Avertir le modérateur

03/10/2009

Le PDG de GDF Suez considère que la diversité est un avantage concurrentiel de l'entreprise

La prise de conscience au sein des grandes entreprises s'accélère.

Beaucoup de grands patrons considèrent désormais la diversité non comme une contrainte, mais comme un outil de performance.

C'est la démonstration que vient de faire Gérard Mestrallet, le PDG de GDF-Suez dans les colonnes du Monde.

Je salue la vision de ce grand patron éclairé. Il est réconfortant de voir qu'après le temps de la méfiance, la diversité, soir vue comme un avantage pour l'entreprise.

Je reproduis ci-dessous quelques-unes des réponses de M. Mestrallet.

M. Gérard Mestrallet PDG de GDF Suez.jpgQuestion:
Les grandes entreprises ont fait beaucoup d'annonces sur la diversité. Politique de communication ou vrai tournant ?

Réponse de Gérard Mestrallet:
Il s'agit d'un mouvement structurel. Aujourd'hui, il est évident pour toutes les grandes entreprises que la diversité est un avantage concurrentiel. Ne pas prendre en compte ce vivier de recrutement, se priver d'éventuels talents serait une erreur et une faute. C'est l'intérêt bien compris des entreprises que d'avancer sur ce sujet.

Pour certains secteurs comme le nôtre, où la problématique du recrutement est centrale, c'est encore plus évident : GDF Suez doit embaucher 100 000 personnes d'ici à 2013. Nos métiers dans l'énergie et l'environnement nous amènent à intervenir au coeur des villes, des villages et des quartiers. Nous devons ressembler aux territoires pour lesquels nous travaillons. Donc, on expérimente, on tâtonne. GDF Suez a créé des bourses pour des étudiants issus de zones d'éducation prioritaire (ZEP). Nous travaillons avec des associations locales qui nous proposent des candidats, suivis par des coachs en interne. Nous soutenons les écoles de la seconde chance. Nous avons mis en place des classes passerelles pour les jeunes en échec.

Question:
Comment expliquez-vous cette évolution ?

Réponse de Gérard Mestrallet:
La compétition internationale et la mondialisation ont contribué à l'intensification de la diversité au sein des entreprises. C'est une force pour une entreprise mais aussi à l'échelle d'un pays. Regardez le Brésil. Le fait d'être une société totalement métissée lui donne une force inouïe. Pour moi, c'est un des principaux facteurs de son émergence parmi les grandes puissances. De ce point de vue, la composition sociologique de la France devrait être un avantage, nous permettant d'être moteur en Europe. On se focalise souvent sur les signaux sombres, mais voilà un indice de confiance très fort.

18:46 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : gdf, suez, mestrallet, diversité, entreprise, atout | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

EDF, GAZ de France ou La Poste ne recrutent pas les maghrébins et appliquent une politique de discrimination volontaire, je n'attends pas un changement dans ce sens. La discrimination raciale à l'embauche existe toujours et dans toutes les entreprises même à l'Etat comme la préfecture des Hauts-de-Seine ou les administrations.

C'est qu'il faut une création d'un Ministère contre la racisme, contre la discrimination et pour l'égalité des chances. Ce n'est pas un gouvernement de droite ou socialiste qui va créer ce Ministère. Il faut voter la gauche de la gauche pour espérer un réel changement.

Écrit par : NIZAR | 04/10/2009

Ce sont des balbutiements, mais, de bons balbutiements, ils sont louables et il doivent être salués.

Néanmoins, tout a une nuance les majors entrepreneurial dont il est question ici, sont peu nombreuses.

Par ailleurs, nul n'ignore que ce sont les petites structures et les nouvelles qui créent l'emploi, or les acteurs qui interviennent à ce stade de l'entreprise sont encore calés sur l'ancien logiciel, ils ne perçoivent pas encore cette réalité.

Ce sont d'honnêtes gens, à qui l'on fait la leçon de l'immigré "fouteur de merde" et tous les clichés connus.

Il faut aussi se demander si c'est à l'entreprise d'impulser une telle révolution des mentalités, où sont les politiques.

Sans une réelle volonté de ces derniers, aucune évolution significative ne se dégagera à moyen-terme, c'est un problème de fond, il exige un travail au plus haut niveau de cet état, on n'emprunte pas ce chemin à l'heure actuelle, au contraire.

C'est une évidence que la diversité de la France est un atout pour elle, que l'on ne s'en aperçoive qu'aujourd'hui est légitimement critiquable, par ceux qui subissent, ce retard de compréhension, cela n'en fait pas des racistes anti-blancs pour autant.

Aucun ministère ne changera les choses, qu'il provienne de l'ultra-gauche ou d'ailleurs, c'est de façon naturelle que doit s'établir un changement, en faisant figurer sur nos écrans, télé et ciné toutes les composantes, dans nos administration, il serait bon que l'encadrement reflète cette diversité, l'opinion publique doit pouvoir constater ce changement sans qu'il ne soit fait d'annonces dessus, que les choses soient naturelles et non pas que nos dirigeants se félicitent d'être les premiers à avoir nommé untel à tel endroit, çà c'est du foutage de gueule.

C'est un vaste chantier qui doit être entrepris, il ne s'agit pas non plus d'éjecter une population (à tendance blanche) et dans le même temps, d'en embaucher d'autres, nous n'avancerions pas ainsi.

Il ne faudrait plus, nous montrer des clown issus de la diversité et nous les vendre comme des intellectuels (Calixthe B), dont la proximité avec Drucker est la seule raison de sa reconnaissance médiatique, il existe de vrai intellectuels dans la diversité, les voir et les entendre contribuerait à faire évoluer les mentalités, nous ne consommons que les détracteurs, n'entendons parler que des quelques emmerdeurs qui sont disséminés à travers les trop nombreuses banlieues ghettos du pays, imposer des mesures coërcitives extrêmement dures à ces seuls personnes serait tout à fait normal.

Écrit par : lebanni | 04/10/2009

Salarié de GDF SUEZ je puis témoigner que la diversité dans cette entreprise existe, les arabes trient les déchets, quelques beurettes font office de secrétaire, quelques antillais font partie également du personnel majoritairement ex gaz. Il était traditionnel de recruter les guadeloupéens ou les martiniquais dans la fonction publique pour acheter la paix sociale. Rien de très révolutionnaire dans cette gestion RH.
Quant à la promotion sociale et aux postes à responsabilités ils sont tenus comme il se doit par des blancs issus des grandes écoles.
Tant que les recruteurs ne seront pas issus de la diversité, les blancs seront toujours embauchés en priorité, même à compétence inégale...

Écrit par : emma | 05/10/2009

Issu de banlieue modeste, M. Mestrallet ment, pas de travail pour ma part... Mettre autre chose du blanc dans leut organigramme, c'est du pur marketing pour les grandes entreprises.

Écrit par : Anatole | 10/10/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu