Avertir le modérateur

11/06/2010

Boutin corrige sa bêtise

L’ancienne ministre a commis disons-le sans détour, une bêtise en acceptant en plus de  son indemnité de conseillère générale des Yvelines et de sa retraite de députée, un salaire de 9.500 euros nets par mois pour une mission que lui a confiée l’Elysée sur la dimension sociale de la mondialisation.
Elle avait donc un revenu mensuel de 17.500 euros par mois émanant des deniers publics.

Christine Boutin.jpgLe scandale était assuré et on se demande pourquoi ni elle ni celles et ceux qui ont confié cette mission n’ont pensé au légitime scandale que provoquerait la révélation de cette "gold-indemnité".

Hier sur France 2 madame Boutin annoncé qu’elle mènerait la mission confiée mais qu’elle renonçait à son salaire-polémique.

Il est heureux que Madame Boutin ait rapidement mis fin à l’incendie qui jetait la suspicion sur toutes missions gouvernementales.

Après cet épisode, il est urgent que des règles strictes soient désormais établies pour toutes les rémunérations octroyées à des personnalités chargées d’une mission.

Il faut en particulier que des règles précises soient établies pour les cumuls

07:55 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boutin, mission, cumuls | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu