Avertir le modérateur

07/10/2010

Pour mieux vendre, Mohamed doit s'effacer devant « Alexandre »

Nous sommes en France, nous sommes en 2010 et nous sommes encore confrontés à des situations de discrimination indignes.

Nous sommes en France, en 2010, à un moment où le pouvoir, plutôt que d’engager une véritable lutte contre les discriminations qui est pourtant le meilleur moyen gagnant-gagnant de favoriser l’"intégration", se complaît dans la dangereuse storytelling du "nous" et du "eux", ces "eux" qui « refusent de s’intégrer »...
Nous sommes en France, en 2010, et certains se réfugient dans le déni des discriminations ou prétendent que la lutte contre les discrimination serait illégitime.

CV Anonyme.jpgA tous ceux-là, je veux raconter l’histoire qui suit.

Cela se passe en 2010, cela se passe en France: Mohamed un lycéen, qui effectuait un stage dans une société dans les Ardennes a saisi la justice à la suite d’une discrimination pratiquée par la direction de l’entreprise qui l’employait.
Cette entreprise lui aurait demandé de se présenter par téléphone aux clients sous le prénom...«Alexandre», plus vendeur à leur avis que «Mohamed».

L’entreprise nie les faits mais d’une étrange manière: elle ne réfute pas avoir demandé au jeune stagiaire de changer de prénom, mais rétorque qu’il est «
d'usage dans la profession que les télévendeurs changent leur prénom, ce qui leur permet de préserver leur identité et ainsi d'éviter de s'exposer personnellement »
Voire...

En novembre 2009, la cour de Cassation a rendu un jugement qui impliquait un autre Mohamed qui s’était vu conseiller d'utiliser plutôt le prénom «Laurent». Décidément...
La cour de Cassation a estimé que « demander à un salarié de changer de prénom» s'apparentait à une forme de discrimination.

Nous sommes en 2010, en France où la lutte contre les discriminations en est encore à ses balbutiements et où la politique du gouvernement en la matière se résume au cautère sur jambe de bois que représente le CV anonyme.
CV anonyme, dont le message très violent est de dire que pour rentrer dans une entreprise, il vaut mieux cacher son prénom, son nom et son visage, comme s'il n'y avait pas, par ailleurs, l'étape cruciale de l'entretien de recrutement...

J’ai du mal à ne pas voir une même logique entre la violence du CV anonyme et la violence du message envoyé aux 2 Mohamed.

08:36 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : prénom, mohamed, entreprise, discrimination, plainte | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu