Avertir le modérateur

16/08/2009

Préfet soupçonné de racisme : Craintes pour la plaignante et risque d’internationalisation

Le préfet hors cadre Paul Girot de Langlade, suspendu de sa mission de coordinateur local de la Réunion (pour les Etats généraux de l'Outre-mer) pour avoir insulté une Antillaise travaillant à Orly, assure qu'il n'a rien à se reprocher et crie...à la «manipulation» comme si les associations de défense des Droits de l’homme avaient fait sonner le portique à son passage !
Paul Girot de Langlade nie tout en bloc: « Je ne vois pas ce qu'on peut me reprocher » « Je leur ai dit 'dépêchez-vous', de façon agressive, certes, mais c'est tout ce que je leur ai dit » admet-il à peine.

Cette tactique peu glorieuse évoque celle utilisée par Gautier Béranger, un sous-préfet soupçonné d'avoir proféré des injures racistes contre Pierre-Damien Kitenge ancien vigile à l’hypermarché Carrefour de Bercy 2.

A l’époque, le 26 avril 2008, Gautier Béranger qui était adjoint au secrétaire général du ministère de l'immigration alors occupé par Brice Hortefeux, a été accusé par M. Kitenge de lui avoir lancé: «Vous êtes un sale Noir, vous n’avez qu’à retourner chez vous. Vous ne savez pas qui je suis ; vous pouvez mettre une croix sur votre carrière.»

Le « sale Noir » avait porté plainte mais Gautier Béranger avait nié les injures racistes et les témoins s’étaient rétractés un à un, certains allant même jusqu’à rédiger des attestations en faveur du haut fonctionnaire. La direction de l'hypermarché avait été soupçonnée de pressions sur le personnel.
La plainte de l’agent de sécurité a été classée sans suite et Pierre-Damien Kitenge a ensuite été licencié moins de 3 mois après les faits.

Aujourd’hui, Paul Girot de Langlade utilise la « stratégie Gautier Béranger ».
Face aux dénégations du préfet, des pressions sur l’employée antillaise qui a porté plainte et sur ses collègues sont à craindre.
La société de l’employée est Securitas AB, une société suédoise qui opère en Europe, en Amérique du Nord, en Amérique du sud  et en Asie.
Securitas AB ne badine pas avec l’éthique et devrait pouvoir résister aux éventuelles tentatives de subornation.
Cependant face aux risques pour les employés présents lors de l’altercation, le CRAN a immédiatement alerté les grandes associations de défense des minorités aux Etats-Unis (National Association for the Advancement of Colored People - NAACP- , National Urban League - NUL-) et en Europe pour que des actions d'envergure puissent être menées contre la société de sécurité si d’aventure l’employée qui a déposé plainte était inquiétée ou si ses collègues subissaient des pressions internes.

07:35 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : préfet, injures racistes, girot de langlade, securitas, kitenge | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

on aurais du suspendre le maire d'evry aussi pour c est propos (plus de blancos ) a evry

Écrit par : jean-pierre | 16/08/2009

Très très bonne initiative de tout faire pour protéger la jeune femme. Il est clair que d'attendre une semaine pour réagir témoigne du fait que le préfet prépare sa défense. Moi je ne sais pas si je suis innocent, je réagis tout de suite... L'attente a consisté pour lui de voir comment l'info était reprise en France.
J'ai un petit pincement pour le gardien qui a tout de même perdu son boulot !

Écrit par : celine | 16/08/2009

Je soutiens totalement la jeune femme qui ne faisait que son travail
"Selon que vous serez puissant ou misérable" ... La Fontaine avait déjà stigmatisé ce genre de comportement .

Écrit par : maksud-rocchi | 16/08/2009

En quoi faire un constat est faire du racisme ?

Il serrait grand temps de remettre ce terme à sa place !
A savoir premièrement que le racisme anti-blanc est le plus développé sur la planète alors qu'a en croire ce "blog" il n'existerait même pas !!!!
Deuxièmement, le racisme est un par définition :

"Le racisme est un système de théories et de croyances individuelles ou collectives selon lesquelles il existe des "races" dans l'espèce humaine et une hiérarchie entre elles."

Trace de racisme quelconque dans les propos de notre cher préfet ?
Je ne crois pas non. Il n'y a aucune référence a la race ni a une échelle ou hiérarchisation raciale.

Ces propos sont certes déplacés, mais ils n'en résultent ABSOLUMENT pas du racisme !
Ils sont un constat permis par la liberté d'expression.
Notre préfet a l'envie de dire qu'il pense qu'il y a beaucoup de noirs et faire l'amalgame avec l'afrique, en aucun cas, aucun, une personne se verra le droit de lui octroyer le droit de tenir de tels propos.


Nous sommes bien sur le "blog de la diversité", je ne vois pas non plus pourquoi de tels commentaires sont tolérés :

"Commentaires

on aurais du suspendre le maire d'evry aussi pour c est propos (plus de blancos ) a evry

Ecrit par : jean-pierre | 16.08.2009"


Vous voulez de la diversité, et bien cela passe aussi par les Blancs.
La diversité en France, ce n'est pas seulement des jaunes, des noirs, des métisses, etc...


Bref, des juges ont déjà commencer a donner leurs avis sur cette affaire et pour une large majorité d'avis, cela ne constitue, comme je l'ai dis plus haut, en aucun cas un propos raciste.


J'ajoute ce "blog" a mes favoris et viendrai faire un petit tour apres le procès ;)

Écrit par : Simon | 16/08/2009

il n'y a pas de quoi en faire un plat de cette affaire. Le préfet est un homme comme un autre, sauf qu'il est préfet et qu'il doit se tenir de manière exemplaire. Point barre. Maintenant, bien sur qu'il y a du racisme. ça existe depuis que le monde est monde. Mais, Il suffit que certains d'entre eux se distinguent pour que les différences de couleurs et de race n'aient plus d'importance et renvoi les racistes à leur propre faiblesse.

Écrit par : hupa | 24/08/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu