Avertir le modérateur

26/07/2009

Pof noir arrêté chez lui: Obama reste ferme

Le président américain Barack Obama a suscité une vive polémique en qualifiant de « stupide » l'arrestation chez lui de Henry Louis Gates un professeur noir de Harvard (Cf notes précédentes) qui avait oublié ses clés et avait forcé sa porte pour rentrer...chez lui.
Vendredi dernier, Obama est revenu sur l’affaire en s'invitant au point presse de la Maison Blanche.
Il a reconnu qu’il avait eu des mots qui auraient pu être mieux "
calibrés" à l’encontre du sergent James Crowley, le policier blanc qui a arrêté M. Gates et de la police de la banlieue de Boston en général.
Cependant, Barack Obama est resté très ferme sur les rapports police-minorités et sur les graves conséquences des contrôles ou des arrestations dites "au faciès"

« A
cause de notre histoire, à cause des difficultés que nous avons connues dans le passé, les Africains-américains sont très sensibles à ces questions.
Certains disent que parce que je suis président, je n’aurais pas dû intervenir dans ce débat local. Je ne suis pas d’accord.
La « race » est encore un aspect qui pose problème dans notre socité. Je considère qu’un commentaire de ma part, pour trouver des solutions [...] fait partie de mes prérogatives.».

L’affaire qui fait grand bruit aux Etats-Unis, risque de ne pas en rester là puisque Barack Obama a invité Henry Gates et James Crowley à venir boire une bière avec lui à la Maison Blanche.
Ce sera certainement l’occasion d’évoquer les rapports police-minorités et de prendre des mesures contre les arrestations et les contrôles au faciès, cette pratique indigne qui amène les minorités à se méfier d'une police dont le rôle est pourtant de les protéger aussi.

10:39 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : obama, gates, crowley, professeur noir, harvard, minorités | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Le président Obama est un grand monsieur juste, il n'est pas juste élu pour défendre que les interêts des blancs et des riches mais il est élu également pour les autres races et les pauvres. On peut reprocher au président d'avoir dit que a police de la banlieue de Boston est stupide mais je crois qu'il parlait surtout du comportement du policier c'est justement stupide de penser qu'Obama est un président raciste comme je l'entend d'ici et là. Les problèmes raciaux existent que ce soit aux USA ou en Europe, nous avons tous blancs, jaune, beurs et noirs la responsabilité de les dénoncer et de les combattre pour vivre harmonieusement. Les méthodes d'arrestation barbares qu'emploient certains policiers laissent sceptique par rapport à la déontologie mais il est vrai que nous devrions tous être prudent avant de réagir. Je reste persuadé qu'Obama agit dans l'interêt de tout le monde et qu'il est loin d'être une marionnette.

Écrit par : Mhoma | 26/07/2009

Sur les enregistrements, le policier indique à ses collègues que le professeur de Harvard ne "veut pas coopérer" et ajoute: "envoyez des renforts". La voix du professeur est inaudible.
A aucun moment toutefois, les échanges ne portent sur la couleur de peau du suspect.
Selon le premier rapport de police, l'enseignant se serait exclamé: "Voilà comment on traite les Noirs aux Etats Unis", au moment de son arrestation.
Les enregistrements contiennent, par ailleurs, la conversation téléphonique entre les services d'urgence de la police et la femme qui les avait appelés pour signaler deux hommes au comportement inhabituel.
La femme, dont l'identité n'a pas été révélée, précise aux enquêteurs ne pas être certaine qu'il s'agit d'un cambriolage. Elle ajoute que, selon elle, les deux hommes, qu'elle voit tenter d'ouvrir la porte de la maison à coup d'épaule, pourraient bien en être les locataires.

Cette version a été confirmée par Henry Gates (le professeur noir) qui, après l'incident, a expliqué avoir dû forcer sa porte d'entrée parce qu'il avait perdu ses clefs. Il était accompagné d'un chauffeur de taxi.
A aucun moment toutefois la femme ne mentionne la couleur de peau des deux personnes qu'elle décrit aux policiers par téléphone.
"Je vois deux hommes qui tentent de s'introduire dans une maison", dit la femme, avant d'ajouter: "Je ne sais pas s'ils habitent ici ou s'ils ont juste un problème de clefs, mais j'ai vu que l'un d'eux a ouvert la porte à coups d'épaule."
La police lui demande alors: "Sont-ils blancs, noirs, ou hispaniques?". Ce à quoi la femme répond: "L'un d'eux a l'air plutôt hispanique, mais je ne peux pas l'affirmer, et je n'ai pas vu celui qui est entré."

Bref, il est évident que si le professeur Henri Gates n'avait pas voulu en faire une affaire raciale, tout ceci ne serait jamais monté comme un soufflet.

J'espère que les voix outrées vont maintenant s'excuser auprès de la police.

Écrit par : adnstep | 28/07/2009

obama a tenu ses promesses

guuantanamo, la libéralisation de la santé

ce n'est pas parce qu'il est président qu'il n'a pas le droit de donner son opinion
par rapport à une relation d'amitié
arreter de le faire chier
il va vousdémontrer qu'il a su faire des choses
il est brillant et cela vous dérange
parce que vous n'admettez pas qu'il soit différent et intelligent
au moins il aura eu le mérite d'avoir réussi
comment vous pouvez pariez sur hilary clinton, elle était à coté de son mari
elle n'a pas su faire
arreter vos basse critique et apprenez à apprécier
vous les francais vous etes des raleurs qu'on vous mette un blanc, un noir , un de gauche un de droite, vous n'etes jamais satisfait
obama qu'il échoue qu'il réussise il aura le mérite d'être arrivé là ou il est
il est brillant, il n'est pas un surhomme et bien entendu il ne pourra pas faire de miracle
jeté vos foutus sondage à la poubelle
il réussira, il réussira

Écrit par : lari bastien | 29/07/2009

@Bwitch

"Bwitch il passe pour un noir parce qu'il est noir.

Ben non justement, c'est un métis. Dire qu'il est noir est donc aussi stupide que de dire qu'Obama est blanc..."


MDR Bwitch, tu t'improvises anthropologue maintenant..

JE SUIS MÉTIS et je peux te confirmé ce que te dit Chloé, aux yeux de tous, je suis NOIR point barre.
Je suis 50/50, mais comme dit plus haut, ce n'est pas écrit sur mon visage que ma mère est Auvergnate.

Écrit par : fr75 | 29/07/2009

ma chère chloé

s'il ne s'agissait que de votre avis, il pèserait dans la balance

barack obama est intelligent, il est le seul président à montrer que l'on peut avoir une famille et faire de la politique
qu'il réussise ou qu'il échoue selon vos boniements
il aura eu le mérite d'avoir démontrer QUE YES WE CAN

et cela plus personne ne peut le changer
advienne que pourra je suis de tout coeur avec lui
et il s'en sortira
les chiens aboient la caravane continue à avancer

lori

Écrit par : LORI | 30/07/2009

A votre honneur je veux juste avoire des relation d'amitie avec les deux fille.

Écrit par : zouwinaba | 14/10/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu