Avertir le modérateur

28/11/2013

Baby-Loup: le licenciement n’est pas antimusulman mais pro laïcité

La cour d'appel de Paris a confirmé ce mercredi 27 novembre 2013, le licenciement, pour «faute grave», de la salariée de la crèche privée Baby-Loup de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines) qui refusait d’enlever soin voile sur son lieu de travail alors même que le règlement intérieur auquel elle avait pourtant participé en qualité de directrice adjointe indiquait que le port de tout signe religieux dans la crèche était interdit au nom du principe de neutralité.

En décembre 2010, les prud'hommes justifiaient le licenciement au motif qu’il s’agissait d’une «insubordination caractérisée». En octobre 2011, la cour d'appel de Versailles confirmait le jugement des prud'hommes. Mais en mars 2013, à la surprise générale, la Cour de cassation annulait cette décision considérant le licenciement comme «discriminatoire» et arguant que la crèche est un employeur privé et que le port du voile y était alors possible.

Baby-Loup, cour d'appel, salariée voilée, extrémismes, laïcitéA l’issue de la dernière audience en date, la plaignante envisageait de se pourvoir à nouveau auprès de la haute juridiction. Cette affaire n’est donc pas finie et le débat devrait donc être tranché en séance plénière de la Cour de Cassation.

L’application de la laïcité ne peut pas être discriminatoire
Certes, il faut regretter la perte d’un emploi et souhaiter à la personne mise à la porte de retrouver un emploi, cependant la décision de ce 27 novembre est une bonne nouvelle pour les républicains et les laïcs.
Cette décision est importante à plusieurs titres. D’abord elle indique que l’arsenal législatif actuel permet de garantir la laïcité et qu’une nouvelle loi n’est pas nécessaire pour s’en assurer. Ensuite elle dit clairement que l’application de la laïcité ne saurait être considérée comme discriminatoire.

L’affaire Baby-Loup en dit long sur l’état des débats sur la laïcité dans notre pays et sur l'incompréhension empreinte de méfiance qui divise les citoyens sur cette question.
Les extrémistes islamophobes et islamistes qui ont des intérêts communs, veulent faire croire que la confirmation du licenciement de la salariée qui refuse d’enlever son voile à l’intérieur d’une crèche est forcément dirigée contre les musulmans ou contre l'islam. Il n’en est évidemment rien. Cette décision de justice n’est pas une attaque contre les musulmans, mais un soutien à la laïcité. Elle affirme la laïcité pour tous, y compris les tout-petits.
Il faut dire aux musulmans dont l’écrasante majorité aspire à l’indifférence, que cette décision au contraire les protège de ceux qui se servent de l’islam comme arme politique.
Il serait souhaitable que ces musulmans qui n’ont rien à voir avec les extrémistes se désolidarisent ouvertement des quelques excités qui prétendent les représenter.

La laïcité s’oppose aux religions en voie d’expansion : hier le catholicisme, aujourd’hui l’islam
Tous les Français y compris ceux issus de l’immigration devraient d’ailleurs promouvoir la laïcité véritable.
Il faut admettre la fermeté empreinte de "catho-laïcité" qui est opposée à l’islam et que les musulmans constatent quotidiennement n’est pas un fantasme.
Il faut dire et redire que ce n’est pas l’antériorité d’autres religions qui justifie cette fermeté à l’égard de l’islam, mais la vigueur actuelle du fait religieux musulman. Hier en France, la laïcité s’est imposée contre le catholicisme conquérant qui envahissait de plus en plus d’espaces.
La laïcité n’est donc pas l’ennemie de l’islam, elle s’oppose à la trop grande expansion des religions : hier le catholicisme, aujourd’hui l’islam.

09:25 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : baby-loup, cour d'appel, salariée voilée, extrémismes, laïcité | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu