Avertir le modérateur

28/05/2012

La complicité Le Pen-Zemmour au grand jour

Eric Zemmour a fait de la polémique plus que son fonds de commerce, il en en a fait son humus (dans tous les sens du terme). Il prospère sur cet humus plutôt que sur les valeurs de progrès dont la société française se réclame.

Pour exister, il a besoin de la polémique, pas celle qui élève, mais celle qui prend appui sur nos bas instincts. Cette dernière catégorie de controverse le nourrit, contribue à sa réputation largement usurpée. Supprimez cet humus et il dépérit.

Eric Zemmour va donc de polémique en polémique, de provocation en provocation, mais il a ses cibles : les femmes, ceux qu’il désigne sous le vocable codé de "jeunes des banlieues" etc.
Celles et ceux qu’il pourfend à longueur de chroniques sont toujours les mêmes. En février 2011, il avait déjà été condamné pour à 2 000 euros d'amende avec sursis pour provocation à la haine raciale pour ses propos polémiques sur «les Noirs et les Arabes».
Mais le problème avec les provocateurs de métier, c’est que pour demeurer audibles, ils sont contraints à la surenchère.

Hollande, polamique, controverseMercredi dernier après plusieurs tentatives restées vaines, Eric Zemmour obtient une nouvelle polémique. Il s’en prend à Mme Christiane Taubira la nouvelle ministre de la Justice.
La garde des Seaux serait «douce et compatissante, compréhensive ; une maman pour ses enfants, ses pauvres enfants qui volent, trafiquent, torturent, menacent, rackettent, violentent, tuent aussi parfois».
«En quelques jours, Taubira a choisi ses victimes, ses bourreaux. Les femmes, les jeunes des banlieues, sont dans le bon camp à protéger, les hommes blancs dans le mauvais» dit-il.

Eric Zemmour indique aussi que dans les banlieues, « Hollande a réalisé des scores de dictateur africain » etc...

Hasard du calendrier ou pas, la presse indique qu’un de ses employeurs souhaite se passer de ses services et peut-être aussi des polémiques.

hollande,polamique,controverseAlors que l’information n’est pas confirmée, son pricipal soutien sort du bois. Zemmour qui agit depuis longtemps comme cheval de Troie pour le Front national est bruyamment soutenu par la présidente du Front national.
La complicité Le Pen-Zemmour éclate ainsi au grand jour. Les masques tombent et c’est tant mieux.

Eric Zemmour a bien le droit d’être au service du Front national et de Marine Le Pen, mais il devrait éviter de s’en cacher ou de s’abriter derrière le métier de journalisme

08:20 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hollande, polémique, controverse, complicité, le pen-zemmour | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu