Avertir le modérateur

01/06/2012

Marine Le Pen m’intente un procès pour délit d’opinion

La présidente du Front national Marine Le Pen m’attaque en diffamation pour des propos que j’assume totalement et l’affaire sera examinée à l’audience de la 17ème chambre correctionnelle du TGI de Paris au lendemain du 1er tour des élctions législatives, le 12 juin 2012 à 13h30.

Au cours de l’émission Dimanche soir politique diffusée le dimanche 20 février 2011 sur I Télévision et France Inter, en partenariat avec Dailymotion et Le Monde, Marine Le Pen, la présidente du Front national, s’était lancée dans une violente attaque contre le CRAN et moi.
Au cours de cette émission, elle avait accusé le président de la République de l’époque Nicolas Sarkozy de m’avoir confié une mission pour…faire la promotion du communautarisme.

Il est de notoriété publique qu’en 23 novembre 2009, à la demande du ministre des Affaires étrangères et du ministre de l’Intérieur de l’époque, j’ai accepté une mission gouvernementale de lutte CONTRE le racisme et le communautarisme".
J’ai rendu aux deux ministres, le 12 mars 2010, un rapport contenant "50 propositions pour le vivre-ensemble".

Marine Le Pen (Crédit photo Reuters).jpgDans ma réponse à Mme Marine Le Pen, en ce 20 février 2011, je rappelais que j’ai toujours été opposé au "communautarisme", sous toutes ses formes. Je rappelais aussi que, « Marine Le Pen est la première communautariste de France, prônant une défense de la "communauté blanche" de France qui serait menacée par les Français de la diversité - et en particulier par les Français musulmans ».

Comme pour conforter cette analyse, Marine Le Pen a déclaré avant-hier 30 mai 2012 au cours de l'émission "Questions d'info" LCP/Le Monde/France Info/AFP que la ministre de la Justice Christiane Taubira "est totalement incapable de lutter contre l'explosion du racisme anti-blanc" et Mme Le Pen a affirmé qu'il faudrait une "loi contre le racisme anti-blanc".

Etrange procès qui m’est intenté.

Je
dénonce la mascarade et le double discours de Marine Le Pen qui d’un côté prétend défendre le pluralisme des opinions et d’un autre côté intente un procès pour…délit d’opinion
.

J’assume totalement cette phrase sans rien y enlever. Il fallait bien que quelqu’un dise un jour à Mme Le Pen et au Front national qu’ils prônent un communautarisme blanc. Certains m’interrogent souvent sur un hypothétique CRAB (Conseil représentatif des associations blanches de France); Il n’y a pas besoin de créer le CRAB, il existe déjà et c’est le Front national mais contrairement au CRAN qui a été créé pour lutter contre les discriminations quotidiennes qui souillent les valeurs républicaines, le CRAB/FN a été créé pour défendre une idéologie détestable.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu