condamné pour ses thèses négationnistes. C’était l’occasion pour Dieudonné et ses acolytes de décerner à l’octogénaire niant l'existence des chambres à gaz et des camps d'extermination un « prix de l'infréquentabilité et de l'insolence » remis par l'un des techniciens de Dieudonné, déguisé pour compléter l’abjection, en déporté juif.

Dieudonné n'en est pas à sa première provocation haineuse sur la Shoah et les juifs. Le 1er décembre 2003 sur le plateau de «On ne peut pas plaire à tout le monde», il s’était déguisé en juif orthodoxe, et avait fait le salut nazi en criant « IsraHeil ! ».

Cette nouvelle abjecte provocation en présence de ses nouveaux amis de l’extrême-droite a un double but : faire parler lui et blesser les mémoires.

Dieudonné confirme qu’il est devenu un représentant de l’extrême-droite dont il reprend les thèses une à une.

19:00 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (24) | Tags : dieudonné, provocation, abjection, shoah | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu