Avertir le modérateur

28/08/2009

Girot de Langlade : l’honneur perdu d’un préfet

L'honneur en fait partie des mots qui avaient un sens dans la France d’hier et qui en ont encore aujourd’hui.
Quand l’Etat vous fait l’honneur de vous élever au rang de préfet, il convient de se montrer digne de cette charge.
Car comment faire respecter l’ordre si ceux qui sont chargés de le faire respecter le troublent ?
Pourrait-on facilement enseigner le respect de l’Etat et de son autorité si ses représentants ne sont pas respectables ?

Un préfet est le dépositaire de l’autorité de l’État dans un territoire donné sur lequel il est responsable de l’ordre public et détient des pouvoirs de police. Ce n’est pas rien !

Le préfet Paul Girot de Langlade, ancien coordinateur local des Etats généraux de l'Outre-mer, a été à plusieurs reprises, impliqué dans des affaires qui ne font pas honneur au corps préfectoral.

Il est aujourd’hui accusé par une jeune antillaise travaillant comme agent de sécurité à Orly, d'avoir tenu à son encontre, ainsi qu'à l'encontre d'autres agents de sécurité noirs d'Orly, des "propos diffamatoires à caractère raciste". Une plainte a été déposée et un autre agent de sécurité a, de son côté, confirmé les propos du préfet dans une main courante.

Depuis, Paul Girot de Langlade se répand dans la presse et avoue par bribes.
Le 15 août, il reconnaissait sur France Inter avoir été agressif « Je leur ai dit "dépêchez-vous", de façon agressive, certes, mais c'est tout ce que je leur ai dit ».
Hier 27 août, c’est dans le Parisien qu’il avouait avoir déclaré lors de l’incident : « Avec une gestion pareille, on se croirait en Afrique ! »

Des propos de cette nature sont-ils dignes d’un représentant de la République ?
Un préfet qui se décrit comme agressif et qui avoue manier l’injure est-il digne de réprésenter la République et ses valeurs ?

Pour que demain, les serviteurs de l’Etat, continuent à bénéficier du grand respect qui leur est dû, Brice Hortefeux doit prendre des sanctions disciplinaires immédiates à l'encontre du préfet Girot de Langlade.

08:22 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (47) | Tags : girot de langlade, hortefeux, préfet soupçonné de propos racistes | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Bonjour, cette affaire est regrettable certes..........!!!! mais ces personnes aux aéroports n'en font-ils pas trop !!!!........(beaucoup de zèle dans leurs costumes chics!!)
merci

Écrit par : awell | 28/08/2009

Je suis totalement derrière les employés d'ADP ! Comparer leur travail avec les méthodes de travail déplorables de l'afrique c'est vraiment une honte.
Personne ne devrait avoir à subir ce genre de comparaison !

Écrit par : Erwinn | 28/08/2009

Ce préfet ne fait que dire des vérités qui vous dérangent. Une réputation se bâtit sur des faits, des comportements, et si les noirs ont mauvaise presse c'est d'abord par une perception tangible de leur comportement et de leur qualité professionnelle. Quand vous aurez porté plainte contre toute l'humanité de couleur blanche, vous songerez peut-être à améliorer votre comportement, le respect se mérite. Soutien total au préfet.

Écrit par : Fonctionnaire | 28/08/2009

Et la présomption d'innocence , au fait ?

Écrit par : Fonctionnaire | 28/08/2009

Quiconque voyage régulièrement à l'étranger en avion partance d'Orly ou de Roissy sait à quel point ces deux aéroports sont en queue du peloton mondial du service aux passages (c'est factuel, ils sont régulièrement mal positionnés dans les classements internationaux).

On a beau avoir des infrastructures magnifiques, l'organisation n'est pas à la hauteur et on perd toujours un temps phénoménal contrairement aux aéroports asiatiques où tout est beaucoup plus efficace.

Qui n'a jamais vu cette situation aux contrôles à Orly ou Roissy : un seul guichet d'ouvert sur une dizaine, avec 3 personnes qui rigolent et discutent pendant que des dizaines voire des centaines de personnes attendent...

Alors prétendre ensuite que la remarque du préfet est raciste : quelle rigolade !!! Il a raison oui : le manque d'efficacité et d'organisation avant d'arriver à son avion fait penser à certains aéroports africains. En quoi cela a-t-il un rapport avec la couleur de peau des agents de sécurité présents ce jour-là ?

Mais forcément, c'est toujours très médiatisé dès qu'on parle de racisme alors certains ne s'en privent pas pour se faire mousser.

Écrit par : Marco | 28/08/2009

Qui n'a pas subi les interminables queues dans les aéropots ?
Lorsque l'on va aux USA, il est demandé aux passagers s'ils transportent de la drogue ! !
Ce genre de questions m'énerve et l'ai l'impression de perdre mon temps dans des files inutiles. Un jour je ne pourrai résister de répondre "oui".
Dans ces conditions, devant la stupidité d'un processus, qu'un passager s'énerve, meme s'il est préfet, cele est naturel.
Maintenant que les afro-européens en prennent ombrage, cela démontre la non compréhension de la problématique. Sauf s'ils ont conçu le processus.

Écrit par : Jean-Louis | 28/08/2009

Un préfet est un haut fonctionnaire représentant de la loi. Celui-la était coordinateur à l'Outre-mer, autant dire que ses dérapages verbaux récurrents sont d'autant moins tolérables: il est à la loi ce que serait un colonel des pompiers au pyromane. Une sévérité extreme doit sanctionner ce ***** récidiviste qui est censé faire appliquer la devise de la République :"Liberté, Egalité, Fraternité", par exemple radiation sans bénéfice de la retraite. "L'honneur perdu" dites-vous, je dirais plutot Honte à lui.

Écrit par : Pimpon | 28/08/2009

Mouai,

C'est bien gentil tout ça mais il y a un truc qui me chiffonne. Ces espaces de contrôle sont tous sous vidéo-surveillance, la scène a donc été filmée. Si comme l'indique la déposition (et la plainte) de l'agent de surveillance, le préfet (hors cadre d'ailleurs...) a injurié cette personne ET lancé ces affaires à sa figure c'est sur la vidéo. Si ce n'est pas sur la vidéo, si ce point de la déposition s'avère faux qu'en est-il du reste?

J'imagine que vous connaissez un petit peu le niveau général de réflexion au niveau d'un contrôle aéro-portuaire effectué par du personnel démuni de pouvoir de police mais se les arrogeant en jouant a) sur l'ignorance du public b) l'envie voir la nécessité du dit publique de prendre l'avion sans se faire emmerdé par un contrôle dénué de sens ? Entre l'échantillonnage automatique (tous les 5 ou x voyageur ça sonne systématiquement!!) et le réglage délirant des portique (sonnent pour une agrafe de fermeture de pantalon !!!) c'est vraiment le grand bordel ces contrôle (le dernier l'agent a tout simplement oublié de contrôler mon identité ....).

Nemesis très prudent sur les accusations de racisme très en vogue en ce moment ..

Écrit par : Nemesis | 28/08/2009

Il faudrait faire attention aux accusations de racisme , elles sont souvent utilisées comme une arme par certains et tout bout de champ. La moindre altercation tourne a la sois disant accusation de racisme. Il faudrait une fois pour toute bien définir ce qui est racisme et ce qui ne l'est pas. Je constate aussi que ce sont surtout les blancs qui sont accuses ce qui est racisme pour les uns ne l'est pas pour les autres.
Par ailleurs vous declarerz ce prefet coupable alors que juridiquement il y a pour le moment presomption d'innocence.

Écrit par : samuel | 28/08/2009

L'honneur perdu d'un prefet dites vous. Moi je parlerai plutot de l'honneur perdu d'un homme, jeté en pature a la vindicte populaire, aux associations antiracistes et aux préjugés.

Pensez donc. Un préfet (belle prise !), qui de surcroit a déjà été mis en cause pour des propos jugés par certains (les mêmes associations) racistes.

La moindre des choses me semble-t-il serait d'attendre les résultats de l'enquête. Et le ministère aurait bien fait d'attendre un peu, il risque bien de se retrouver dans la position de l'arroseur arrosé.

Si le préfet a tenu des propos racistes, il doit être sanctionné. Reste toutefois à déterminer les conditions de ces propos.

Les caméras de sécurité, l'audition des témoins et notamment de l'hotesse d'Air France devraient certainement éclairer le juge d'instruction (s'il y en a un) chargé de cette affaire.

Cela étant, tous les témoignages de voyageurs concordent à dire que les contrôles réalisés à Aéroport de Paris sont au dessous de tout, et que le personnel y est souvent agressif et malpoli.

J'ai moi-même eu maille à partir avec eux une fois, et je peux vous garantir qu'il faut une bonne dose de self controle pour ne pas exploser.

Écrit par : Lesbire | 28/08/2009

Plus d'une fois j'aurais pu porter plainte pour racisme... il faut garder raison ...
Maintenant, on ne peut plus rien dire sans être accusé de raciste, ça devient n'importe quoi !!!
Faire la chasse aux vrais racistes, je suis d'accord, mais foutez la paix aux autres.

Écrit par : annie31190 | 28/08/2009

D'une façon générale, je pense que l'on se trompe de cible. Il y a en France des discriminations raciales insupportables : à l'embauche notamment. Mais il est plus facile de s'attaquer à des choses bien médiatiques comme cette histoire. Par ailleurs, je suis géné par 2 choses : 1) Ne vous en déplaise, les faits ne sont pas prouvés. C'est parole contre parole, et on connait la fragilité de telles situations : Souvenez vous dans une autre contexte du lynchage de dominique Baudis ou de l'affaire d'Outreau. Les médias doivent respecter la présomption d'innocence et le ministre de l'intérieur encopre davantage ! 2) le politiquement correct est devenu totalement insupportable. Sur le précédent dont ce préfet aurait été coupable, désolé, il avait 100% raison. Il parlait des gens du voyage ( au passage, je ne voit pas en quoi le mot nomade est discriminatoire pour les qualifier ). Il disait qu'ils vivaient pour la plupart de rapines et se demandait d'où provenait leur revenus pour acheter des voitures de luxe. Tout le monde sait que c'est vrai ! En face de chez moi, il y a un terrain où ils s'installent régulièrement. La moinde des voitures qu'ils possèdent vaut 30.000 euros et je ne parle pas des caravanes. Or, ils ne travaillent pas... ils vendent quelques paniers ! Et quand ils sont là, le nombre de plaintes pour vols grimpe de 400% ... ce sont des FAITS : Où est le racisme là dedans ??? Alors à force de tout qualifier de racisme, on oublie l'essentiel : le vrai racisme, celui qui considère qu'une "race" serait supérieure à une autre et qu'à ce titre elle aurait le droit de profiter de cette "supériorité". ça c'est immonde, dangereux, inadmissible, intolérable et jamais on ne le combattra suffisamment.

Écrit par : Gilles77sud | 28/08/2009

Que ceux qui accusent sans savoir ce qui s'est réellement passé, qui ne font que colporter les propos de la presse, sous prétexte de bien se faire voir par leur hierarchie, commencent par balayer devant leur porte. Et en parlant d'honneur, sachent avant tout respecter une valeur de la république, à savoir la présomption d'innocence et ne pas se laisser aussi facilement manipuler par leurs " patrons ". Ou alors ce sont bien des naifs et pour des gens possédant des responsabilités nationales et républicaines, c'est très grave. " Il n'y a que les voleurs qui crient au voleur ", dit-on... c'est souvent faux mais c'est parfois aussi une triste vérité, hélas.
Si le préfet dont il est question a effectivement tenu les propos qui lui sont imputés, il doit être sanctionné, mais est-ce que vous qui accusez et dénoncez avec une telle ferveur et je dirais même un tel engouement et une telle jouissance revancharde, connaissez la vérité ?

Est-ce qu'un préfet noir qui insulte des agents de sécurités blancs sera-t-il porté aussi vite à l'échafaud et avec la même virulence ? je ne crois pas.

Facile d'accuser et de dénoncer quand on accepte déjà 2 poids 2 mesures.

Écrit par : aristide71 | 28/08/2009

Dans notre société si un blanc agresse un noir il sera automatiquement qualifié de raciste. Si un noir agresse un blanc, se sera simplement un " agresseur " ou un délinquant. Il est temps que certaines communautés, avec l'immense respect que je leur dois, cessent de se présenter et de se définir systématiquement comme étant des victimes perpétuelles, cela permettra enfin au racisme de cesser de se propager hélas dans notre société. La notion d'Egalité si chère à notre république vaut pour tout le monde et tant que les minorités continueront à se complaire dans leur statut de minorité et de victimes, la violence raciste continuera. Il n'y a pas de noirs et de blancs, il y a des êtres humains et TOUS doivent le comprendre.

Écrit par : aristide71 | 28/08/2009

Salut
vaste question ce prefet doit il etre suspendu, la reponce est probablement oui.

cependant pour déplacé que pourraient etre ces propot et certainement indigne d'un prefet, ils ne sont pas denué de sens

s'il n'y a pas de diversité quelque part cela m'interpelle, qu'il n'y ai pas de moir cela m'interpelle, qu'il n'y ai que ca ca m'interpelle aussi

la encore un prefet n'a pas a s'exprimer dela sorte et il n'est certainement pas digne de la fonction, mais franchement ce qu'il dit est simplement vrai. a Paris au contrôle il n'y a quasiment qu'une catégorie de personnes et on a une ambiance un peu décousue qui rappelle certain aéroport africain, sans doute parce que 90% des gents present qui sont present au contrôle sont de culture africaine, et se comportent pour certain, un peu avec une décontraction et un detente toute "africaine"
alors suis raciste si je dit ca, vous allez peu etre le dire, le penser, moi de mon point de vue je pense que chaque culture a ses caracteristiques et que d'imposer une pensée unique

Mais la encore il ne faut pas allez plus trop loin, les personnes qui font la sécurité sont pour la plupart d'origine africaine, et elle sont donc avec une double culture, le prefet par son comportement rejete leur part francaise, et conduit a elever les culture les unes contre les autres
je le condame donc meme si certaine circonstante sont affligeante

c'est comme si le president se permettai de traiter de C ses concitoyen

culture que j'adore
Mais franchement

Écrit par : dany | 28/08/2009

Arrêtons l'hypocrisie. Avez vous déjà entendu les colères de certains de nos hommes politiques qui injurient sans complexe leurs collaborateurs. Et quand à dire que le travail ressemble à un travail dans un aéroport d'Afrique, je ne vois pas en quoi cela est une injure raciste. Où alors vous n'êtes jamais sorti de France. Les aéroports américains sont certains limite parano, et si je dis cela, ce n'est pas une injure. Si, à contrario, je dis que tel autre est un foutoir ou ressemble à la jungle africaine, ce n'est pas non plus une injure raciste. Ou alors je n'ai pas tout compris. Ce que je veux dire, c'est qu'il y en a un peu marre de cette pseudo susceptibilité de certains en France et de ces médias qui font monter artificiellement la mayonnaise. Et si le fait de rajouter le mot noir, Afrique, maghrébin est automatiquement considérer comme un propos raciste, alors cela pose de gros problème, car on peut se demander si bientôt les blancs ne vont pas aussi accuser les autres de racistes. Est-il raciste de dire à quelqu'un de malade qu'il a un teint blanc comme la neige ou à l'inverse, un ami qui rentre de vacances et à qui ont dit qu'il est bronzé comme un noir. Mais peut être qu'un jour nous allons être obligé de suivre des cours afin de savoir ce que nous pouvons dire.

Écrit par : La Verité | 28/08/2009

Donc en gros, ce billet n'arrive même pas à l'accuser explicitement de racisme mais au mieux d'impolitesse ?

Ce préfet sera rétabli dans la plénitude de ses fonction si l'enquête démontre qu'il n'a pas pas proféré de propos racistes. Rappelez vous-en.

Alors qu'il faudrait calmer le jeu et montrer son attachement à la présomption d'innocence et au bon déroulement de la procédure judiciaire, le CRAN emprunte s'expose à devenir inaudible comme le devient le CRIF aujourd'hui en lançant un anathème qu'il faudra peut-être ravaler.

Écrit par : Kartonn | 28/08/2009

Racisme par çi, racisme par là...........

A la moindre petite phrase un peu douteuse, on saute sur l'occasion pour porter plainte et crier au scandale.

Etrange quand mème, que quand c'est un agent d'aéroport blanc qui se fait taper par un noir, on ne parle pas de racisme mais seulement d'agression.

Attention quand mème............

Si demain les blancs décident de porter plainte pour racisme à chaque fois qu'un noir brûle leur voiture, les insultes, les violentes,etc...., on risque rapidement de déborder notre système judiciaire et si en plus,c'était relayé par les médias comme ça l'est aujourd'hui pour ce genre d'affaire, l'opinion publique pourrait très vite prendre partie avec toutes les conséquences que celà pourrait engendrer.........



Cordialement.

Écrit par : stéphane | 28/08/2009

Tu nous emmerdes avec ton blog de la "diversité" !!!!!!!!!!!
Tu n'es qu'un sale raciste, va parler de la diversité aux "jeunes" habitant les cités qui brûlent les voitures des honnêtes gens .

Écrit par : yann | 28/08/2009

En reponse a Dany un simple petit rappel Le President a un jour traité un citoyen " je cite casse toi pauvre C " maintenant pour en revenir au prefet du calme tout citoyen non jugé est presumé innocent

Écrit par : YVES EPINAL | 28/08/2009

J'aimerai une fois qu'en France certains ouvre un dictionnaire et regarde la définition de racisme et xénophobie qui ne sont pas la même chose. Je ne vois pas en quoi ces propos pourrait être du racisme puisque dans un premier temps pas de référence à une race, la race africaine n'existe pas, dans un deuxième temps dit parcequ'il y aurait trop de 'noirs' donc propos à caractère xénophobes et toujours pas raciste, troisième temps parceque le professionalisme fait penser au professionnalisme africain et là désolé mais je pense que ceux qui sont allés dans certains pays d'afrique pourraient facilement comprendre ce que la phrase signifie ou quatrièment les 3 sités et alors le caractère xénophobe peut être retenu mais pas le racisme à part si on met l'incompétence sur une race entière.
Quand plusieurs journaux ou personnes traitent les français dans leur généralité de fainiants et paresseux, je n'entend pas grand monde dire que c'est du racisme envers les français pourquoi ? mais c'est vrai que là aussi être français ce n'est pas faire partie d'une race.

Écrit par : Taz | 28/08/2009

Je suis maghrébin et depuis très très longtemps j'ai décidé, lors de mon passage à la PAF Française, d'éviter de passer à un guichet occupé par un agent de la PAF de couleur.
Nous sommes, en tant que maghrébins, toujours victimes du délit de faciès, mais aux postes frontières nous sommes mieux traités par les "blancs" que par les "blacks" (je suis désolé d'utiliser ces termes)

Écrit par : Lion | 28/08/2009

Yves Epinal : s'attaquer aux cons n'a rien de raciste, bien au contraire.

Écrit par : hupa | 28/08/2009

A croire qu'il est interdit de s'attaquer à l'Afrique sous peine de représailles disproportionnées. Le préfet aurait du dire "on se croirait en Roumanie/Albanie/Inde/planète Tatouïne ..." et sa mésaventure serait restée anecdotique.

Écrit par : tinkywinkyviolet | 28/08/2009

Y en a marre de toutes ces histoires , maintenant tu ne peux plus regarder une personne de couleur sous peine d'etre traite de raciste et trainé en justice , comme aux EU avec les femmes.et, pourtant , regardez bien autour de vous.... quelles sont les personnes les plus vindicatives ? a qui ont doit tout . La plupart des incivilités proviennent des ( jeunes ) gens de couleur .ET ATTENDONS LA SUITE.....voire la prochaine generation !

Écrit par : KIKIKI | 28/08/2009

Cette histoire devient de plus en plus troublante. 1. le préfet en question est connu comme ami d'une personnalité socialiste.
2. On ne sait pas exactement ce qui s'est passé.
3. la première plainte est arrivée avec beaucoup de retard.
Visiblement; cette attaque pour raciste a été préparée.
Du reste, j'ai circulé dans des aéroports cet été. Je dois avouer que le plan Vigipirate en France c'est de la com et rien d'autre. Je suis passé devant des douaniers en leur montrant une bouteille d'1.5 litre en espérant qu'ils diraient quelque chose et je me suis aperçu en plus que j'avais oublié mon appareil photo (métallique) dans une poche. Je suis passé...comme une lettre à la poste. Curieux que ce soit tombé sur ce préfet un peu gauchiste qui avait travaillé sur les états généraux d'outremer. J'ai l'impression nette que cette affaire va se dégonfler comme l'ultra-gauche de Tarnac.

Écrit par : josbod | 28/08/2009

Ce préfet n'a pas tord. Il ose dire tout haut ce que pensent beaucoup tout bas. !!! non au politiquement correcte. ceux qui abusent de notre accueil, aillent ailleurs si elles ne sont pas contentes.

Tout cela sent le vinaigre.
Les gens en ont de plus en plus marre de se faire traiter de racistes à tout bout de champ dés qu'on ose dire la vérité sur les incivilités quotidiennes dont nous sommes victimes.

Combien de français se font traiter de sales français tous les jours, ou de sales blancs.

Cette situation est devenue intolérable.

Écrit par : Paco | 28/08/2009

C'est tellement vrai que je reposte ce message:

Dans notre société si un blanc agresse un noir il sera automatiquement qualifié de raciste. Si un noir agresse un blanc, se sera simplement un " agresseur " ou un délinquant. Il est temps que certaines communautés, avec l'immense respect que je leur dois, cessent de se présenter et de se définir systématiquement comme étant des victimes perpétuelles, cela permettra enfin au racisme de cesser de se propager hélas dans notre société. La notion d'Egalité si chère à notre république vaut pour tout le monde et tant que les minorités continueront à se complaire dans leur statut de minorité et de victimes, la violence raciste continuera. Il n'y a pas de noirs et de blancs, il y a des êtres humains et TOUS doivent le comprendre.

Ecrit par : aristide71 | 28.08.2009

Écrit par : Paco | 28/08/2009

Je regrette beaucoup que les noirs et les juifs, s'ils sont bien victimes de racismes ordinaires comme tout le monde sur notre planète, en rajoutent systématiquement.
Ils devraient bien comprendre que, de part leur attitude, ils alimentent ce racisme.
Peut être est-ce en effet ce qu'ils cherchent car c'est bien Simone Veil, cette grande dame qui disait qu'un peu d'antisémitisme n'était pas mauvais.
Quand à moi, j'ai beau me torturer l'esprit, je n'en devine pas encore l'intérêt.
Tout cela finira mal et je vois l'intolérance mutuelle croître année après année.

Il est cependant clair que je n'abandonnerai jamais ma culture en france pour une culture étrangère comme je déplore que l'occident aie par le passé imposé par la force sa culture ailleurs.

Écrit par : Calibra | 28/08/2009

Nan mais c'est quoi le delire ! Un prefet raciste et vous, je parle a vous qui commenté, vous l'EXCUSÉ ??? Mais vous n'avez rien a faire ici , changez de blog , je comprends pas moi
HONTE A CE PREFET ET VIVE LE CRAN !

Écrit par : Mixedrace | 28/08/2009

Je pense qu`il serait bon de faire une evaluation psychologique chez ce genre de plaignant
en general ces gens masquent leur incompetence par ce type de reclamation.Enfin le racisme chez des gens de meme couleur ce n`est pas credible, autant que le basque qui
traiterait un breton de racisme...Je trouve aussi que la justice a du temps a perdre en se
mobilisant pour des problemes borgnes...Dans leur pays ces gens ne se permettraient pas le
dixieme de ce qu`ils font ici, et s`ils sont la c`est parceque leur pays fut heureux de les
voir partir.La France n`a pas recupere l`elite africaine ou autre et elle le paye aujourd`hui.
Ce Prefet est un homme realiste qui a appele les choses par leur nom et il connait le sujet.
A t on entendu des affaires de ce genre avec des asiatiques ?...C`est de la faute a personne
si les cas regrettables sont tous de la meme couleur, ce n`est pas du racisme, c`est de la
statistique et je suis triste, pour ceux qui parmi eux ont une vraie valeur, car les vraies
victime de ce combat de nuls dans un tunnel, c`est eux et c`est regrettable.Mes respects, Mr le Prefet...

Écrit par : vilenski | 28/08/2009

Vilenski tu dis que :" C`est de la faute a personne si les cas regrettables sont tous de la meme couleur, ce n`est pas du racisme, c`est de la statistique" QUELLE STATISTIQUE CELLE DE LE PEN ? SORTI DE NUL PART ? il n'y a PAS DE STATISTIQUE SUR DES SUJETS COMME CEUX-CI CF ARTICLE 1 DE LA CONSTITUTION DE NOTRE PAYS
Alors t'ai phrase toute faite tu les keep in ur pocket !

Écrit par : Mixedrace | 29/08/2009

Parce que les blancs sont plus raciste que les noirs? Quand ils peuvent se payer un blanc ils ne rate pas l'occasion .

Écrit par : César | 29/08/2009

Vous commencez à me faire suer, vous les "minorités" si promptes à faire preuve d'hystérie
quand il s'agit de casser du blanc, ou du non homo ou ce que vous voulez alors que vous êtes les premiers à revendiquer la tolérance.
Dans la passion que vous mettez à faire justice vous mêmes vous oubliez une chose, que vous revendiqueriez pour vous mêmes le cas échéant, la présomption d'innocence dont doit bénéficier le préfet qui aura tout au plus dit des vérités:
Oui les chapardages augmentent autour des gens du voyage, allez habiter à côté d'eux et
vous verrez que c'est un fait établi.
Dire qu'il y a beaucoup de noirs (ou de blancs ou de jaunes ou de bleus à pois verts) à un endroit donné, est-ce qu racisme ?
Comparer un désordre ambiant à une organisation africaine, est ce une insulte ? Non, un fait, il suffit d'aller voir.
Quant à l'amabilité des employés de la sécurité, il y aurait beaucoup à dire, à leur décharge
de dire qu'ils ne font pas un travail facile non plus, tellement ces pseudo super si importants passagers sont pedants.
Si seulement il avait comparé l'organisation, non pas à l'afrique mais aux écuries d'Augias.....peu de gens connaissent et puis espérons que les grecs sont plus tolérants

Écrit par : Paringaux | 29/08/2009

Pauvre Afrique.

Écrit par : gregoire | 29/08/2009

Vous aimez casser du blanc Mr Lozes? Vous parlez de république de ses valeurs? Depuis que NOUS blancs sommes devenus prisonniers des fameux droit de l'homme vous nous casser les pieds pour être poli, et ceux qui vous applaudisse de même et au fond deux pense le contraire mais ils ont sûrement besoin de ça parce qu'il sont tellement anonymes .

Écrit par : César | 29/08/2009

le gouvernement actuel a contribué à 100% au climat du racisme actuel,: des propos diffamatoires, des entreprises qui refusent d'embaucher les noirs, les étrangers, les immigrés, les préfectures qui se mêlent par autorisation des certains étrangers à travailler où pas.... bref, monsieur Hortefeu ainsi que monsieur Sarkozy seront je le crains tenu responsable de ce marasme de la société française...

Écrit par : franc | 29/08/2009

Bonjour

Juste une question ! Que vaut la parole d'un français aujourd'hui à côté de celles des juifs, arables, antillais, martiniquais, gitans et autres ethnies, minorités, races etc... ?
C'est bien connu seul le français est raciste ! Eux des victimes !

Écrit par : Angélo | 30/08/2009

20minutes devrait faire attention à certains commentaires qui sont faites ici, de toute évidence le choix de publication des commentaires orientés racistes contre les noirs en dit long sur la chasse aux noirs et la monté du climat anti noir en France... et ce levé de bouclier contre le préfet n'est que de la poudre aux yeux ! Beaucoup des gens lisent les commentaires sur le net et on en reparlera des opportunistes médiatiques ! A moins que ces gens là soient victimes des lobbies !

Écrit par : franc | 30/08/2009

Et la presomption d'innocence ? Vous faites vraiment feu de tous bois c'est insupportable et tres irrespectueux, vous êtes mal placé pour faire la leçon sur les "valeurs de la republique" puisque vous ne savez pas avoir la moindre idée de ce que c'est ...

Écrit par : Hélène L. | 30/08/2009

Des arguments simplistes du genre on n'avait pas des problèmes dans ce pays avant l'arrivée de tel où tels communautés, une caricature de la société résumé en deux mots où les coupables sont indexés et affichés... On laisse ainsi de coté tout un pavé des causes, soit par ce qu’on pas les outils d’analyse de ces causes, soit parce que ce clichés remplisse bien les urnes... et puis, sachez une chose, les menaces c'est l'excuse des faibles...
Criez devant toute la France que s'il y'a des problèmes en France c'est la faute aux noirs, aux arabes et peut être aux juifs c'est faut et dégelasse, des communautés qui représentent une minaurité infime de la population ne peuvent pas endosser, à elle seule, la responsabilité de l'état des choses dans notre pays ... il y’a eu des erreurs de gestion et de manque d’investissement au moins… et puis, ces communautés sont ils aussi responsable de la crise économique, du taux de chômage en France ? Trop facile, c'est trop facile et cruellement discriminatoire ! sachez pour votre info et je vous demande d’aller consulter les page wilkpedia sur le fonctionnement des finances de la France pour vous rendre compte un peu de ce que vous dites ; les budgets des ministères exploses, l’état à réduit les aides sociales au minimum, les régions doivent faire preuve de tour de passe passe pour compléter leur budget régional loin des problèmes de banlieues qui relèves plus de la gesticulation médiatique...
Aussi, baser sa vérité sur ce que l’on a vu à la télé et en faire un dogme de son raisonnement est une aberration monumentale, et ce qui est particulièrement dangereux dans ce type de point de vu est que si nous devenions tous victime de la pub médiatique passée entre les heures creuses pour adolescent, et bien, demain nous pourrions élire n’importe qui à l’Elysée.

Écrit par : franc | 30/08/2009

La sensibilité exacerbée touchant à la paranoïa des gens de couleur font que dès que la moindre contestation dans l'exercice de leur profession survient, ils hurlent au racisme. C'est le sésame, l'arme absolue. Ce serait comique si ce n'était pas aussi désagréable. Tout les gens qui voyagent connaissent le comportement des agents de sécurité aux portiques. Outre leur professionnalisme très relatif pour certains, ils ne sont pas particulièrement animés d'un comportement qui pourrait être qualifié de "commercial". Il reste que les comportements racistes sont à proscrire totalement parce qu'ils sont intolérables. Cependant, il ne faut pas que, dès qu'une contestation impliquant une personne de couleur surgit, on crie immédiatement au racisme alors que la réaction aurait été rigoureusement la même entre des personnes de même couleur. On crève de cette attitude qui, par la grâce du politiquement correct, se banalise et permet souvent à ceux qui n'ont pas raison, de se victimiser et de se rétablir en invoquant le racisme. Il est remarquable que seuls les blancs sont qualifiés de racistes, alors que les gens de couleur le sont souvent plus. Mais lorsqu'un blanc se plaint d'avoir été l'objet d'un comportement raciste, on lui rit au nez. Réfléchissez à ça.

Écrit par : Cahan | 30/08/2009

et un policier qui vous insulte...que risque t'il....rien.sivous portez plainte vous ecopez d'1 outrage a magistrat, l'agent de securité doit etre retors ou syndiqué pour porter plainte,il ferait mieux de se poser des questions sur sa façon de travailler c-a d de se la couler douce......

Écrit par : theodoly | 31/08/2009

Vos discussions sont pour la plupart hors-sujet. Encore une fois il ne s'agit pas de racisme mais d'une critique du processus de contrôle de l'aéroport.

On se moque de la couleur de l'agent de sécurité, les contrôles sont nuls, inefficaces et sources de perte de temps.

Le but de P. Lozès est de monter les "communautés" (j'ai horreur de ce mot qui pour moi n'a aucun sens concret) les unes contres les autres.

Écrit par : Marco | 31/08/2009

Bonjour
on va dire que je suis "fonctionnaire" aussi. L'histoire de l'aéroport n'a eu comme témoins que les protagonistes je crois ? et pourtant nombreux sont ceux qui ont pris parti pour ces antillais et pour eux l'affaire est jugée. Comme le dit Marco, puisqu'il y a eu plainte et qu'elle est déclarée recevable attendons d'abord la fin de l'affaire et nous verrons bien. Monter cette affaire en épingle au nom du racisme est une excuse ( Justifée ou non personne encore ne le sait ) trop simple pour se victimiser une fois de plus et d'autant que ces fameuses associations n'attendent que ça pour se manifester. Dans quel but ?
J'en viens à approuver certains qui disent que c'est dans le seul but de favoriser leur partisans et à terme prendre le pouvoir. Puisque les Français sont assez bêtes pour donner à ses gens là du grain à moudre en prenant partie sans réfléchir, sans attendre les jugements et bien ce jour là ils devront s'en prendre qu'à eux seuls.
Quant à M. Lozes, et bien il voulait nous faire débattre, il a réussi.

Écrit par : Angélo | 31/08/2009

l'article de départ est pertinent! A ce niveau on doit savoir jusqu'où ne pas aller!Cependant il me revient l'affaire du préfet Bonnet en d'autres temps avec l'affaire des paillotes, bien qu'illégale sa décision a plutôt été bien vue par les Français lassés du mépris de la loi affiché par certains en Corse àcette époque!

Écrit par : jordan | 04/09/2009

Cher Patrick.

J'aime beaucoup votre combat pour l'égalité entre les Français.

Mais là, vous en faites trop à propos de ce préfet. C'est un procès en sorcellerie. Foutez lui la paix! Il y a bien plus grave au quotidien! Vous perdez votre salive.

Stigmatiser l'Afrique en l'évoquant à propos des mauvaises méthodes de gestion d'untel ou untel, ce n'est pas du racisme! Ce n'est pas insulter les noirs! C'est simplement débile. Aussi débile que quand on dit "c'est Beirouth ici!" pour décrire un haut niveau de destruction. Ce n'est pas être anti-libanais, c'est juste dire quelque chose de con.

L'Afrique se distingue -aussi- par la barbarie absolue de ses rebelles armés, par son taux ahurissant de viols, par ses dictateurs, par la corruption extrême de ses "élites", et par la fuite presque totale de ses cerveaux.

Ce n'est pas dire du mal des noirs que de dénoncer cela!

Les contrôles au faciès, l'absence presque totale de noirs dans les grandes écoles, la discrimination à l'embauche, combattez plutôt cela!

Mais si les allusions aux tares de l'Afrique deviennent un acte raciste si un noir se trouve dans les parages, on s'éparpille!

Écrit par : David | 04/09/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu