Avertir le modérateur

22/03/2008

La diversité banale

Bertrand Delanoë vient de rendre publique la liste de ses 36 adjoints. La diversité (telle qu’entendue en 2008) sera incarnée par cinq représentants et ce, dans des attributions qui ne sont pas classiquement dévolues aux citoyens de la diversité.

Bien sûr avec une autre définition de la diversité, ce nombre aurait été supérieur.

Il n’est hélas pas inutile de le rappeler car si Bertrand Delanoë a réussi en quelques mois à ne plus être jugé que pour ses compétences propres, les propos homophobes n’ont pas manqué pendant cette campagne des élections municipales à Paris. Des propos inacceptables ont quelques fois été tenus notamment par des candidats du MoDem que l’on n’aurait pas imaginé voir dans cette posture et qui se sont abîmés dans l’indignité.

Bien sûr ces 5 adjoints-là, ne sont ni plus ni moins compétents que les 31 autres et il est même incongru de devoir souligner des appartenances réelles ou supposées, assumées ou non, qui n’influencent en rien la compétence ou l’exercice des mandats.

La raison qui nous amène à souligner parfois jusqu’à l’excès ces quelque 14 % de diversité, c’est que c’est une première !

Oui, le problème c’est que malgré leurs compétences, certains et certaines ont été freiné-e-s dans l’accession aux responsabilités publiques justement en raison d’appartenances réelles ou supposées, revendiquées ou non.
Alors soulignons l’évènement encore peu banal que constitue l’arrivée en nombre, de noirs, d’arabo-maghrébins, de non-voyants au Conseil de Paris et dans l’exécutif de la mairie de Paris.

Soulignons-le d’un trait épais, soulignons-le encore et encore,  jusqu’à cela soit tellement banal que nous n’ayons plus à le remarquer ou à le faire remarquer !

19:05 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Diversité, Paris, Delanoë, compétence | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

21/03/2008

Moins de procès pour discrimination au travail, mais pas pour de bonnes raisons !

Les procès pour discrimination au travail risquent de se raréfier non pas en raison de la baisse des discriminations mais faute de temps.

De temps ?
Oui, le temps qui est l’allié le plus précieux pour mettre à jour des discriminations au travail, risque de manquer si le texte adopté en première lecture par le Sénat le 21 novembre dernier et était adopté en l’état à l’Assemblée nationale.
Que dit ce texte ? Il « porte réforme en matière civile »
En langage moins policé, il vise à réduire de 30 ans à …5 ans (oui, cinq ans) la durée de prescription devant les juridictions civiles.

Cette proposition de loi risque de réduire dramatiquement le nombre de procès pour discrimination au travail d’abord parce qu’il faut du temps pour se faire à l’idée que l’on est victime de discrimination; ensuite parce que c’est avec le temps que les différences de parcours entre les personnes discriminées et les personnes non discriminées, se révèlent les plus criantes

Enfin tout simplement parce qu’il faut du temps pour constituer les dossiers !

C’est la CGT qui la première s’est mobilisée contre cette proposition de loi. Mais il n’y a pas que les syndicalistes qui sont concernés par cette proposition de loi. Les femmes, les handicapés, les seniors, les minorités visibles, les homosexuels sont tous concernés.

Même monsieur tout-le-monde est potentiellement concerné directement ou indirectement.

De l’autre côté, certains employeurs font état des contraintes importantes que fait peser sur l’entreprise les risques de procès potentiellement nombreux qui de plus touchent des faits remontant à trente ans.

Ces arguments peuvent être entendus. Les responsables associatifs, les militants des droits de l’homme ne sont pas des ennemis irréductibles du monde économique.

Mais s’il est parfaitement légitime pour le monde économique de faire entendre sa voix, il devient moins légitime que le lobbying parlementaire soit utilisé d’une manière qui ne sert pas l’intérêt général.
Les députés se grandiraient à ouvrir largement le débat lorsque cette proposition de loi arrivera à l’Assemblée nationale.

Il est préférable que des négociations multipartites permettent l’examen de toutes les propositions sans en exclure aucune, afin que le dialogue social soit renforcé.


C’est ainsi que procèdent les grandes démocraties.

09:10 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : Discrimination, travail, loi, diversité | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

20/03/2008

Remaniement technique ? Mon œil !

On annonçait un remaniement technique, c’est en réalité à un remaniement très politique que nous venons d’assister.

- Christian Blanc, Secrétaire d’Etat au développement de la région capitale.
- Hubert Falco, Secrétaire d’Etat à l’Aménagement du territoire.
- Anne-Marie Idrac, Secrétaire d’Etat au Commerce extérieur.
- Yves Jégo, Secrétaire d’Etat à l’Outre-mer.
- Alain Joyandet, Secrétaire d’Etat à la Coopération et la Francophonie.
- Nadine Morano, Secrétaire d’Etat à la Famille.

Un recadrage même et un retour à la plus pure tradition politique, sans les précautions éthiques que constituent la parité et la diversité.
La parité ? Vous n’y pensez tout de même pas !

La diversité ? Pas maintenant SVP!

Ah ! Parité et diversité semblent ne plus faire bon ménage avec la politique lorsque le temps se gâte. C’est bien dommage.

 

Même la rupture a été oubliée. Cela aurait eu de l’allure, de montrer que la parité et la diversité sont des convictions solides et qu'elles n'ont rien de la légèreté des confettis de début de mandat.

17:18 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : Remaniement, diversité, parité, gouvernement, rupture, Fillon, Sarkozy | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

19/03/2008

C’est fini et ça recommence!

Cette note est la première que je publie ici suite à la fin du blog que 20minutes.fr consacrait aux élections municipales de 2008.

Il était convenu que ce blog prendrait fin avec les élections municipales. Nous y voilà. Le rideau tombe et, la salle va se vider… Mais là, quand c’est fini, ça recommence. Car les élections finies, le rideau ne tombe pas pour autant sur les questions qui touchent à la diversité.

J’ai apprécié les remarques des internautes de 20minutes.fr, j’ai apprécié de répondre aux questions qui m’ont été posées, questions pertinentes, quelques fois rugueuses, mais le plus souvent enrichissantes.

Je souhaite poursuivre le débat et je tiendrai désormais ici clog sur les questions de la diversité (et il y en a!). Ce Blog s’appellera en toute simplicité le Blog de la diversité...

Rendez-vous d’ici quelques jours pour les premières chroniques de ce Blog

Patrick Lozès

16:26 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blog, municipales, diversité | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu