Avertir le modérateur

18/08/2009

Brice Hortefeux a t-il suspendu le préfet accusé de racisme d'une mission terminée?

Suite du feuilleton du préfet agressif (selon son propre aveu), accusé de racisme, mais qui nie avoir commis les faits pour lesquels il aurait été suspendu.
Alors que le préfet Paul Girot de Langlade dément...toute parole raciste, et jure qu'il n'est pas informé d'une quelconque action judiciaire à son encontre, on apprend que deux autres plaintes pour injures racistes émanant elles aussi d'agents de sûreté de la société Securitas, ont été déposées, contre lui les 11 et 12 août.
J'ai écrit plus haut que le préfet "aurait été suspendu" car le site Internet réunionnais Zinfos974 qui a révélé l'affaire, annonce (ici) que Paul Girot de Langlade avait, la veille de son esclandre, terminé la mission (de correspondant local pour la Réunion, des Etats généraux de l'Outre-mer) dont il a été suspendu.

Brice Hortefeux.jpgPourquoi Brice Hortefeux aurait-il annoncé avoir "suspendu" M. Girot de Langlade de sa mission ?

Pourquoi le ministre a-t-il communiqué dans les termes suivants le 14 août ? : « J'ai été informé du dépôt de plainte d'un agent de sûreté de l'aéroport d'Orly à l'encontre de Monsieur Girot de Langlade. Ce dernier, revenant de la Réunion, le 31 juillet dernier, aurait tenu des propos diffamatoires, empreints de racisme, à l'encontre du personnel chargé de son contrôle. […] Dans l'attente des résultats de l'enquête en cours, j'ai décidé de suspendre immédiatement l'intéressé de sa mission de coordinateur local, pour la Réunion, des Etats généraux de l'Outre-mer.
Je ne tolèrerai jamais que des propos racistes ou discriminants soit tenus dans notre pays, d'autant plus par un représentant de l'Etat, quel qu'il soit. Ces comportements sont indignes des valeurs de notre République.
»

Oui, pourquoi? A ce stade rien ne peut être exclu, ce qui en soi, est déjà un problème.

Commentaires

eli domota n'a jamais été inquiété pour ses propos anti Békés... il faudrait y penser, ce sont des propos racistes, mêmes s'ls sont anti-blancs ! Avec De Villiers ça ne passera plus !

Écrit par : golden | 18/08/2009

Devillier? tu rêves. il s'est allié à l'ump car il n'a pas ce qu'il faut la ou il faut pour tenir un vrai parti. Il ne represente que dalle politiquement. Il s'est allié à l'ump je disai pour ne plus avoir à quemender dans sa paroisse pour rembourser les frais de campagne pour cause de mauvais resultats.
Il ne peu avoir du succes, limité en empietant sur le front national.

Écrit par : tarek | 18/08/2009

DISCRIMINATION RACIALE A L'EMBAUCHE DANS LA PREFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE (92):

Discrimination raciale à l'embauche dans le 92 :

J'ai reçu jeudi matin le 13 août 2009 une lettre d'un Bureau de la Direction Ressources humaines de la Préfecture des Hauts-de-Seine (92) mentionnant le Refus d'enregistrement de ma candidature au poste d'Adjoint administratif de 2ème classe, recrutement sans concours, dont les courriers devaient arriver à partir du lundi 10 août 2009 et qui sera cloturé le 24 août 2009. Or la fonctionnaire de ce Bureau, par contact téléphonique de jeudi matin le 13 août 2009, m'a demandé de renvoyer à nouveau ma candidature. J'ai envoyé ma candidature le vendredi 7 août 2009 et cette fonctionnaire conteste contre ma candidature qui est arrivée vers le lundi 10 août 2009, date de parution sur internet au site de Pole Emploi. Sachant que cette préfecture a diffusé le 29 juin 2009 sur le Parisien Economie (journal joint au Parisien du 29 juin 2009) l'annonce de Recrutement et que j'ai attendu le 7 août 2009 pour envoyer mon dossier qui est complet (comprenant 1 lettre de motivation, 1 curriculum vitae et 1 enveloppe vierge avec timbre en vigueur). D'ailleurs je pouvais aller en vacances d'été, or j'ai annulé mon voyage pour envoyer ma candidature à temps.

Si cette Préfecture a préféré publier l'annonce au Parisien depuis Juin 2009, c'est son problème, mais il est inadmissible que son Bureau de sa Direction des ressources humaines (pour ce recrutement) ne valide pas ma candidature et refuse d'enregistrer mon dossier (qui est complet).

Je considère que j'ai respecté le délai fixé au 24 août et ce problème interne appartient au Préfet des Hauts-de-Seine à Nanterre de le régler.

Je soutiens d'ailleurs notre ministre de l'Intérieur pour sa prise de position dernièrement dans des affaires concernant son ministère et contre le Préfet de La Réunion.

Je reproche, suite à ces évènements, que certaines Administrations pratiquent de la discrimination raciale à l'embauche depuis l'époque Jospin, et je dirais même et également au niveau des indemnisations du chômage pour les agents non titulaires de l'Etat depuis l'époque Jospin (j'étais personnellement victime de 6 mois consécutifs de retard sans indemnisation de chômage en 2001 et en 2002).

Espérant que ce problème dans la Préfecture du 92 sera réglé, mais il semble se compliquer par une non-réponse depuis une semaine.

Écrit par : kamel | 18/08/2009

Pourquoi une telle question ? Veut-on se demander si le Ministre a fait un joli coup de com ? La question serait plutôt, qu'est ce que ce Ministre pourrait faire d'autre ? Son job étant par exemple plutôt de permettre aux habitants de certains quartiers de Sevran ne pas vivre uniquement sous la coupe de trafiquants. Mais c'est plus difficile.
Ma réflexion prendrait plutôt la forme d'un certain amusement devant la survenue d'un nouvel avatar de l'empire. Tous les pays des anciennes cartes scolaires des années 50 ont fourni leur contingent de citoyens, et les plaines de l'est n'ont plus de frontières. Beaucoup semblent avoir trouvé un travail si l'on se fie aux paroles attribuées au préfet, et ce en dépit des discriminations à l'embauche. Mais qui est préfet et qui est agent de surveillance ?
Enfin si l'on devait punir un préfet dont le département est ravagé par des gangs de voleurs (ce qui semble être le cas selon la presse locale), il me semble que ça devrait être autant pour l'inefficacité de son action que pour le contenu d'une parole. Les agents de l'Etat ne sont pas faits pour exprimer des états d'âme, mais pour faire appliquer la Loi.

Écrit par : otok tone | 19/08/2009

Encore une fois le blanc est le raciste,une personne proche de ma famille a son dernier sejour en France passant la douane a l aeroport CHARLEs DE GAULLE avait fait la meme remarque cela n est pas raciste cela est la realite.Ou en sont les poursuites du dirigant du syndicat de Guadeloupe avec ses propos raciaux et avec incitation a la haine et la violence? Nous sommes tous des racistes ,blancs ,noirs ,jaunes ,rouges,petits,gros .A bon entendeur salut. les blancs sont une cible plus facile comme la religion catholique { As we say we are fair game} Le pauvre petit blanc qui se tue en voiture ou a moto poursuivi par la police ou non,on ne brule pas voitures et batiments .Les lois francaises sont faites pour tous les FRANCAIS!

Écrit par : Paul VIANNENC | 19/08/2009

La teneur et la violence de la plupart des propos tenus à propos de cet article, montre que pour la plupart vous utilisez beaucoup plus votre cerveau reptilien, que le cortex cérébral. Bravo Mr Lozès, vous mettez le doigt, Là où cela fait très mal.............

Écrit par : Max | 20/08/2009

Si j'ai bien compris les propos tenu au sujet du jeune Français d'origine maghrébine visaient son appartenance à une délégation Auvergnate.En tant que Français et Auvergnat je n'en suis pas offusqué.Il est bien connu que les blancs sont d'affreux racistes.On nous le répéte chaques jours,par des ligues subventionnées par les contribuables.Nous sommes en république ont a le droit d'aimé qui on veux.Le préfet doit bien rire.

Écrit par : viannenc | 14/09/2009

Non, tu n'as pas bien compris viannenc.

Écrit par : Padak | 14/09/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu