Avertir le modérateur

21/04/2010

Zemmour aide Dieudonné

Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que Dieudonné saisisse l’occasion des propos délirants d’Eric Zemmour sur les « Noirs » et les « Arabes » pour faire parler de lui, confirmer la comparaison que j’établissais entre ces 2 provocateurs et démontrer que Zemmour et lui s'aident l’un l’autre.

Dans une vidéo qui circule en ce moment sur Internet, Dieudonné revient sur les propos d'Eric Zemmour, avant de se lancer dans une insoutenable et virulente attaque contre les Juifs.

Dieudonné.jpg"Les gros escrocs de la planète sont tous des juifs", déclare-t-il dans cette vidéo sur le même ton de l'évidence qu’Eric Zemmour avait pu dire "…la plupart des trafiquants sont noirs et arabes".

Et Dieudonné de finir par "Il faut être juif pour avoir la liberté d'expression en France. C'est une réalité. Et dire le contraire, c'est avoir peur. Mais on n'a plus peur. Ils nous ont tout fait. Ils nous ont traînés dans la boue, ils nous ont mis à l'état d'esclaves. Ils nous ont colonisés."..."La mort sera plus confortable que la soumission à ces chiens".

Zemmour rend un bien mauvais service à la lutte contre touts les formes d’intolérances en se cachant derrière la liberté d’expression pour déverser sa bile et légitimer des actes interdits par la loi.


Eric Zemmour rend un mauvais service aux défenseurs des droits de l’homme qui ont soutenu ses propos en croyant, peut être sincèrement, défendre la liberté d’expression.
Ceux-là  se trouvent aujourd’hui dans une position embarrassante face à Dieudonné qui « se lâche ».

En ne réagissant pas fermement aux propos de Zemmour, n’ont-ils pas pris le risque de devoir se taire face à la scandaleuse diatribe de Dieudonné ?

J’ai salué ici, le rare courage du CSA (conseil supérieur de l’audiovisuel) qui a condamné avec force les propos d’Eric Zemmour.

Eric Zemmour.jpgZemmour se dieudonnise et Dieudonné se zemmourise. La boucle de la haine pourrait se boucler. Et le poème du pasteur Martin Niemöller revient à l’esprit...
Dépéchons-nous de protester quand Zemmour s’en prend aux « Noirs » et aux « Arabes », car c’est à nous tous ainsi qu’aux valeurs françaises qu’il s’en prend.

Le racisme est illégal en France et mérite notre résistance collective. C’est valable pour Dieudonné, c’est valable aussi pour Eric Zemmour.

12:09 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : zemmour, dieudonné, racisme, intolérance, juifs, noirs, arabes | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

20/04/2010

Propos de Zemmour condamnés par le CSA : France Télévisions doit en tirer les conséquences

Le CRAN avait, le16 mars dernier attiré l’attention du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) sur les propos d’Eric Zemmour tenus au cours de l’émission l’Hebdo diffusée sur France Ô le 6 mars 2010.

M. Zemmour a déclaré à plusieurs reprises au cours de cette émission que les chefs d’entreprise qui indiquent aux agences d’intérim « je ne veux pas de Noirs et d’Arabes » ont le droit de le faire.

Nous avions demandé au CSA de formuler publiquement un rappel très clair à l’encontre de M. Zemmour.

Eric Zemmour (Crédits photos AFP).jpgLe CSA vient de nous informer par une lettre datée du 13 avril 2010 que « 
réuni en assemblée plénière le 30 mars, le Conseil a condamné les propos tenus par M. Zemmour le 6 mars car il a considéré qu’ils étaient susceptibles de légitimer des actions illégales en raison de leur caractère discriminatoire »

Le Conseil n’a pas sanctionné France Télévisions car « les assertions de M. Zemmour » ont été « contredites par l’animateur et les autres intervenants en plateau, qui ont rappelé à plusieurs reprises le caractère délictuel des discriminations à l’embauche».

Le CSA a donc, « conclu que France Télévisions avait veillé à la maîtrise de son antenne et n’avait donc pas manqué à ses obligations législatives et réglementaires.»

Le Conseil réaffirme qu’il « veillera à ce que ne se banalise pas auprès du public, la diffusion d’assertions justifiant des pratiques contraires à la loi en raison de leur caractère discriminatoire ».

La réaction du Conseil supérieur de l’audiovisuel est satisfaisante.

Ce qui oppose nombre d’associations et maintenant l’organe de régulation du paysage audiovisuel français à M. Zemmour n’a rien à voir avec la liberté d’expression mais tout à voir avec sa justification des contrôles au faciès et son appel à la discrimination envers les « Noirs » et les « Arabes ».

La discrimination à l’embauche en raison de l’origine réelle ou supposée est illégale dans notre pays.

France Télévisions doit tirer  dans les plus brefs délais, toutes les conséquences de la condamnation des propos d'Eric Zemmour par le CSA

10:17 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : zemmour, csa, condamnation, dérapage, racisme, discrimination, loi | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

03/04/2010

Eric Zemmour: Oui à la liberté d’expression, non à la l’incitation à la haine

A l’initiative du CRAN et du MRAP, des centaines de personnes se sont rassemblées, hier vendredi 2 avril 2010 devant les studios d’enregistrement de l’émission de France 2 « on n’est pas couché » à laquelle participe Eric Zemmour.

Le Cran et le Mrap organisent un rassemblement contre Zemmour(3).jpgLes 2 organisations ont souhaité engager un dialogue avec les citoyens pour expliquer que le contentieux qui les opposaient à Eric Zemmour n’avait rien à voir avec la liberté d’expression mais tout à voir avec la justification des contrôles au faciès et l’appel à la discrimination envers les « Noirs » et les « Arabes » auxquels Eric Zemmour se livre en permanence.

Depuis ses déclarations scandaleuses le 6 mars sur Canal+ (« Les Français issus de l'immigration sont plus contrôlés que les autres parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes ») et sur France 0 (« Les employeurs ont le droit de dire "je ne veux pas de Noirs ou d’Arabes" », M. Zemmour tente en effet de se faire passer pour une victime et tente de déplacer le débat sur la liberté d’expression.

Le Cran et le Mrap organisent un rassemblement contre Zemmour.jpgLe CRAN et le MRAP ont souhaité d’une part montrer que M. Zemmour était bien l’agresseur et d’autre part, redire haut et fort : « Non, M. Zemmour, on n’a pas le droit de discriminer les Noirs et les Arabes, ni aucun autre groupe ».
Ce premier rassemblement citoyen organisé par les 2 organisations est le premier d’une longue série d’actions qui seront menées jusqu’au terme des procès engagés contre Eric Zemmour

12:11 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : zemmour, dérapage, racisme, discrimination, loi, liberté d'expression | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

01/04/2010

Rassemblement citoyen pour dire « Non » aux propos d’Eric Zemmour

Plusieurs associations parmi lesquelles le Cran et le Mrap, appellent à un rassemblement citoyen le vendredi 2 avril à 18h30, devant le lieu d’enregistrement de l’émission de France 2, On n’est pas couché, pour dire : « Non, M. Zemmour, on n’a pas « le droit de discriminer » les Noirs et les Arabes ! »…ni aucun groupe de population d’ailleurs !

Eric Zemmour (Crédits photos AFP).jpgSur France O, le 6 mars dernier, Eric Zemmour avait affirmé qu’on a « le droit » de discriminer les Noirs et les Arabes. Il avait également déclaré une autre fois, sur la même chaîne : « la discrimination, c’est la vie, c’est le choix, et c’est la sélection ». Depuis lors, il a multiplié les déclarations de cette nature, sur plusieurs chaînes.

De tels propos violent la loi française, qui interdit la discrimination.

Celles et ceux que les propos d’Eric Zemmour scandalisent sont invités à une manifestation pacifique devant le lieu d’enregistrement de l’émission « On n’est pas couché » pour dire haut et fort : « Non, M. Zemmour, on n’a pas le droit de discriminer les Noirs et les Arabes »…ni aucun groupe de population.

Rendez-vous le vendredi 2 avril 2010 à 18h30 devant le Moulin Rouge, 82 boulevard de Clichy, 75018 Paris (métro « Blanche).

09:36 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : zemmour, discrimination, loi, racisme | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

26/03/2010

Philippe Bilger et Eric Zemmour, même combat?

Philippe Bilger, avocat Général près la cour d'appel de Paris, a, au nom de la liberté d’expression, défendu bruyamment Eric Zemmour après ses propos controversé sur Canal + le 6 mars (Les Français issus de l'immigration sont plus contrôlés que les autres parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c’est un fait.)

Philippe Bilger (Crédits photo AFP).jpgPhilippe Bilger a déclaré: « ses propos ne me paraissent pas absurdes, comme je le dis dans mon blog, car, à partir de ma vision judiciaire, je fais un constat similaire, sans pour autant tirer de conclusions définitives car je ne suis pas un statisticien. »…
Sur son blog effectivement, l’avocat général écrit « Je propose à un citoyen de bonne foi de venir assister aux audiences correctionnelles et parfois criminelles à Paris et il ne pourra que constater la validité de ce 'fait', la justesse de cette intuition qui, aujourd'hui, confirment un mouvement né il y a quelques années»....
Je suis en désaccord avec ces déclarations scandaleuses.

Une intuition n’est pas un fait ! Et si fait il y avait, où sont les chiffres ? Qui les a relevés ? Comment ? Quand ? Dans quel but ? Pourquoi le haut magistrat ne parle-t-il pas des audiences de Tulle, de Guéret de Bourges ou de Brive-la-Gaillarde ?

Monsieur Zemmour a le droit de professer des « idées » assez souvent sans fondement. Cependant, a-t-il le droit impunément de :
- justifier les contrôles au facies par ailleurs interdits par la loi en disant que les Français issus de l'immigration sont plus contrôlés que les autres parce que  la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c’est un fait ?
- d’inciter à violer les lois qui interdisent la discrimination en déclarant que les chefs d’entreprise qui disent aux agences d’intérim « je ne veux pas de Noirs et d’Arabes » ont le droit de le faire ?

A travers ses interventions répétées, non seulement M. Zemmour semble légitimer la délinquance, mais il l’encourage.

J’ai débattu avec Philippe Bilger avant-hier 24 mars dans l’émission de Guillaume Durand l’objet du scandale.

L’avocat général ne cautionnait pas la justification des contrôle au faciès mais que son analyse portait simplement sur la 2ème partie de la phrase d’Eric Zemmour « la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c’est un fait. »
Il aurait été curieux qu’un magistrat puisse défendre ou encourager fut-ce indirectement la délinquance !
Ainsi donc, Philippe Bilger ne soutient que la deuxième partie de la phrase fracassante d'Eric Zemmour.
Mais cautionner publiquement des allégations scandaleuses dénuées en l’occurrence de tout fondement scientifique, n’est-il pas scandaleux aussi?

12:58 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bilger, zemmour, dérapage, racisme, discrimination, délinquants, trafiquants | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

24/03/2010

Il faut saluer la fermeté du CSA et du Figaro contre les propos haineux d’Eric Zemmour

Le polémiste Eric Zemmour, s’en prend systématiquement, depuis plusieurs mois, aux « Noirs » et aux « Arabes », par des déclarations haineuses et sans aucun fondement.

Eric Zemmour est convoqué lundi prochain par la direction du journal Le Figaro, qui est l'un de ses employeurs, à la suite des propos scandaleux qu’il a tenus sur Canal+, où il avait déclaré, pour justifier les contôles d'identité au faciès que : Les Français issus de l'immigration sont plus contrôlés que les autres parce que « La plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c’est un fait. »

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) qui avait été saisi par de nombreuses associations (le Cran, le Mrap, le Club Averroes)
vient d’adresser une mise en demeure à Canal+ en estimant que ces propos, de nature à «encourager des comportements discriminatoires» et contrevenant «aux valeurs d'intégration et de solidarité qui sont ceux de la République», contrevenaient aussi à la convention d'autorisation d'émettre de cette chaîne.

Il faut saluer la fermeté de la direction du Figaro et celle du CSA.

Eric Zemmour (Crédits photos AFP).jpgLes autres employeurs d'Eric Zemmour doivent également réagir contre des propos qui n'ont plus rien de "dérapages" isolés et tout de déclarations racistes.
En effet, selon les avocats consultés par le Cran sur ce dossier, l’accusation portée à l’encontre de groupes définis, de composer « la plupart des trafiquants » peut être qualifiée d’incitation à la haine.

Par ailleurs, l'incitation à violer la loi (les contrôles au faciès sont interdits par la loi) ne peut pas être confondue avec la liberté d'expression.
Très attaché à la liberté d’expression, le Cran a préféré dans un premier temps appeler les employeurs d'Eric Zemour, ainsi que le CSA, à ne pas laisser se poursuivre des atteintes régulières aux valeurs de la France.
Le Cran se réserve, néanmoins, la possibilité d’engager des poursuites à l’encontre d'Eric Zemmour.
La liberté d’expression ne saurait devenir la liberté d’inciter à la haine.

C’est ensemble que nous devons refuser d'accepter TOUS les comportements haineux ou attentatoires aux valeurs de la République...et ce, d'où qu’ils viennent.
Lorsque l’on voit le score du Front National, la vigilance doit être de mise contre tous les propos de nature à diviser et de nature à renforcer l’extrême droite.

13:49 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : zemmour, fn, front national, dérapage, racisme, discrimination, loi, csa, canal+, figaro | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

22/03/2010

Besson dénonce la "dérive" de Guillon, mais d’autres dénoncent la dérive du débat sur l’identité nationale

L’humoriste Stéphane Guillon qui officie dans la matinale de France Inter tape aussi bien sur son flanc politique gauche et sur son politique flanc.
On peut aimer ou pas ses chroniques, mais elles laissent rarement indifférent.
L'année dernière Guillon avait dans une chronique au vitriol et au dessous de la ceinture sur Dominique Strauss-Kahn, suscité la froide colère du directeur du FMI.

Ce matin, après le 2ème tour des élections régionales qui a vu la résurgence du front national, Stéphane Guillon a souligné la concomitance du débat sur l‘identité nationale et cette détestable renaissance.

Guillon qui est encore descendu au dessous de la ceinture (au sens figuré cette fois-ci) en s’en prenant au physique du ministre, a fait mouche en présentant le ministre Besson comme "une taupe du Front national", qui aurait été envoyé, par Jean-Marie Le Pen, pour "infiltrer le PS, démissionner et rejoindre Nicolas Sarkozy pour, une fois au gouvernement, manœuvrer et relancer les thèses du FN".

Pour Stéphane Guillon "Jamais le FN n'a eu un si bon attaché de presse au sein d'un gouvernement UMP".
Guillon avec ses mots, a relevé le pesant climat actuel qui, des dérapages d’Eric Zemmour, à la brutale remontée du Front National, fait étrangement écho aux dérives que l’on a pu constater lors du débat sur l’identité nationale.

Le ministre de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire a dénoncé la « dérive » de Guillon. Cependant, d’autres dénoncent la dérive du débat sur l’identité nationale.

La Chronique de Stéphane Guillon est ci-dessous


Le Pen, Besson et Zemmour ! envoyé par franceinter

 La réponse de M. Besson suit:

 
Eric Besson - France Inter
envoyé par franceinter

17:39 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : besson, guillon, le pen, zemmour, france inter | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

20/03/2010

Eric Zemmour se rapproche du Front national

Eric Zemmour développe depuis quelques temps, une véritable monomanie à l’encontre des « Noirs » et des « Arabes ».

Eric Zemmour.jpgIl ne cache plus cette obsession et ne rate jamais une occasion de faire des déclarations bêtes et méchantes sur ces populations, sans apporter la moindre démonstration ou le moindre chiffre.
Par exemple, le 6 mars dernier, il assène « La plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c’est un fait. »
(Ah oui, où cela ? Dans chacune des plus de 36 682 communes de France ? )

Eric Zemmour devrait finir par rejoindre le FN dont il épouse par ses propos, une partie des idées.
Il devrait finir par retrouver le FN comme un autre professionnel du scandale et des provocations répétées, qui a commencé par une même monomanie à l’encontre des Juifs et qui a fini par ôter le masque d’humoriste pour se rapprocher ostensiblement de Jean-Marie Le Pen et de son parti.

Ci-dessous, une partie des récentes déclarations de M. Zemmour :

« La plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c’est un fait. » (Canal +, le 6 mars 2010)
« Ce pays est blanc et chrétien depuis deux mille ans, que vous le vouliez ou non. » (Canal +, le 6 mars 2010)
« Il faut détruire la Halde, qui encourage et favorise la délation et l’irresponsabilité. Il est tellement plus confortable de faire porter ses échecs à des prétendues discriminations qu’à ses propres faiblesses. » (RTL, le 8 mars 2010) « On laisse s’étendre des poches d’uniformisation ethnico-religieuse. (…) Ça finira mal, ça finira dans le sang. » (RTL, le 9 mars 2010)
A Nadir Djennad qui prend l’exemple des patrons qui s’adressent à des agences d’intérim en disant : « S’il vous plaît, je ne veux pas d’arabes et de noirs ». Eric Zemmour affirme : « Mais ils ont le droit ! » (France 0, le 6 mars 2010)

11:24 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : zemmour, fn, front national, dérapage, racisme, discrimination, droit | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

18/03/2010

Rappel à la loi pour Zemmour?

Le 6 mars dernier, dans L’Hebdo, une émission de France 0, l’un des participants, Nadir Djennad, affirme : « la discrimination, c’est la volonté affichée ou non, de responsables d’entreprises,  et d’autres, de ne pas embaucher telle ou telle population. » Eric Zemmour l’interrompt alors : « Mais c’est la vie, la discrimination, c’est la vie ! » Quelques minutes plus tard, M. Djennad reformule son propos et évoque l’exemple des patrons qui s’adressent à des agences d’intérim en disant : « S’il vous plaît, je ne veux pas d’arabes et de noirs ». Eric Zemmour l’interrompt à nouveau et affirme : « Mais ils ont le droit ! » (http://www.lepost.fr/article/2010/03/12/1984978_eric-zemmour-les-employeurs-ont-le-droit-de-refuser-des-arabes-ou-des-noirs.html).

Eric Zemmour (Crédits photos AFP).jpgCe n’est pas un simple dérapage Eric Zemmour affirmait quelques temps dans une émission précédente : « On parle des discriminations, moi, ça ne me choque pas : la discrimination, c’est la vie, c’est le choix, et c’est la sélection. Donc, voilà, il n’y a pas à lutter contre les discriminations ; ça, c’est un mythe ». (http://www.lepost.fr/article/2010/02/14/1941225_zemmour-la-discrimination-c-est-la-vie.html).

Cette fois-ci, ce n’est pas de liberté d’opinion qu’il s’agit. Dire on a « le droit » de discriminer, contredit la loi française.

Plusieurs associations (CRAN, Comité IDAHO Mix-Cité) ont demandé dans une lettre ouverte, au président du CSA, et au président de France Télévision de formuler publiquement un rappel à la loi très clair à l’encontre de M. Zemmour.

.

08:11 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : zemmour, dérapage, racisme, discrimination, loi | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

27/09/2009

Eric Zemmour fait briller Tariq Ramadan !

Hier soir j'ai regardé sur France 2, l’émission « On n’est pas couché » de Laurent Ruquier et le débat qui opposait le très controversé Tariq Ramadan au non moins controversé Eric Zemmour.

J'ai été choqué par la très pâle résistance intellectuelle offerte à Tariq Ramadan par un Eric Zemmour qui a montré des limites intellectuelles et culturelles patentes.

Très approximatif sur l'histoire européenne et anglaise notamment M. Zemmour a par exemple énnoncé que la France serait « le seul pays d'Europe d’immigration depuis 150 ans »

Eric Zemmour a confondu tour à tour, une vision étriquée de notre histoire avec la grande histoire de France ou du monde.

Ignorant jusqu'à la définition du mot "savant", il aura réussi l'exploit de faire briller un Tariq Ramadan, que Francis Huster et Alexandre Jardin, ont par contre poussé dans ses retranchements.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu