Avertir le modérateur

15/11/2010

Fin du ministère de l’identité nationale? Un leurre !

Le ministère de l’identité nationale vient de disparaître. C’était un ministère inutile, un produit d'appel pour séduire l'extrême-droite.
Nous en avons vu les conséquences avec le débat sur l’identité nationale dont la première conséquence a été la libération d’une parole intolérante voire d'une parole raciste.

Comment ne pas s’étonner, que l’ancien titulaire du poste demeure au gouvernement, alors que Rama Yade et les autres symboles de la diversité en ont été exclus ? C'est bien sûr lourd de sens.

Brice Hortefeux.jpgNous sommes face à un gouvernement de la fermeture et la campagne présidentielle du futur candidat Nicolas Sarkozy, ne passera pas par la diversité cette fois-ci. Au moins les choses sont-elles claires.

Comment ne pas s’étonner également du maintien de Brice Hortefeux au gouvernement, alors qu’il a été condamné en première instance (il a fait appel) pour injure envers un groupe de personnes à raison de leur origine ?
Depuis cette condamnation je n'ai pas le souvenir que M. Hortefeux ait pris une quelconque initiative contre le racisme ou les discriminations.
Non seulement il est maintenu, mais c’est à lui qu’échoit le ministère de l’immigration !

Ne nous réjouissons donc pas de la disparition du ministère de l’identité nationale. L’ancien ministère est simplement requalifié.

Oui, la prétendue fin de ce ministère est un leurre, un leurre grossier.

10:10 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hortefeux, immigration, identité nationale, sarkozy, rama yade, condamnation | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

14/11/2010

Nicolas Sarkozy abandonne la diversité. Nous soutiendrons un candidat pour la diversité en 2012

Le président de la République Nicolas Sarkozy vient de faire connaitre la composition du 3ème gouvernement Fillon.
Ce gouvernement est le plus pauvre en représentants de la diversité des gouvernements nommés par Nicolas Sarkozy.

Le 14 novembre 2010 est un jour triste jour pour la diversité.
Le président de la République, Nicolas Sarkozy, annonçait le 17 décembre 2008 que : "La diversité, à la base du pays, doit se trouver illustrée par la diversité à la tête du pays. Ce n'est pas un choix. C'est une obligation". Je constate, à peine deux ans plus tard, que cet engagement n'a pas été tenu.

Nous soutiendrons un candidat pour la diversité lors de l'élection présidentielle de 2012.

Rama Yade.jpgJe regrette, en particulier, le départ de Rama Yade du gouvernement. Ce départ constitue un symbole lourd de sens pour l'ensemble des Français des minorités visibles.

Le départ de Fadela Amara solde, pour sa part, l'échec du Plan Banlieues. Je mets en garde le nouveau gouvernement contre la tentation d'une politique à 100% sécuritaire dans les banlieues, au détriment du développement social, qui est pourtant le seul moyen de redonner de l'espoir à notre pays, en particulier dans les quartiers difficiles.

Je ne me réjouis pas de la nomination de la présidente de la HALDE, Jeannette Bougrab, au poste de Secrétaire d'Etat - et non de ministre de plein exercice - à la Jeunesse.
Cette nomination constitue un coup supplémentaire porté à la HALDE.

Je rappelle au nouveau gouvernement notre attachement à la HALDE, dont les budgets ont déjà été réduits cette année. Je rappelle que la HALDE est l'une des rares transcriptions dans le droit français de la Directive Européenne du 29 juin 2000 contre les discriminations.

Nous nous opposerons avec la plus grande vigueur à la suppression de la HALDE.

23:14 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rama yade, amara, sarkozy, fillon, diversité, bougrab, halde, plan banlieues, directive, gouvernement | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

La France sans Premier ministre

Entre l’acceptation par Nicolas Sarkozy de la démission du premier ministre samedi à 19h37 et la nomination d’un Chef de gouvernement le lendemain vers 10h, la France est restée environ 14 heures sans Premier ministre; sans Premier ministre en exercice, diront les puristes ou plus précisément encore, avec un Premier ministre expédiant les affaires courantes.

Nicolas Sarkozy (Blog PL).jpgQue se serait-il passé en cas de crise grave ?

Pourtant, le Premier ministre a donné sa démission dans un contexte qui ne justifiait aucunement l’absence de nomination immédiate d’un remplaçant.

Par ailleurs au bout de ces longues heures, c’est finalement François Fillon lui-même qui a été reconduit.

On peine à imaginer qu’il ait fallu au président de la République Nicolas Sarkozy, 14 longues heures pour retenir le nom du futur locataire de Matignon, d’autant plus que le remaniement a été annoncé il ya près de...6 mois.
Pourquoi ce faux suspense ?

Pourquoi ne pas avoir immédiatement reconduit François Fillon ? Il se dit que le président de la République aurait retenu cette "méthode" pour montrer qu’il est le vrai patron de l’exécutif !
Vraiment?
Tout ça pour ça ?

17:22 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sarozy, gouvernement, fillon, premier ministre, matignon, elysée | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

11/11/2010

Florent Pagny s’excuse après ses propos sur les "rebeus". C'est une bonne nouvelle

En début de semaine, sur Chérie FM, le chanteur Florent Pagny avait déclaré : «…A un moment, ton môme il rentre à la maison et d’un seul coup il se met à parler rebeu [arabe] ! Tu lui fais ce n’est pas possible !  (…) Verlan encore tout va bien, mais là il n’y a pas de raison (…) tu vas essayer plutôt de rattraper le groupe de tête plutôt que de traîner (…) il y a  aussi cette histoire de peur et d’ambiance un peu bizarre où finalement les mômes ils raccrochent des codes pour être sûrs de ne pas être emmerdés.”

Florent Pagny a formulé des excuses hier sur RTL dans des termes dignes et très explicites.
«Je tiens à m'excuser si j'ai blessé, choqué, offensé des gens. Moi raciste, c'est l'antipode de ce que je peux être». «Je voyage suffisamment, et je partage ma vie avec suffisamment de gens de races différentes pour ne pas l'être» a-t-il ajouté.
«Je prie juste de m'excuser, je parle des fois un peu vite. Il y a des propos qui peuvent avoir d'autres conséquences. On ne maîtrise pas tout, je suis un homme ordinaire», a-t-il déclaré.

Florent Pagny.jpgIl est heureux que Florent Pagny prenne ses distances avec ces propos haineux repris en chœur par les sites Internet proches du FN.
Il est surprenant que dans le pays des droits de l’homme, certains refusent, mais c’est leur droit le plus absolu, de comprendre ce qu’il y a de choquant à enfermer un groupe de personnes (quel que soit ce groupe) dans des stéréotypes scandaleux.
En quoi véhiculer des stéréotypes à l'encontre des "rebeus" serait-il plus acceptable que de véhiculer des stéréotypes à l'encontre des "Français", des "femmes", de "ceux-ci" ou de "ceux-là"?
Où sont les valeurs françaises d'égalité de liberté et de fraternité? Qui en assure aujourd'hui la défense la plus pointilleuse?

Si personne ne saurait contester à Florent Pagny sa totale liberté de pensée ou de parole, alors le droit à la réplique critique qui peut être contredit y compris sur ce Blog, ne saurait être remis en cause.
Oui, à la liberté de parole...mais pour tous...sans exception...

Florent Pagny a compris qu’il avait choqué par ses paroles. La moindre des choses quand on blesse sans le vouloir est de le dire sans ambiguïté. Florent Pagny vient de le faire. C’est une bonne nouvelle.

06:10 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : florent pagny, rebeu, dérapage, racisme, liberté, stéréotypes, fn | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

09/11/2010

Florent Pagny recycle les propos racistes de Jean-Marie Le Pen

Ce lundi 8 novembre sur l'antenne de la radio Chérie FM, le chanteur Florent Pagny a déclaré : "…A un moment, ton môme il rentre à la maison et d’un seul coup il se met à parler rebeu [arabe] ! Tu lui fais ce n’est pas possible !...Verlan encore tout va bien, mais là il n’y a pas de raison… il y a  aussi cette histoire de peur et d’ambiance un peu bizarre où finalement les mômes ils raccrochent des codes pour être sûrs de ne pas être emmerdés."

Florent Pagny.jpgCes déclarations racistes de Florent Pagny rappellent celles du leader du Front National, Jean-Marie Le Pen, qui avait déclaré lors d’un documentaire diffusé sur Public Sénat en avril dernier : "J’ai acheté une maison de campagne pour permettre à mes enfants qui habitaient le 15e arrondissement de voir des vaches, au lieu de voir des Arabes".

Le racisme commence toujours par des mots. Des mots qu’il ne faut jamais laisser se banaliser.

Florent Pagny doit retirer immédiat ces propos scandaleux.

Il faut rappeler aux journalistes qui interviewent des personnalités, qu'ils ont un devoir de maîtrise de l'antenne comme le signale souvent le Conseil supérieur de l'audiovisuel.
Il faut rappeler aux personnalités qui interviennent dans les médias, la responsabilité particulière qui est la leur afin qu'ils ne favorisent pas l'incitation à la haine.

16:46 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lorent pagny, le pen, racisme, dérapage, chérie fm | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Stéphane Hessel, un géant heureux

J’ai assisté hier, en présence de Lionel Jospin, Jean Lacouture, Edwy Plenel et bien d’autres, sans oublier Stéphane Hessel lui-même, à la projection en avant-première du documentaire « Stéphane Hessel, Sisyphe heureux »* qui sera diffusé sur France 5 vendredi prochain à 20h30.

Le film produit par Michel Rotman, réalisé par Sophie Lechevalier et Thierry Neuville réussi la prouesse de raconter 93 ans d’une vie en 4  dates et en 52 minutes.

C’est un véritable bonheur d’entendre Stéphane  Hessel, qui a bien sûr gardé intacte sa capacité à s’indigner, parler de l’amour, de la mort, pas seulement celle par lui côtoyée à Buchenwald, de la force de l’engagement.

Stephane Hessel.jpgUn bonheur de voir et d’écouter cet homme qui été prisonnier évadé, résistant, secrétaire de rédaction de la Déclaration universelle des droits de l'homme (aux côtés de René Cassin), diplomate, ambassadeur de France, membre de la Commission nationale consultative des droits de l'homme, du Haut Conseil de la coopération internationale et du Haut Conseil à l’intégration.

Un bonheur de l’entendre refuser de baisser les bras, de le voir défendre les immigrés aujourd’hui comme il le fit hier pour les sans-papiers de Saint-Ambroise et Saint-Bernard.
Il a eu l'élégance de me dire qu’il appréciait le travail qu’avec mes amis du CRAN nous menons pour l’égalité et plus généralement pour les valeurs françaises.

Stéphane Hessel a gardé son espièglerie, son amour de la poésie et ce goût insolent du bonheur.
Un géant heureux vraiment...

*Stéphane Hessel, Sisyphe heureux est un film de la collection Empreintes. Diffusion le vendredi 12 novembre sur France 5 à 20h30

07:17 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hessel, france 5, empreintes, jospin, lacouture, plenel | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

05/11/2010

Pour Bush avoir été accusé de "s’en f…" des Noirs est le pire souvenir de sa présidence

George W. Bush l’ancien président américain publie ses mémoires et fait actuellement une tournée pour présenter l’ouvrage intitulé "Decision Point" dont la sortie est prévue le 9 novembre.
Dans une interview accordée à Matt Lauer de la Chaine NBC (cette interview sera diffusée lundi prochain le 8 novembre), George Bush affirme que le pire souvenir de ses 8 années à la tête des Etats-Unis est la phrase prononcée par le chanteur Kanye West au moment de l’Ouragan Katrina en 2005. Cet ouragan a frappé majoritairement les Noirs pauvres de la Nouvelle Orléans.

Lors d'un gala de soutien aux victimes de Katrina retransmis en direct à la télévision le 2 septembre 2005, alors que tous les artistes et présentateurs lisaient un texte qui défilait sur le prompteur, le chanteur Kanye West très ému avait délaissé son texte et avait déclaré à la stupeur générale "George Bush doesn't care about black people" (« Georges Bush s'en f… des Noirs »).

La régie avait brutalement coupé le chanteur.

Auparavant, Kanye West avait déjà ignoré le texte prévu pour commenter deux images qui avaient fait le tour du monde entier au cours de la journée. « À côté d’une photo montrant un Blanc, les bras chargés de provisions, la légende dit qu’il a trouvé de la nourriture. À côté de la même photo montrant un Noir, la légende dit qu’il les a volées. » Dans son livre George Bush écrit «Cinq ans plus tard, je ne peux écrire ces mots sans dégout. J'ai connu beaucoup de critiques pendant ma présidence. Je n'ai pas aimé entendre dire que je mentais à propos des armes de destruction massive, ou que j'ai allégé les impôts pour les plus riches. Mais suggérer que j'étais raciste pour expliquer la réponse à Katrina a été le pire moment.»

Au cours de l’interview donnée à NBC, George Bush, interrogé sur ce passage de son livre a confirmé et déclaré « Oui. Il m'a traité de raciste. Je n'ai pas aimé sur le moment, je n'aime toujours pas aujourd’hui. On peut dire “je n'ai pas aimé la façon dont il a géré les choses”, mais c'est autre chose de dire “Cet homme est raciste” ».

Aux Etats-Unis, les questions d’égalité ont une telle importance que la phrase de George Bush n’est pas surprenante.

Et en France est qu'être accusé de "s’en f…" des Noirs peut être le pire souvenir d’une présidence ?

08:56 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bush, kanye west, racisme, katrina | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

03/11/2010

Obama président noir et président "banal", tant mieux !

Les démocrates ont subi une défaite aux élections de mi-mandat (ils perdent la majorité à la Chambre des représentants, mais gardent la majorité au Sénat)

barack obama.jpgBarack Obama qui paie d’une certaine manière, l’extrême engouement qui l’a porté au pouvoir en 2008, vient d'expérimenter à ses dépends que les responsables les mieux élus peuvent tomber de leur piédestal.
On a beaucoup dit ou écrit ici ou là que M. Obama avait « déçu » les américains, c’est ignorer que si sa côte a baissé, elle reste largement au dessus de celle de ses prédécesseurs.

Comparaison n’est pas raison, mais on oublie que depuis Ronald Reagan, presque tous les présidents américains ont perdu des élections de mi-mandat  puis ont été réélus.
On oublie aussi que George Herbert Walker Bush qui a gagné les élections de mi-mandat n’a pas été réélu.

Au fond la meilleure leçon à tirer de ces élections 2010, c’et que président noir ou pas, Barack Obama est un président confronté aux mêmes réalités que tous les leaders politiques.
Avec ces élections de mi-mandat, Barack Obama se banalise un peu. Il devient un président comme les autres !
C’est ce qui pouvait arriver de mieux au premier président noir des Etats-Unis…

13:03 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : obama, etats-unis, élections, midterms | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

01/11/2010

Fichier "sensible" de la SNCF : un débat sur les statistiques de la diversité est nécessaire

Selon le journal La Marseillaise, la SNCF aurait distribué à ses agents et à ses clients une fiche de signalement d’agressions ou de plainte qui répertorie les personnes en fonction de leur âge, taille, sexe et… "apparence".

L’auteur de l’agression est alors  classé parmi sept identifications: "Européen", "Africain", "Nord Africain", "Asiatique", "Latino-Américain", "Gitan" et "Pays l’Est ".

Logo SNCF.jpgJe redis mon opposition totale au fichage ethnique. Cependant il faut rappeler que la collecte de données sensibles est possible dans le cadre de la législation actuelle, sous conditions.

Par ailleurs, il ne peut pas être contesté à la SNCF de vouloir recueillir un signalement le plus précis possible sur l’apparence des agresseurs.

Cette affaire survient après une série de scandales et de polémiques qui ont pour point commun, la nécessité pour des entreprises, des institutions ou l’administration, de recueillir des données liées aux "apparences".


Devant la multiplication de telles affaires et devant l’impérieuse nécessité de protéger les personnes, tout en n’altérant pas la possibilité sous certaines conditions de pouvoir recueillir des données sur l’apparence, il devient indispensable que le gouvernement lance un grand débat sur les statistiques de la diversité afin que chacun sache, précisément, ce qui est possible et ce qui ne l’est pas.

Ce grand débat devrait permettre d’évaluer la législation actuelle et proposer si nécessaires des évolutions législatives sur le traitement de données portant sur la perception des individus dans l’espace publique.

La diversité de la société française amènera inévitablement de plus en plus d’acteurs publics ou privés à faire appel à des critères liés à l’apparence  ou à la perception de cette apparence.

07:00 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fichage ethnique, statistiques de la diversité, sncf | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

27/10/2010

a Vénus noire : doublement outragée comme femme et comme noire

Asservie en tant que femme avilie en tant que noire, minorité visible avant l’heure.

Affiche de Vénus noire.jpgC’est l’histoire des multiples oppressions subies par Saartjie Baartman  (interprétée par l’éblouissante Yahima Torres) que raconte le film d'Abdellatif Kechiche (heureux auteur de l’Esquive, la Graine et le mulet) qui sort sur les écrans aujourd’hui 27 octobre.

La Vénus noire est  un film dérangeant à souhait. Un film sur le regard que nous portons sur les autres qu’ils soient d’ici et d’ailleurs.
Le film commence par les mesures anthropomorphiques et par un exposé du grand naturaliste Georges Cuvier.

On passe ensuite en revue la vie de Saartjie Baartman,  une jeune paysanne sud-africaine qui présente une hypertrophie des hanches et des fesses mais aussi un sexe particulièrement volumineux. Elle est exhibée  en Europe pour satisfaire et  distraire les foules occidentales avides d’exotisme.

Avec ce grand film, Abdellatif Kechiche éclaire d’un néon puissant, un des divertissements les plus populaires vers le 19ème siècle et pourtant un des sujets les plus tabous aujourd’hui : les zoos humains

06:30 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vénus noire, abdellatif kechiche | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu