Avertir le modérateur

14/10/2009

Les soldats Guissé français mais pas trop !

Ounoussou Guissé est né au Sénégal de père français.
Ounoussou Guissé, est arrivé en France en 1998 à l'âge de 17 ans.
Ounoussou Guissé sert dans le 1er régiment de hussards parachutistes (RHP) de Tarbes depuis 2002.
Ounoussou Guissé a participé aux campagnes du Tchad et en Afghanistan
Ounoussou Guissé est fier d’être français.
Oui, mais il n’est pas français pour tout le monde et peut-être plus pour très longtemps.

Les Frères Guissé avec Hervé Morin (AFP).jpgLe ministère de la Justice remet en cause la nationalité française d’Ounoussou en raison de…la manière dont son père a été naturalisé en 1962, soit il y a près de 50 ans.
Ounoussou Gissé risque de perdre sa nationalité française parce le ministère de la Justice estime que le père d’Ounoussou n’avait pas le droit de choisir les couleurs françaises car … à l'indépendance du Sénégal, ce père qui vivait en France avait son véritable domicile en Afrique où sa femme et ses enfants vivaient.

Amara Guissé, frère d’Ounoussou vit le même calvaire.
Au fait, Amara Guissé est ancien du 12e régiment d'artillerie d'Oberhoffen, dans le Bas-Rhin où il servi pendant 11 années !
En 2008, un tribunal a débouté le ministère de la Justice, mais ce ministère a fait appel.

Je suis choqué par cet acharnement du Ministère de la Justice

Aux dernières nouvelles, Hervé Morin le ministre de la Défense a apporté son soutien aux 2 frères.

Au-delà de la fierté d’être français de ces 2 hommes, la République peut-elle vraiment être la République si elle conteste la nationalité française à 2 soldats français qui ont fait leur service militaire et défendu la mère patrie ? Il y aurait quelque chose d’injuste et d’incongru à le faire.

Il faut sauver les soldats Guissé.

08:20 Écrit par Patrick dans Blog | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : ounoussou guissé, hervé morin, ministère de la justice | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

pays de m....

Écrit par : Emma | 14/10/2009

comment voulez vous que les jeunes noirs d origine arabe qui vivent en banlieue ou ailleurs ne foutent pas le feu a ce pays meme quand ils font les choses bien se comportent bien crient leurs amour a la france ben la france leurs crache dessus pour moi ils sont et seront tjrs francais

Écrit par : francois | 14/10/2009

STOP à LA DOUBLE NATIONALITE ! S ' ILS SONT DANS L'ARMEE FRANCAISE ILS ONT CHOISI .... LEUR PATRIE ? QUE DIRE DU FRANCO / ISRAELIEN PRISONNIER // SOLDAT ISRAELIEN ????? IL FAUDRAIT RAPIDEMENT FAIRE UN TEXTE : UN SEUL ET UNIQUE PASSEPORT PAR INDIVIDU .... AFIN QUE CE GENRE DE " SITUATION UBUESQUE " NE PERSISTE ! ! ! LOGIQUE IMPLACABLE !

Écrit par : lili | 14/10/2009

Je m'interroge sur les motivatons réelles des individu qui mettent en cause la nationalité de ces deux vrais soldats français. Que veulent-ils vraiment? Afficher leur anti-militarisme? Nuire à la réputation de la justice française? Nuire à la France en sabotant son image à l'étranger?... etc...

Écrit par : PILLOT | 14/10/2009

Quand on voit le traitement donné à nos anciens combattants d'afrique venu combattre pour la france qui finissent dans des chambrettes glauques, condamné à passer plus de 6 mois en france pour pouvoir toucher leur misereuse pension et retrouver leur famille restée au pays 4/5 mois durant... Vu la consideration pour ceux venus se tuer à la tache dans les usines, vu la consideration pour leur descendance....

Écrit par : tarek | 14/10/2009

Je ne suis pas si surpris que cela. J'ai fait mon service militaire (français) il y a bientôt 15 ans (merde déjà !) et un jour je suis convoqué chez un adjudant qui est là pour éplucher les dossiers des nouvelles victimes, pardon des nouvelles recrues involontaires. Et ce cher militaire me lance, alors qu'il vient de consulter le pays de naissance de mes parents, que je ne suis pas français. Ni une, ni deux, je lui propose alors de solutionner le problème en me laissant rentrer définitivement dans mon foyer, mais celui-ci me dit que si je suis là c'est qu'il doit bien y avoir une bonne raison. Sur quoi je lui répond que la bonne raison elle est toute simple : je suis français. Autant vous dire que nos rapports ont été tendus jusqu'à la fin de mon service, mais cet adjudant qui n'a jamais rien vu de la guerre à part le désordre laissé par les tessons de bouteilles de bières qu'il engloutit à longueur de journée (malheureusement ceci est également véridique), a bien de la chance, car si à l'époque de ces faits, mes deux grand-pères "étrangers" qui sont venus (en première ligne bien sûr) combattre pour la France avaient encore été de ce monde, ils ne se seraient sans doute pas privés de faire le déplacement jusqu'au bureau de cet imbécile pour lui faire comprendre à coup de poings (avec les imbéciles, c'est la seule méthode pour tenter de se faire entendre) et peut-être même de voir où se trouvait les aïeuls de ce véritable patriote, pendant qu'eux essayer de libérer la patrie de l'égalité, de la fraternité et de la liberté...

Écrit par : Soldat Moralès | 14/10/2009

eh oui,c est beau de se battre ou de défendre la france....dans les deux guerres mondiales on ne parle jamais de tous les gens qui sont morts pour nous aider ..tirailleurs africains,on a fait de meme pour les harkis que l état a parqué ou laissé abattre sur place,et pas mieux pour les indochinois que l on a ignorés,les pieds noirs que la france oubliée,le patriotisme ça eu payé,maintenant les français(e) sont dégoutés(e)il y a des personnes qui sont en france qui n ont aucun droits,aucuns papiers,elles sont plus soutenues que ceux qui ont soufferts pour nous aider

Écrit par : mezelle | 14/10/2009

Dégouté: on fait tout pour pourrir la vie des personnes qui participent a la construction et a la défense du pays, alors qu'en même temps on laisse tranquille les voyous, on relache les assassins, les voleurs et les violeurs.
J'ai vraiment l'impression qu'on fait tout pour détruire ce pays.

Écrit par : larchi | 14/10/2009

après la cristallisation(**) des retraites des soldats de l'armée française, citoyens ex-colonies françaises puis "non-français", peut-on encore enfiler l'uniforme français quand on est né dans une ex-colonie française ? Ils découvrent à leurs dépens sur quelle pente nauséabonde glisse notre pays fasciné par l'identité nationale. Identité nationale qui regarde de travers ceux qui ont une origine arabe, euh pardon je voulais dire auvergnate, ou noire.
(**): pour les plus jeunes d'entre nous, cela veut dire que la pension de retraite militaire versée à ces braves soldats de nos ancienne colonies était figée et non indéxée à l'inflation. bénévole d'une association caritative dans les années 80, j'ai vu de ces traités avec une pension militaire 14euros par mois... merci à papa Debré et à de Gaulle.
1939-1944: il est bon aussi de rappeler que les français autochtones collaboraient avec l'occupant allemand pour la grande majorité et que l'armée française était surtout composée de français non autochtones, mais citoyens des colonies françaises.

Écrit par : sulliman | 14/10/2009

Au fait c'était qui le ministre de la justice en 2007 pour laisser le tribunal de grand instance de strasbourg déclencher ce genre de procés ubuesque?

Écrit par : larchi | 14/10/2009

Sulliman je peux pas te laisser écrire que tous les francais métropole étaient des collaborateur, il y en avait mais là c'est du délire, la plupart attendaient et pensaient que Degaulle et Pétain jouaient le jeu du double discours: un pour les allemands et un pour les francais.
Pour rappel: Pétain est le parain de Degaulle lors de sa promotion au rang d'officier en école militaire, mais il est aussi le parain du baptème religieux de son fils et c'est pour cela qu'il a été appelé Phillipe.
Pas évident de reconstruire une armée dans le dos des inspections allemandes, mais c'est un des mérites des habitants de l'Afrique du nord que nuls n'aient livré de renseignement a ces inspections. Les maréchauds Giraud et Juin étaient respectés. (Alors que Degaulle jalousait leur prestige, et avait bloqué les enquetes sur les tentatives d'asssinat)
Par contre pour la collaboration il y a eu la division SS Charlemagne (composé de français de métropole) comme il y a eu la division SS Handchar (composée de volontaires musulmans, plutôt tunisiens je crois) Mais c'est vrai que c'est peu connu!

Écrit par : larchi | 14/10/2009

Correction Juin et Giraud étaient Généraux, et par ailleurs la SS Handchar était composée d'abord de Bosniaques.
Par contre d'accord avec Sulliman sur les retraites figées des anciens combattants, c'est pas glorieux comme manip, mais en france les politiques sacrifient souvent les militaires tout en leur demandant de se taire.
Mes pensées vont au Bachaga Boualam!

Écrit par : larchi | 14/10/2009

A l'attention de Sulliman, avoir une opinion est une chose mais écrire des mensonges en est une autre.
1°) les francais de Métropole n'étaient pas tous des collabos, Jean MOULIN se retourne dans sa tombe, beaucoup étaitent des résistants , mais fallait-il avoir LE courage de le devenir mon cher Sulliman, posez vous une fois la question si vous auriez eu ce courage.

2°) Concernant l'armée d'afrique, cessez de nous rabattre les oreilles qu'elles étaient composés uniquement d'africains, voila sa composition de 43 à 45.
173 000 tunissiens, marocains, algériens et africains d'AOF et d'AEF.
168 000 Européens d'afrique du Nord, " les pieds noirs "
20 000 francais de métropole
35 000 corses engagés à partir de 1943.
20 000 évadés

Donc ce n'est pas uniquement une armée d'africains au sens ou on essai de nous le faire avaler.

Néanmoins pour le reste de votre intervention, je suis entierement d'accord.

Écrit par : jack | 19/10/2009

Comme ancien combattant ,je perçois encore mal le traitement qui fut fait aux anciens frères d'armes africains .Mais ....Ces frères africains furent détachés de la France du fait de l'Indépendance . Certains continuèrent à servir dans leur armée nationale . La retraite de l'ancien combattant n'est pas calculée pour vous faire vivre tout le restant de votre vie .Elle dépend de votre temps de service.
Aux premiers jours de leur libération ces anciens soldatts reçurent une telle somme qu'ils furent en état de "doter" les villageoises les plus jeunes et les plus belles s'attirant ainsi l'irritation des jeunes males .Avec l'avantage du change ,il arriva bientot que cette retraite fut supérieure au salaire des fonctionnaires les mieux rétribués . A la demande de leur gouvernement les retraites furent ainsi "cristallisés" ,c'est a dire qu'elle ne suivirent plus le cout de la vie et se déprécièrent au fil des ans.Je dois ajouter que ces gouvernements ,à court de devises , tendaient à confisquer à leur profit ces retraites.

Il faut se rappeler que nos anciens combattants aujourd'hui vivent dans des pays d'extreme pauvreté où le revenu parfois est d'un Euro par jour .

Nous n'avons pas à etre fier non plus du traitement qui fut fait sur notre sol à nos "harkis " .

Le gouvernement algérien montre une ingratitude plus grande encore envers les volontaires qui l'ont aidé à combattre le FIS . Il ne verse plus rien aux mutilés ,aux grands blessés ,aux handicapés qui sont revenus vivant des combats .

Que cela soit connu et répété !

Écrit par : rollback | 21/10/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu