Avertir le modérateur

25/08/2008

Sacré Obama !

La convention démocrate s’ouvre aujourd’hui à Denver pour sacrer Barack Obama comme candidat officiel des démocrates à l’élection présidentielle américaine de 2008.

Ce dernier a choisi son colistier dans la course à la Maison blanche. Ce sera le sénateur Joe Biden. Les partisans de Hillary Clinton se cabrent un peu mais l'hypothèque Hillary Clinton comme candidate à la vice-présidente a été levée depuis longtemps. En effet pour que le choix de Mme Clinton ait eu un sens et un impact maximum, il aurait fallu l'annoncer très rapidement après la fin de la primaire démocrate. Plus le temps passait plus cette hypothèse ne tenait plus.

Joe Biden constituait le meilleur choix possible dans la mesure où les critiques de McCain sur la supposée inexpérience de Barack Obama pour le poste de commandant en chef de l'armée américaine ont essaimé dans l'opinion au point que l'avance de Barack Obama sur son rival a fondu.
Mais malgré les apparences, Barack Obama est plus solide qu’il n’y parait et les dernières variations de sondage en sa défaveur n’y changent rien.

Avec le choix de son très expérimenté colistier, avec la Convention démocrate qui s'ouvre, Obama reprend un utile ascendant sans jamais avoir été très malmené.
Entre le suspense sur le nom de son vice-président, entre l'annonce du colistier et la Convention démocrate, Barack Obama a su habilement jouer avec le calendrier pour relancer sa campagne.

La passe compliquée qu'il vient de traverser aurait pu durablement l'atteindre, mais Obama a su résister au pire moment des attaques négatives républicaines et il a su trouver la faille de la gaffe immobilière de McCain pour rompre l'étreinte: A la question combien de maisons avez-vous, John McCain a répondu à la journaliste qui l'interrogeait, " Je pense...mon équipe vous apportera la réponse...."

Obama et son équipe on eu beau jeu de railler un McCain riche au point de ne pas savoir combien de maison il possédait.

La pression va maintenant passer sur McCain jusqu'à la Convention républicaine.

Rien n'est joué et il aurait été naïf de croire que vaincre un candidat républicain à l'élection présidentielle américaine aurait été facile pour Obama. Aucun des candidats éliminés lors de la primaire républicaine n'aurait été facile à battre.

La campagne devrait rentrer dans sa phase décisive et le duo complémentaire Barack Obama-Joe Biden pourrait faire merveille…pour que Joe Biden ne justifie pas trop sa réputation de "parleur-gaffeur"

08:27 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : obama, biden, mccain, présidentielles us | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

05/08/2008

Coups bas de McCain, attention danger!

John McCain a entamé une séquence de coups bas rapprochées qui semble porter ses fruits aigres.

Il a d’abord fait passer l'idée selon laquelle Barack Obama serait prêt à tout pour se faire élire y compris plaire aux étrangers (bain de foule en Allemagne, visite en France) et perdre la guerre en Irak.
Ensuite il a accentué la pression en insinuant que Barack Obama était prêt à se servir même de sa couleur pour être élu.
Pour finir, il tente de porter l'estocade et d’installer la rumeur selon laquelle Obama est certes apprécié mais qu'il est superficiel (Souvenez-vous, Obama = Paris Hilton ou Britney Spears etc.)

Et en guise de corde qui noue la gerbe, il fait dire le plus possible que Barack Obama se croit déjà élu, qu'il se prend pour le messie, qu'il est sûr de lui, arrogant, hyper confiant, présomptueux.
Bref qu'il croit que l'élection a déjà eu lieu. L'objectif est de faire entrer dans les esprits le redoutable " Pas la peine d'aller voter puisqu'il est déjà élu. Il a déjà été choisi pour vous ! "...

Philippe Seguin a utilisé à merveille cette insinuation lors de l’élection de 1995 en faveur de Jacques Chirac contre Edouard Balladur en pleine "ballamanie".
Répondre à ce genre d'insinuation est tout aussi périlleux que ne pas y répondre. Cela laisse souvent des traces dans les opinions car aux Etats-unis ou en France, nul n'aime qu'on lui force la main.

Nous vivons un moment important de cette campagne présidentielle américaine...
Pour ceux qui ne l'auraient pas vu, voici le clip " The one " qui a lancé la séquence " Cognons sur Obama ".

Dans ce clip, les paroles de Barack Obama sont détournées et caricaturées à l'extrême au point que Obama y est comparé à Moïse fendant les eaux!

Remarquez à la fin de la vidéo que John McCain finance ce clip mais ne dit pas qu'il l'approuve, comme cela se fait pour les clips officiels.
Barack Obama a décidé de prendre de la hauteur par rapport à cette séquence où les coups pleuvent bien bas. Il vient d'attaquer McCain sur ses liens avec l'industrie pétrolière.

Aux Etats-Unis comme en France, la meilleure défense reste l'attaque!

09:19 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : danger, rumeurs, campagne négative, mccain | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

02/08/2008

Obama, et les Noirs dans tout ça?

C’est par ses mots que Barack Obama a été interpellé par des Noirs lors d’une réunion publique hier !
La question de la couleur de la peau fait de nouveau irruption dans la campagne pour la présidentielle américaine.

Obama est bien meilleur que McCain sur ces questions parce qu'il apporte des réponses claires et convaincantes: ancien militant des droits civiques, il a trouvé aujourd'hui la voie qui lui semble la meilleure pour apporter à ses concitoyens, des réponses apaisées sur des questions qui font encore tension aux Etats-Unis (comme en France)

Attaqué il y a quelques jours par McCain qui lui reprochait de jouer la carte de sa couleur de peau, il a indirectement donné une vraie leçon de choses à tous ceux qui n'ont pas encore compris sa position de toujours sur le sujet: rassembler là ou certains souhaitent diviser.

La réponse est venue alors qu'un groupe de jeunes noirs déployant une banderole dans son dos pendant une réunion publique en Floride, lui a demandé " Obama que faites-vous pour la communauté noire ".
Calmement, Obama a répondu en 2 temps.

Ci-dessous, 2 vidéos qui retracent ses réponses.

Sur la première vidéo, Obama demande aux jeunes gens d'être courtois en échange de quoi il leur donnerait la parole à la fin de la réunion.

Sur la deuxième vidéo, la question du jeune homme porte sur le silence supposé de Barack Obama lors des affaires qui ont meurtri les noirs américains (la crise des subprimes, la mort de Sean Bell tué par des policiers à New York, les 6 de Jena rapidement arrêtés après une bagarre avec des blancs juste pour s'être assis sous un arbre "réservé aux blancs")

Obama répond qu'il a abordé tous ces sujets, qu'il a notamment été à l'origine d'une loi sur le contrôle au faciès dans son Etat de l'Illinois, puis il ajoute : " Mais cela ne veut pas dire que je dirai toujours ce que vous voulez entendre. Ce qui vous laisse d'option de voter pour quelqu'un d'autre ou de vous présenter vous-même "
" La seule manière de résoudre nos problèmes dans ce pays est de nous unir, Noirs, Blancs, Hispaniques, Asiatiques et Amérindiens, jeunes, vieux, handicapés, homosexuels ou hétérosexuels "

Une belle réponse. Il ne pouvait y avoir de réponse plus juste...

Sur la question noire et sur la question des discriminations en général, Obama est de moins en moins candidat et de plus en plus président !

11:43 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : obama, question noire, floride, mccain | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

31/07/2008

McCain attaque

Nous sommes à moins de 100 jours du 4 novembre 2008, jour de l’élection présidentielle américaine. John McCain ne se retient plus et tire à vue sur son adversaire dans la course à l'élection présidentielle américaine. Tout y passe.

John McCain a d'abord commencé par dire de Barack Obama que ce dernier " préférerait perdre une guerre si cela lui permettait de gagner une élection " puis il a utilisé l'insulte suprême à l'encontre de Obama: " socialiste !"...
Est-ce parce qu'il est de plus en plus nettement devancé dans les sondages* (7 points d’avance selon le dernier) que John McCain passe ainsi à l'offensive ?
Toujours est-il qu'il vient de sortir un clip de campagne dans lequel il présente Barack Obama comme une starlette.

C'est bien connu, les starlettes ne peuvent pas faire de bons commandants en chef!

* 51% d’intentions de vote pour Obama contre 44% pour McCain. (50% et 45% il y a un mois).
Ce sondage (réalisé du 27 au 29 juillet auprès de 1.041 personnes avec marge d’erreur de plus ou moins 3%.)
est le premier réalisé après le retour aux Etats-Unis de M. Obama après sa tournée triomphale de huit jours au Proche-Orient et en Europe.

11:32 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : obama, mccain, attaques négatives | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu