Avertir le modérateur

21/01/2009

La majesté de la démocratie

Tous les médias américains répètent sans discontinuer que l'investiture du « premier président noir des États-Unis » constitue un tournant historique pour leur pays.
Ils ont mille fois raison !
Au cours de la cérémonie d’investiture elle-même, le révérend controversé Rick Warren a déclaré depuis les marches du Capitole. « Nous sommes reconnaissants de vivre dans ce pays aux opportunités illimitées, où le fils d'un immigrant africain peut parvenir au niveau le plus élevé ».
L’accession de Barack Obama à la tête des Etats-Unis est effectivement une attestation de la majesté de la démocratie américaine, quelques petites décennies après le rêve exprimé par Martin Luther King que les hommes soient jugés sur leur caractère et pas sur la couleur de leur peau.

On ne répètera jamais assez aux responsables politiques français que les américains ont quittés les ténèbres des discriminations pour la lumière du rassemblement national par un profond mouvement d'inclusion des minorités au sein de la société américaine, ce qui a permis à chacun de s'habituer à voir des minorités occuper des postes à tous les échelons de la vie publique américaine.

Oh, bien sûr, la France n'est pas les Etats-Unis, mais je ne vois pas autre chose qu’un mouvement de grande ampleur qui partirait du bas de la société, pour entraîner les noirs, les arabes, les asiatiques et toutes les minorités visibles de France, à participer à l'essor économique de leur pays et vivre la promesse d'égalité de notre République.

Obama devenu président, il est urgent que le Gouvernement Français accélère la mise en place du plan pour la diversité annoncé par le président de la République afin que demain un citoyen/une citoyenne de la diversité ne soit pas entravé(e) par les discriminations, s’il ou elle avait le talent et la valeur nécessaires pour accéder à la présidence française.

14:32 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : diversité, investiture, obama, discriminations, égalité | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

31/12/2008

En 2009 la relance passera par la diversité

Tout est en place pour que l’année 2009 soit l’année de la diversité...pour peu que l’Exécutif accepte que la question de la diversité est bien sûr morale mais qu’elle est surtout économique.

La crise économique devrait être forte en 2009. Les plus fragiles seront donc très touchés par les effets de la détérioration économique. Or on sait qu’en France la diversité est surreprésentée parmi les couches populaires ou moyennes-basses qui sont frappées par les discriminations sociales. La diversité au sein de la population des plus humbles doit affronter les discriminations sociales et les discriminations liées à l’apparence.

Hélas, les discriminations s’additionnent et ne s’éliminent pas les unes les autres.
Dans le même temps, un Commissaire à la Diversité a été nommé. C’est une première positive.

Yazid Sabeg ne fait pas mystère de sa volonté d’aller vite et fort.

Il est vital que le Gouvernement ne donne pas l’impression en œuvrant pour la diversité « d’aider les noirs et les arabes » au détriment des autres citoyens. C’est une des clés du succès de M. Sabeg.
Un plan gouvernemental en faveur la diversité doit être présenté en mars.
Il est primordial que Patrick Devedjian le ministre en charge de la mise en œuvre du plan de relance n’ignore pas la diversité.

Il est maintenant temps de vanter les mérites de la diversité positive. En 2009 la diversité économique doit prendre le pas sur la diversité défensive.
Ainsi nos concitoyens, ainsi les milieux économiques intègreront que la relance passe aussi par la diversité.
Nous avons trop oublié que la diversité, ce sont des hommes et des femmes auxquels on ne permet pas de déployer leurs ailes. En leur permettant de s’envoler comme les autres, il y a fort à parier qu’ils aideront la France à s’élever économiquement.

Oui, la relance passe par la diversité.

Alors 2009 année de la diversité ?
Bonne année 2009 !

20:00 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : 2009, diversité, diversité économique | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

22/12/2008

Diversité : la sincérité de Nicolas Sarkozy bientôt testée

Le discours sur la diversité prononcé le 17 décembre 2008 par Nicolas Sarkozy à l’Ecole Polytechnique, ouvre lavoie à une action positive à la française. C’est bien sûr une bonne nouvelle.
Pour autant et quelque soit la force de la parole du président de la République, nous n’en étions qu’au stade des intentions.

Le temps de la vigilance s’ouvre. Toutes les nominations seront désormais regardées avec une attention toute particulière.

Les déclarations présidentielles engagent l’appareil d’Etat, tous les ministères et toutes les administrations.
L’Etat aura l’occasion de prouver sa sincérité dans les jours qui viennent et le nouveau Commissaire à la diversité et à l’égalité des chances aura la possibilité de montrer son efficacité.

En effet, le Conseil économique et social devenu Conseil économique, social et environnemental à la faveur de la Loi constitutionnelle adoptée le 21 juillet 2008, à vu la redéfinition de ses missions.

Le gouvernement nomme au sein de ce conseil, 72  membres qui assurent pour deux ans des fonctions d'expert auprès des sections où ils sont placés. Le prochain renouvellement de la moitié ces membres aura lieu le 1er  janvier 2009.

Comme preuve de la bonne foi de l’Exécutif, nous attendons une très forte présence de la diversité lors de ce renouvellement.

06:30 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : diversité, sincérité, bonne foi, efficacité | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

19/12/2008

L’inquiétante hiérarchie des êtres humains prônée par Nadine Morano

Depuis que la question de la diversité est sur le devant de la scène, nous assistons à une inquiétante libération de la parole intolérante.
Cette intolérance assumée n’épargne plus le Gouvernement.

Nadine Morano est ministre, fonction qui a priori, devrait la conduire à respecter les valeurs et principes de la République parmi lesquelles figure l’égalité !

Interrogée sur la situation de Rachida Dati et Rama Yade au sein du Gouvernement, la secrétaire d'Etat chargée de la Famille, Nadine Morano, a déclaré le 17 décembre sur France Info "On n'est pas protégé parce qu'on est d'origine maghrébine ou africaine. On doit (faire) comme les autres, et je dois dire même, plus que les autres", a-t-elle dit.


Cette vision des citoyens d'origine maghrébine ou africaine qui devraient faire "plus que les autres" notamment pour conserver leur poste, relève d'une conception inacceptable et datée de la société française.

Ces propos révèlent un profond mépris et tendent à hiérarchiser les êtres humains.

Ces propos incompatibles avec les valeurs de la République et la fonction de Madame Morano, appellent sanction.

Il faut rappeler à Mme Morano que les millions de personnes qui se battent pour l’égalité des citoyens d'origine maghrébine ou africaine demandent la Justice et pas la charité !

08:16 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : diversité, propos intolérants, nadine morano | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

09/12/2008

Modification de la Constitution pour assurer le respect de la diversité: Contreproductif !

Le 8 janvier 2008 le président de la République Nicolas Sarkozy a annoncé vouloir compléter le préambule de la Constitution « pour assurer le respect de la diversité et ses moyens, pour rendre possibles de véritables politiques d'intégration ».
Il avait demandé à Simone Veil, qui l'a accepté, de présider le comité chargé de rédiger un projet de texte.

Le comité réuni par Mme Veil a terminé ses travaux et devrait rendre ses conclusions cette semaine.
Ne tournons pas autour du pot: la modification de la Constitution n’est pas un préalable à la mise en place de statistiques de la diversité et de l’action positive...

Lire la suite

20/11/2008

Après les rapports Védrine et Attali, voici le rapport Wieviorka

Le grand sociologue Michel Wieviorka* (spécialiste des questions de différence et de diversité) a fait aux membres du CRAN, l’insigne honneur d’accepter de présider le conseil scientifique de cette fédération.

Il est rassurant d’obtenir de spécialistes de la trempe intellectuelle de Michel Wieviorka ainsi que des autres personnalités et grands chercheurs du conseil scientifique du CRAN, des réponses aux questions compliquées auxquelles nous sommes souvent confrontés.
Michel Wieviorka.jpg
Michel Wieviorka s’est vu confier par Mme Valérie Pécresse, Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche, une mission d'études sur la question de la diversité dans l'enseignement supérieur et le monde de la recherche.
Michel Wieviorka à conduit sa réponse à un champ plus large que l'enseignement et la recherche et pour ce faire, il a réuni autour de lui une équipe de huit personnes.

Il a souhaité que je fasse partie de cette équipe en compagnie de Richard Beraha, Président de l’association Hui Ji, Giulia Fabbiano, Chercheuse associée au CADIS; Yvon Le Bot, Directeur de recherche au CNRS CADIS; Hervé Le Bras, Directeur de recherche à l’INED, Directeur d’études à l’EHESS; Jocelyne Ohana, Ingénieur d’études en sciences sociales CNRS, CADIS, Alexandra Poli, Chargée de recherche CNRS, CADIS, Catherine Wihtol de Wenden, Directrice de recherche au CNRS, CERI.
L'équipe a réalisé environ 80 auditions en 5 mois, plusieurs réunions de fond, dont une fameuse et riche sur les statistiques "de la diversité".
J'ai été enthousiasmé par cette aventure. J'en ai beaucoup retiré. J'en ai, bien sûr, énormément appris.

La diversité de Michel Wieviorka.jpg

Je recommande vivement la lecture du rapport Wieviorka à tous ceux qui se posent des questions sur ce mot « diversité » et, sur les thématiques liées : différences, injustices, discrimination, etc...


* Michel Wieviorka est président de l’Association internationale de sociologie et directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales, où il dirige le CADIS (Centre d’analyse et d’intervention sociologiques). Il dirige également, aux Éditions Robert Laffont, la collection « Le monde comme il va ».

08:59 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : rapport wieviorka, diversité, injustice, discrimination | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

17/11/2008

Diversité : Oui à la justice et non à la charité

L’élection de Barack Obama à la tête des Etats-Unis est l’occasion pour les associations de lutte pour l’égalité, de presser l’exécutif français afin qu'il apporte enfin une réponse à leur demande d’égalité.

Depuis lors, le président de la République et son entourage ont multiplié les signaux :

Soutien de l’épouse du Chef de l’Etat à l’action positive, réception du CRAN à l’Elysée, amendement UMP pour imposer au service public de l’audiovisuel, l’obligation de respecter la diversité, nomination d’un préfet noir dont l’ascension certes basée sur les compétences, arrive trop à point nommé pour être le seul fait du hasard.

 

Pour positifs que soient, ces signes directs et indirects ils ne peuvent suffire à répondre à l’attente légitime d’égalité portée par les minorités.

La déception sera plus grande si rien de concret n’arrive rapidement notamment pour les plus humbles.

Si nous réclamons des mesures pour lutter contre les inégalités, c’est bien à cause de l’existence de discriminations inacceptables.

Nul ne demande des avantages indus.

La charité non, la justice oui !

08:58 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : charité, justice, diversité, demande d'égalité | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

30/09/2008

Elections européennes 2009 : les partis ne perdent rien pour attendre

Les prochaines élections européennes se dérouleront en France le 7 juin 2009.

Selon le traité de Nice, la France devra élire 72 députés européens et non plus 78 comme auparavant.
La question de la meilleure représentation de la diversité de notre pays sur les listes électorales qui avait monté lors des élections municipales de mars 2008 n'est plus de saison.

Nous sommes aujourd’hui à environ 8 mois de cette échéance mais les partis politiques sont toujours très discrets sur la place qu’ils feront à la diversité sur leurs listes pour ces élections.
Aucune communication, aucune proposition. La diversité cède la place à la diversion !
Comme d’habitude la question sera abordée plus tard. Comprenez "quand les listes seront bouclées et qu'il sera trop tard!"

Sauf que cette fois-ci, les alliances entre groupes actifs sur le front de la diversité se nouent très en amont. Plusieurs organisations et personnalités ont décidé d’unir leurs efforts pour que les élections européennes de 2009 ne soient pas une fois encore, la répétition des élections précédentes.
Une forte mobilisation est en cours et des propositions audacieuses et dérangeantes devraient être présentées lors d’un important forum sur ce thème qui aura lieu le 22 novembre prochain à l’Assemblée nationale.

Alors cette fois-ci diversité ou encore diversion ?

10:48 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : elections européennes 2009, diversité, diversion | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

24/05/2008

Le PS favorable aux statistiques sur les origines.

Nous assistons à un changement important dans l’évaluation et la mesure des discriminations en France.

Le PS annonce être désormais favorable aux "questions sur les origines"
Les députés Christophe Caresche et George Pau-Langevin, ont déclaré hier 23 mai que : « Pour bien lutter contre les discriminations, il faut les évaluer et les mesurer . »

Pour le PS, ces questions pourraient  "être envisagées dans des enquêtes exceptionnelles, directement liées à la lutte contre les discriminations, strictement encadrées et contrôlées par la Cnil ". De plus, ajoute le PS, "elles doivent avoir le consentement des personnes, être anonymes et facultatives. Enfin ces questions reposent sur le mode autodéclaratif, les questions étant ouvertes". Le PS précise qu’"aucun comptage officiel de la population sur des bases ethniques ou raciales ne doit être autorisé".

Le CRAN qui avait relancé en France le débat sur les statistiques de la diversité avait demandé aux principaux candidats à l’élection présidentielle de 2007 de se prononcer sur les statistiques de la diversité. Seul le PS s'était, à l'époque, déclaré hostile à ces statistiques.

La nouvelle position du PS constitue un changement très important qu'il faut saluer car désormais, tous les partis de gouvernement sont favorables aux statistiques de la diversité.

Quant à nos concitoyens, un sondage Eurobaromètre publié en 2007 indiquait qu’ils étaient favorables à 78 % * à la communication d’informations concernant leur origine, dans le cadre d’un recensement, si cela pouvait aider à lutter contre les discriminations en France.

Aujourd’hui, l’immense majorité de nos concitoyens, les principaux partis politiques, ainsi que des institutions comme la CNIL , l’INSEE, et l’INED reconnaissent publiquement, aux côtés du CRAN, l’utilité des statistiques de la diversité dans la lutte contre les discriminations, si ces statistiques sont anonymes, facultatives, auto-déclaratives et sans constitution de fichier.

Il est maintenant souhaitable que les présidents des groupes parlementaires représentés à l’Assemblée nationale se concertent pour déposer dans les plus brefs délais, une proposition de loi légalisant et encadrant les statistiques de la diversité, ou qu’ils s’engagent à soutenir tout projet de loi permettant de légaliser les statistiques de la diversité dans le cadre de la lutte contre les discriminations.

* Enquête Eurobaromètre spécial 263/vague 65.4 publiée en janvier 2007

09:05 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ps, questions sur les origines, statistiques, diversité | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

01/04/2008

Elections municipales 2008 : les prix de la diversité et les communautaristes

Le comité national pour la diversité a décerné 2 prix à l’issue des élections municipales.

Le prix de la diversité républicaine: Attribué à la liste qui a défendu le mieux les valeurs républicaines d’égalité et de fraternité, par son programme, par la composition de la liste, par l’accession effective des minorités à des postes de responsabilité à l’issue des élections.

Le prix du communautarisme: Attribué à la liste la plus monocolore, celle qui a le moins respecté la diversité, celle qui a créé des obstacles à la diversité, celle qui a le moins respecté les valeurs de la République , etc.

Prix de la diversité républicaine:

UMP: Alain Juppé (Bordeaux): En raison du fort taux de renouvellement de la liste sortante. En raison de l’ouverture aux personnes handicapées et à toutes les autres diversités.

PS: Bertrand Delanoë (Paris): La liste était diverse, et l’accession de la diversité aux responsabilité était effective : 14% des délégations d’adjoints ont été confiées à des personnes de la diversité visible.

MoDem: Ensemble des candidats du MoDem...notamment ceux de la diversité.
Le MoDem a présenté le plus grand nombre de candidats de la diversité souvent dans des villes où ils avaient peu de chance de l’emporter. Les candidats n’ont pas démérité…eux.

Verts: Slimane Tir (Roubaix) et Dominique Voynet (Montreuil)

PC: Catherine Peyge (Bobigny) et Didier Paillard (Saint-Denis)

En l’absence d’union avec le PS et plutôt que de ronger son frein, M. Slimane Tir a mené pour les Verts, une liste indépendante qui a recueilli 14% au 1er tour et 18% au 2ème tour dans une triangulaire.
Tous les autres lauréats ont été récompensés pour la composition de leur liste et pour les responsabilités effectives confiées aux élus de la diversité.

Prix du communautarisme: Se voient attribuer un prix honteux dans leurs partis respectifs :

UMP: Christian Vanneste (Tourcoing) : Condamné par la justice pour propos homophobes, on peut être surpris par le choix de l’UMP d’accorder une investiture à un tel candidat.

PS: François Pupponi (Sarcelles) : M. Pupponi à annoncé à plusieurs reprises qu’il choisissait dans sa ville, les populations noires au détriment des personnes handicapées.

MoDem: Jean-Luc Bennhamias (Marseille) : Lors de la fusion de la liste dans le premier secteur de Marseille, M. Bennhamias a laissé la liste MoDem s’engager dans des scandaleuses négociations qui ont eu pour effet de retenir des candidats placés avant et après le 3ème sur la liste mais en contournant soigneusement ce 3ème de la liste qui comme par hasard, se nomme...Aziz Ottmane.

PC: Francis Parny (Garges-lès-Gonesse) : La politique est aussi affaire d’éthique.
Arrivé loin derrière le candidat PS Hussein Mokhtari (17.45% contre 28.14%) M. Parny (PC) s’est maintenu dans une triangulaire suicidaire.
M. Parny est emblématique de tous ces candidats dissidents qui préfèrent faire gagner le camp en face plutôt que les idées qu’ils disent représenter. Lors des fusions de listes, ils ont toujours l’impression que le candidat de la diversité même arrivé en tête doit faire des courbettes !

Verts: Pas de prix du communautarisme pour les Verts ce qui constitue un signe positif pour ce mouvement.

Par ailleurs le comité demande instamment aux instances nationales du PS d’infirmer l’investiture sénatoriale accordée à Georges Frêche.

16:50 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : diversité, MoDem, UMP, PS, Juppé, Delanoë, municipales | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu