Avertir le modérateur

08/09/2009

Le préfet accusé de racisme tente de confondre "injure à caractère racial" et franc-parler

Paul Girot de Langlade le Préfet accusé de racisme, poursuit sa fuite en avant. Samedi dernier, c'est dans le journal Le Monde qu'il rompait une nouvelle fois le devoir de réserve que s'imposent les préfets.
Rappelons que M. Girot de Langlade est accusé d’avoir déclaré lors d'un contrôle de sécurité à l'aéroport d'Orly : "On se croirait en Afrique" et "Il n'y a que des Noirs ici".

Après avoir reconnu le 27 août dernier dans le journal Le Parisien avoir déclaré lors de l'incident : "Avec une gestion pareille, on se croirait en Afrique !", il affirme dans Le Monde daté du 5 septembre "Je ne suis pas un être raciste. Simplement, j'ai mon franc-parler..."
Franc-parler? Ah, il fallait l'oser celle-là !

Paul Girot de Langlade ne fait pas l'objet d'une procédure judiciaire pour "franc-parler" mais pour...."injures publiques à caractère racial".
Notre morale et nos lois savent encore faire la différence entre franc-parler et injure à caractère racial !

 

08:15 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : préfet, injures racistes, franc-parler, girot de langlade | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Ce n'est pas ces deux phrases malheureuses que l'on peut reprocher à M. le préfet:
"On se croirait en Afrique" et "Il n'y a que des Noirs ici".
Bien malin qui pourra prouver que ces deux phrases sont racistes. Remplaçons Afrique par Chine ou Bergues et Noirs par Chinois ou Chtis et cela ne choque plus (à croire qu'il y a un tabou sur les mots les Noirs et l'Afrique)
Par contre, il aurait déclaré à l'employée qui a porté plainte contre lui plus ou moins que les Noirs (ou plutôt les Antillais) étaient comme elle, incompétents, agressifs. Je ne sais plus exactement, car cette phrase, qui elle pose problème, n'a presque pas été relayée (bizarrement).
Il faut s'attaquer aux vrais sujets qui sont les amalgames, les préjugés, etc.

Écrit par : commandant minos | 08/09/2009

Le monde a changé, et une certaine génération ne l'a pas intégré.
Ce sont des has been, leur conception du monde ils n'y croient pas plus que çà, mais cela était ainsi dans le temps et tout le monde faisait avec...
Les enfants de ceux qui étaient infériorisés et se taisaient, ne miment pas le comportement de leurs aînés, au contraire, ils veulent être considérés au même titre que tous les citoyens, et c'est juste aussi.
Certaines personnes se plaindront de racisme anti-blancs, bien souvent, ces mêmes personnes sont incapables de porter un regard juste sur elles-mêmes, il leur faut assimiler d'autres à l'infériorité pour se concevoir quelque peu.
Avec de l'éducation, ce genre d'individu change.

Écrit par : lilian | 08/09/2009

Oui, l'éducation est la clé de voûte de nos sociétés.

Écrit par : commandant_minos | 08/09/2009

Et lorsque mon fils se fait traiter de face de bidet dans son école, c'est du racisme ?

Écrit par : Fran | 08/09/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu