Avertir le modérateur

04/07/2010

Thuram va trop loin avec sa charge contre Evra

Lors du conseil fédéral de la Fédération française de football (FFF) du vendredi 2 juillet 2010, Lilian Thuram l'ancien international de football s’est lancé dans une violente charge contre Patrice Evra qui était le capitaine de l’équipe de France de football en Afrique du Sud.

Lilian Thuram dont beaucoup ont découvert la participation au conseil fédéral à cette occasion, a demandé que Patrice Evra le capitaine des Bleus au Mondial ne soit plus jamais convoqué en équipe de France, en raison de sa responsabilité dans la grève des joueurs le 20 juin.

"Ce que j'ai demandé personnellement ce matin, c'est que les joueurs soient sanctionnés, et durement. J'ai demandé que Patrice Evra ne revienne plus jouer en équipe de France. Je pense que quand vous avez une telle responsabilité, il y a un minimum de respect du maillot de l'équipe de France à avoir. Ce n’est pas parce que vous jouez bien au foot qu'on peut vous pardonner. Il y a des choses qui sont impardonnables."a déclaré Thuram" .
C'est exagéré d'autant que Evra le "condamné" n'a même pas été entendu!
Lilian Thuram a bien sûr le droit d’exprimer son opinion, mais est-ce vraiment à lui de demander un bannissement de l’équipe de France?

Certes M. Thuram est dans son rôle de représentant des joueurs d’élite, en se montrant intransigeant sur le respect dû à l’équipe de France mais pourquoi révéler publiquement son extrême exigence ? Et puis l’intransigeance bien ordonnée ne commence-t-elle pas par soi-même?

Pourquoi Lilian Thuram qui pointe une responsabilité collective, s’en prend-il aussi violemment à Evra ? Pourquoi cibler uniquement Patrice Evra alors que ce dernier est le seul à ma connaissance, à avoir présenté des excuses ?
Et si responsabilité collective il y a pourquoi oublier celle, immense de la FFF ? Le Conseil fédéral dont fait partie M. Thuram n’aurait-il pas la moindre responsabilité dans le fiasco ?

Porter le maillot de l’équipe de France de football est un honneur. Lorsque l’on représente son pays, on doit s’en montrer digne dans tous les instants. Il me semble donc douteux que les joueurs et Patrice Eva en particulier n’aient pas pensé aux conséquences de leur refus de s’entraîner alors qu'ils représentaient la France.
Pour ma part, je comprends que les joueurs aient voulu faire part de leur exaspération face au comportement de la FFF. Mais le refus de s’entraîner avait une portée particulière et chaque joueur doit, bien sûr, assumer sa part de responsabilités.

Mais les responsabilités restent à établir car les joueurs n’ont pas tous été entendus.

En se livrant, avant un tel exercice à cette véhémente déclaration, Lilian Thuram me semble être allé trop loin.
En utilisant des expressions comme « impardonnable », il ne rend service ni à la FFF ni à Laurent Blanc le nouveau sélectionneur de l’équipe de France.

Lilian Thuram donne l’impression d’être réfléchi. Mais la réflexion n’est-elle pas justement la capacité de mesurer la portée de ses actes et de ses déclarations publiques ?

La charge de Thuram contre Evra manquait de la nuance à laquelle M. Thuram nous avait habitués.

08:15 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : thuram, evra, fff, fédération française de football, bleus, blanc | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu