Avertir le modérateur

11/03/2010

Malek Boutih : un mauvais candidat pour la tête de la Halde…mais à cause de ses idées !

Dans le rapport de la mission sur le racisme & le communautarisme confiée par les ministres Brice Hortefeux et Bernard Kouchner, et remis au gouvernement il y a 2 jours, la commission réunie autour de cette initiative écrivait que le racisme avait changé.

On ne dit plus aujourd’hui « Pas d’Arabe ou de Noir ou à cette fonction ». On dirait encore moins « Je préfère un Blanc à la tête de la HALDE » on dirait plutôt « Je préfère quelqu’un du corps traditionnel français à la présidence de la HALDE »

Gérard Longuet.jpgGérard Longuet, président du groupe UMP au Sénat, a estimé hier que Malek Boutih n'était pas "le bon personnage" pour succéder à Louis Schweitzer à la tête de la HALDE (Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité des chances). La HALDE, "cela veut dire que c'est la France qui s'ouvre aux populations nouvelles. Schweitzer, c'est parfait, un vieux protestant, parfait. La vieille bourgeoisie protestante, parfait. Il vaut mieux que ce soit le corps français qui se sente traditionnel, qui se sente responsable de l'accueil de tous nos compatriotes", a expliqué Gérard Longuet.

Ces propos choquants semblent dire qu’il y aurait des fonctions interdites à certains citoyens, en raison de leurs origines, réelles ou supposées.
De tels propos ne sont pas dignes d'un élu de la République, ils sont indignes d’un président de groupe parlementaire.
Il faut rappeler à Gérard Longuet que tous les citoyens français sont égaux devant la loi, sans distinction d'origine ou de croyance.
Gérard Longuet doit retirer immédiatement ses propos.

Cela dit, il ne faudrait pas que ce dérapage honteux aboutisse à propulser Malek Boutih à la présidence de la HALDE.

Pour moi, Malek Boutih serait le candidat de l’immobilisme, mais il a le droit de se porter candidat, comme tous les autres Français.

Malek Boutih n’est pas un mauvais candidat à cause de son nom, de son origine ou de je ne sais quel critère prohibé par la loi. Non, c’est un mauvais candidat à cause de ses idées.
La position de M. Boutih, par exemple sur les outils de mesure de la discrimination, sont en totale opposition avec la position actuelle de la HALDE qui est elle, favorable aux statistiques anonymes, volontaires, auto-déclaratives et sans constitution de fichier.

Cette contradiction de positions pourrait entraîner une inertie de la HALDE.

08:25 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : longuet, boutih, halde | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu