Avertir le modérateur

28/04/2009

Les français sont-ils favorables aux statistiques selon le ressenti d’appartenance ?

En 2007, le CRAN révélait pour la première fois en France le nombre de personnes qui déclaraient appartenir aux Noirs de France. Nous révélions également les chiffres des discriminations que vivent les Noirs de France.
Notre étude inédite avait fait date et avait été largement reprise en France et dans le monde.

Aujourd’hui 28 avril 2009, à 11h, au MEDEF, 55, Avenue Bosquet, Paris 7ème, nous publierons les résultats d'une nouvelle étude exclusive réalisée par l’institut CSA.
Cela n'avait jamais été fait en France, mais nous avons franchi le pas et interrogé nos citoyens sur les statistiques selon le ressenti d'appartenance.

Les réponses de l'ensemble de la population française sont comparées avec celles des Français des minorités visibles.
Nous révélons également la ventilation surprenante des réponses des sympathisants de chaque parti politique.
Nous montrons le ressenti des minorités sur l’évolution des discriminations depuis les émeutes de 2005…

Allons-nous vers de nouvelles émeutes ?

06:00 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : ressenti d'appartenance, stastistiques, diversité, crise | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

C'est grave !
Pauvre Lozès qui n'attire personne !
Aucun commentaire !
même contre lui !

le naufrage !

Écrit par : dugenou | 28/04/2009

Ahhhh le méchant Lozès !!!! Il y tient à montrer l'ampleur des discriminations en France... Sans doute parce qu'il est noir et qu'il n'est pas le seul à penser qu'il est temps que les choses changent.
Mais vous avez raison, c'est beau la diversité quand on mélange tout hein BWITCH ???? Il est où le rapport entre le gang des barbares et la diversité ???
Il est sans doute intéressant pour beaucoup que les chiffres et les études sérieuses ne montrent pas combien l'ostracisme est pratiqué dans l'Hexagone. Ben oui, tant pis pour ceux qui ne rentrent pas en boîte... à qui on ne loue pas dans les agences immobilières... à qui l'on n'offre pas les mêmes carrières à niveau de compétences égales... Et puis si on ne les embauche pas , c'est leur problème!!! Suffit de rétorquer : "Nous sommes tous enfants de la République". On condamne un vigile de boîte de nuit par ci, et pas le patron... une agence immobilière et pas les véritables commanditaires. Moi je sais que les choses n'ont pas changé depuis 22 ans où l'on m'a refusé ma première entrée en boîte, mais tout le monde s'en fout, je suis Français, si ça me gêne qu'on ne me laisse pas entrer, c'est mon problème après tout ??? Ben voyons! Un jour la vérité éclatera au grand jour et tous ceux qui perpétuent les discriminations ne pourront plus se cacher derrière les discours de ceux qui s'évertuent à faire croire qu'elles n'existent pas ou qu'il s'agit d'histoires inventées par les Noirs... les Arabes comme on les appelle etc ...
Ben oui ce ne sont que des histoires... mais il va falloir que cela change pour l'avenir de nos enfants.

Écrit par : Gwadada | 28/04/2009

Ahhhh MARY

Le grand n'importe quoi continue ... Qui ai-je donc menacé????
NOUS devons changer??? Comment et pourquoi ???
Pourquoi ces généralités???
Dans votre prochain post, vous allez m'expliquer que tous les Blancs d'où qu'il viennent, sont purs et parfaits ???

Si je ne rentre pas en boîte... il y a des raisons... quand j'avais 18 ans, j'étais dans une école de métiers, il n'y avait que des blancs, aucun de nous n'était délinquant... que des gentils fils à papa et maman. Cela n'a rien changé. Par contre, je vous avoue que sans connaître, vous êtes prête à accuser et à inventer des raisons pour justifier l'injustifiable. Le racisme et les discriminations ont une longue vie encore. Hé bé, je ne pensais pas que nous étions encore à ce point dans le désir de ne pas discuter et de trouver des coupables là où ils ne sont pas. Vous devez avoir raison dans vos rêves. Tous les bronzés sont des violents et des malhonnêtes qui méritent ce qui leur arrivent. Les Blancs, ne sont jamais coupables de rien et sont des innocents par essence.

La violence, c'est les "blacks", les dégradations... "les blacks"... Madame, les réseaux du grand banditismes qui tuent tant de monde en Europe... c'est pas les "blacks"... Quand je regarde les réseaux de pédophiles à la télé, dans les journaux... En France, les statistiques disent que la moitié des femmes subissent des violences conjugales, plusieurs en meurent chaque jour. Bien qu'ils n'y soient pour rien, vous allez me trouver une explication avec "black" dedans. Les "blacks" comme vous dites, ne sont pas les plus grands meurtriers du monde occidental... ils sont généralement blancs comme l'aspirine. Mais je suis persuadé que tous les problèmes de la terre pour vous viennent des "blacks". Hé hé hé, ce sont des idées d'un autre temps. J'ai bien compris que ce ne sont pas avec des gens comme vous que les choses vont changer. Par contre, je ne sais pas ce que vous faites comme boulot, mais avec votre discours... vous devez vous activer en partisane pour que cela continue en vous cherchant toutes les bonnes raisons de la terre.

Pour votre gouverne, j'ai 40 ans, cadre dans une grande boîte. Jamais agressé personne, par contre, plein de fois on m'a agressé verbalement et physiquement (on n'aime pas les blacks).... J'ai été en justice, le juge devait penser comme vous. Vous n'êtes pas la seule, c'est pour cela que je vais finir par penser qu'il y a une stratégie derrière tout cela.
Tous les Blancs ne sont pas des malhonnêtes, on ne peut pas faire de généralités. Mais tous les Noirs sont violents, dégradent, sont des assassins, et les filles n'en peuvent plus. Mais dans quel monde vivez-vous???

Je n'ai jamais dégradé un appartement, bien au contraire, j'aime vivre dans le confort, cela n'a pas empêché que les honnêtes personnes dont vous êtes me gardent la caution en inventant des dégradations. L'appartement était repeint et mieux que je ne l'avais trouvé. Mais vous ne devez pas être la seule à voir des choses même quand il n'y en a pas. Cela justifie bien des comportements... ça aide.
Et si pour quelques "Noirs", il faut tous les brûler (façon de parler, pas un pour sauver l'autre), vous allez vite en besogne. Un peu trop vite.
Mais pardonnez moi, je vous ai dit que j'étais un cadre sans histoire... pour les gens comme vous "Un Noir, c'est vigile, violent, inculte et con comme un balai. " Non ????
Une fois qu'on est persuadé de cela, on peut sans problème de conscience justifier le racisme et les discriminations. Comme c'est arrangeant.
J'en parlerai à mon cheval, si ça se trouve, je l'apprendrai à rire avec ça...

Au fait , si ça se trouve, vous devez penser que ce sont les Noirs qui ont exterminé, les Indiens d'Amérique du Nord et du Sud... des millions d'Africains... des millions de morts en Asie suite aux guerres et aux famines coloniales... Je vous proposerais des livres mais la vérité vous sera sans doute trop complexe à appréhender.

Écrit par : Gwadada | 29/04/2009

Je n'ai rien à ajouter ! C'est bien parler Gwadada!

Écrit par : Mbola | 29/04/2009

Mon bon BWITCH

Ha ha ha ha ha ha ha ha, je suis obligé de vous répondre. Vous m'en voyez désolé. Vous êtes à mourir de rire. Je garderai précieusement vos écrits. J'en ai besoin pour prouver que les préjugés sont encore tenaces même en 2009, sinon on ne me croira jamais.

Je vous cite mon bon BWITCH :
"Pourquoi on ne vous laisse pas entrer en boite ?
Et bien déjà parce que généralement les jeunes "issus-de-l'immigration" arrivent par groupe de 10 à 15 mecs (pas de filles, elles restent à la maison) et foutent le bordel dans les boites en emmerdant les filles présentes (considérées comme des "putes") et en cherchant la bagarre. Alors vous comprendrez qu'un patron de boite qui se fait avoir une première fois, une deuxième fois, une troisième fois... à la fin il en a marre de voir sa clientèle habituelle qui fuit et il en a marre de devoir payer pour les dégradations commises dans son établissement. "

Mon bon BWITCH, tous les Noirs ne vivent pas en banlieue. Je n'ai jamais vécu en banlieue. Dans les endroits où j'ai vécu, il n'y avait pas de Noirs ou si peu. Votre raisonnement ne tient pas la route. J'ai habité STE TULLE (04) en 1987-89, je n'ai pas croisé de Noirs dans le village. Dans l'école, nous étions 5 Noirs sur 144 élèves (bien Blancs). Nous n'avons jamais cherché de problèmes, mais jamais rentré en boîte ou si peu après que les copains (Blancs) aient parlementé une heure. Heureusement qu'ils n'étaient pas comme vous et qu'ils ne voyaient pas des meutes partout. Et nous n'avons jamais créé de bagarre.
En fait les patrons de boîte ne sont pas tous racistes, mais ils sont persuadés que si un Noir entre dans leurs boîtes, ils auront des problèmes ??? Et ils ont raison ???

Alors, si j'en ai envie, je peux penser que tous les Blancs sont des exploiteurs, des assassins, des bandits et des violeurs ??? Non, ce n'est pas possible, et je ne le pense pas. Je veux juste vous montrer l'absurdité de vos propos.
Par contre, que vous décriviez les Noirs comme des espèces de sauvageons se promenant en meute comme des animaux en cherchant les ennuis à autrui me gène énormément. Je commence à avoir des doutes sur votre réelle volonté à avoir ici un débat honnête et constructif. Votre goût pour les généralités dévalorisantes ne me gênerait pas s'il affectait toutes les couleurs de peau, mais ce n'est pas le cas dans ce que j'ai pu lire. Il y a les gentils (les Blancs) et les méchants (les Noirs). J'en déduis que vous êtes blanc et parce que vous êtes blanc, vous êtes pur et parfait, d'une honnêteté comparable à celle du Christ. Et ça mon bon monsieur, nous savons que cela n'existe pas dans ce bas monde.

Mon bon BWITCH je vous cite encore une fois, c'est trop marrant, mais j'ai l'impression que les préjugés sont l'unique axe de vos réflexions :
"Et pour ce qui est du monde du travail :
Si vous étiez honnête intellectuellement, vous admettrez que le gros problème des jeunes issus de l'immigration est leur manque de qualifications (rien d'étonnant quand on passe ses journées à tenir les murs de sa cité au lieu d'aller bosser à l'école) et leur manque de "savoir-être" en société (leur absence totale de respect pour les gens différents d'eux)."

La sous représentativité des bronzés (je dis ça parce que vous devez aimer ce terme), prend ses sources dans les discriminations. Nous avons des gens diplomés, mais on leur donne peu leur chance, d'où la connerie de mettre en place des CV anonymes au lieu de parler sévèrement aux recruteurs et aux entreprises qui ne nous embauchent. En fait, on s'organise pour que les choses ne changent pas et on trouve des raisons pour expliquer : ce n'est pas comme ils disent.
Beaucoup parmi nous avons des diplômes, beaucoup n'ont pas leur chance à cause de la couleur de leur peau. Je sais que cela rassure beaucoup de dire que ce n'est pas vrai, mais ainsi sont les choses.

Je vous cite une dernière fois mon sociologue de pacotille :
"Ca a bien marché pour les asiatiques, pourquoi ça ne marcherait pas pour les noirs ou pour les arabes ?"
ça a super bien marché pour les Asiatiques, on les voit présenter le journal... siéger à l'assemblée, diriger les grandes entreprises françaises.... enfin ils sont partout et ont de bons postes.
Enfin vous dîtes cela parce qu'ils restent entre eux. Pour éviter les discriminations ? Je connais la réponse, j'en connais... Et puis qui les embauche ??? Ils bossent où ???
Hé hé hé hé arrêtez de nous enfumer avec de fausses vérités. Cela vous donne bonne conscience et vous permet d'éluder les vraies questions , mais un jour, il faudra bien discuter avec honnêteté.
J'attendrai patiemment ce jour là, je serai là.

Écrit par : Gwada | 29/04/2009

Je vais en remettre une couche BWITCH :

« "En fait les patrons de boîte ne sont pas tous racistes, mais ils sont persuadés que si un Noir entre dans leurs boîtes, ils auront des problèmes ??? Et ils ont raison ???"

Comme je l'ai déjà expliqué c'est une question de probabilité... C'est comme l'histoire des contrôle au faciès : Si les flics cherchent un jeune noir qui a commis une agression ou un vol, pourquoi perdraient-ils leur temps à contrôler les petites mémés de 80 ans ?? Ce n'est pas la faute des flics le contrôle au faciès, c'est la faute du jeune noir qui est recherché... »

Nous parlions de faire des généralités et on arrive aux contrôles au faciès. Bien sûr, on cherche un Noir et on ne va pas contrôler les mémés blanches de 80 ans. On parle de contrôle au faciès parce que même la HALDE a considéré que partir du principe qu’un Noir est en situation illégale pour le contrôler est discriminatoire. Voilà… Il est sûr que si les policiers cherchent un jeune skin blanc, ils ne vont pas contrôler les jeunes hommes noirs de type négroïdes.
Pour votre information, des policiers ont arrêté un jeune Noir qui traversait en dehors des clous. Il était en situation illégale. Le Juge a considéré que traverser en dehors des clous (et le fait qu’il était noir) n’était pas un motif suffisant pour considérer qu’il y avait des motifs suffisants pour considérer qu’il était dans l’illégalité.
Oui faut arrêter, on a donné des objectifs aux policiers et pour les atteindre, ils s’acharnent sur une catégorie de la population. C’est de la discrimination, ne vous en déplaise. La majorité des Noirs se promenant dans la rue ne sont pas en situation illégale. Et, une grande majorité est française. Il n’y a donc aucune raison valable que nous nous fassions arrêter à tout bout de champs. Beaucoup de personnes venant de pays de l’Est sont en situation illégale. Pourtant, elles sont blanches. Les policiers auraient donc autant de légitimité à arrêter la plupart des Blancs qu’ils croisent ? Non, vous ne voyez pas les choses ainsi. Alors ne justifiez pas l’injustifiable. Surtout quand ils vont dans les banlieues contrôler dix fois les mêmes personnes dans la même journée. Non, il n’y a pas de justifications à cela. Et puis les rapports de ces dernières années réalisés par la CNDS, la HALDE, Amnistie International vous contredisent. Quand un Blanc est recherché (et il y en a) on n’embête pas tous les Blancs qui passent. Arrêtez, vous allez finir par me faire rire avec vos drôles de déductions.

« Au lieu de perdre votre temps à taper sur les flics, vous feriez mieux de vous prendre aux VRAIS responsables de cette situation : Les gens de votre communauté qui ne respectent pas la loi. Mais ça vous ne le faites jamais parce que vous êtes communautaristes. »

BWITCH, je ne « tape pas sur les flics ». Vous avez du vous rendre compte que je ne m’exprime pas de la sorte. Je ne suis pas le seul à pointer du doigts les dysfonctionnements liés à leurs comportements. Je ne suis pas encore prêt comme vous à justifier l’injustifiable. Désolé de vous l’apprendre, mais beaucoup de Blancs ne respectent pas la loi (il y a les abus de biens sociaux, ceux qui forcent la main des petits vieux pour leurs contrats de vente, des violeurs, des pédophiles, des escrocs etc.). Ce n’est pas pour cela que nous mettons tout le monde dans le même panier.
Hi hi hi, le grand mot communautariste… alors vous aimez vivre entre vous et si quelqu’un d’autre aime aussi cela… il est communautariste. Bravo pour votre façon unipolaire de voir le monde. J’ai voyagé de par le monde et j’ai toujours vu les Blancs se regrouper entre eux et vivre ensemble. Et personne ne les accuse de communautarisme. Vous avez tout de même une drôle de façon de voir les choses.
En fait, je comprends qu’un Blanc peut être malhonnête, mais si un bronzé fait pareil… c’est impardonnable, il n’a rien à faire en France. Belle mentalité…

« Et c'est exactement la même chose pour les patrons de boite. Si ils vous ferment l'entrée de leurs établissements c'est uniquement par la faute de ceux qui y sont passés avant vous et qui y ont foutus la zone. »

Mais BWITCH, généralement, ils ne laissent pas entrer de Noirs tout court, vous nous racontez des sornettes. Et les bagarres ne sont pas déclenchés uniquement par des Noirs. Il y a des skins, des gens de l’extrême droite et des racistes tout court qui ne supportent pas de voir un Noir (ou un autre) qque part, en boîte ou ailleurs et qui vont chercher la bagarre. Nous ne pensons pas pour autant que tous les Blancs sont racistes. Résolument, vous ne pouvez pas, et vous n’aurez jamais raison sur ce sujet.

« "ça a super bien marché pour les Asiatiques, on les voit présenter le journal... siéger à l'assemblée, diriger les grandes entreprises françaises.... enfin ils sont partout et ont de bons postes."

Ils ne sont peut être pas à l'Assemblée ou à la télé (c'est du détail tout ça...) mais ils sont ingénieurs, cadres, entrepreneurs alors que leurs parents sont arrivés sans un sou en poche en France.
A côté de ça, les noirs ou les maghrebins qui en sont déjà à la quatrième génération (ou plus) stagnent ou même régressent. »

C’est du n’importe quoi, j’aimerais savoir sur quoi vous vous basez. Vous procédez sur des affirmations gratuites et des idées préconçues. Je vois que vous ne connaissez pas toutes les composantes de la population française. Pour votre information, à Paris, les Asiatiques ont fondé une association pour dénoncer le manque de représentativité à cause des discriminations. Les médias en ont parlé. Héééé oui, ils commencent à parler. Alors, il va falloir arrêter avec vos idées bizarres.
Sur la régression des Noirs et des Maghrébins… il va falloir aussi arrêter, je ne vois pas sur quoi vous vous basez pour affirmer cela. Mais, cela doit vous rassurer quelque part. Vous vous sentez mieux après l’avoir écrit ???

« Si les français étaient tous d'affreux racistes comme vous l'affirmez, comment se fait-il que les asiatiques ne passent pas leur temps à pleurnicher sur les discriminations dont ils seraient victimes ? »

Personne et surtout pas moi, n’a dit que les Français étaient d’affreux racistes. Mais ne vous en déplaise, il y a des racistes, des pas racistes, de ceux qui perpétuent des discriminations, de ceux qui sont justes.
Il faut juste admettre et c’est là que vous viciez le débat que ceux qui perpétuent le racisme et les discriminations ont tort dans leurs agissements. On vous explique qu’il y a du racisme et des discriminations et vous en déduisez que les Français sont d’affreux racistes.
Hé hé hé hé hé, par extension de langage, vous vouliez dire les Blancs ??? Je suis Français, Noir, je ne suis pas raciste. Vous ne pouvez pas écrire que nous pensons que les Français sont d’affreux racistes. C’est votre façon de dévoyer le débat pour ne pas parler du fond et non de la forme. Si ce sont là vos interprétations, ne nous les prêtez pas, gardez les. Ecrivez : « je pense que ».

« Faut être un minimum cohérent dans ses affirmations mon pauvre Gwada... »

Je ne suis votre « pauvre » d’aucune façon. Je n’use pas d’air complaisant et condescendant à votre endroit. Nous sommes dans un débat d’idées. Merci de vous adresser à ma personne avec autant d’égards que je vous témoigne quand je m’adresse à vous.


« « Vous vous complaisez dans vos fantasmes de "discriminations" et de "racisme" parce que c'est une situation bien plus confortable pour vous. C'est bien plus facile de dire ça que de se remettre en question...
Et c'est également bien plus facile d'accuser les autres (c'est à dire les blancs) que d'accuser les gens de votre propre communauté qui sont pourant les responsables de la situation que vous vivez. »

Fantasmes… ben voyons. Enfin, le mot est dit, il est donc impossible d’échanger avec vous. Pour votre gouverne, ce ne sont pas des fantasmes. Votre refus de discuter sur des bases saines, de reconnaître ce que beaucoup ont reconnu avant vous, compromet toute possibilité d’avoir un débat constructif. Et, si pour vous un débat d’idées est une confrontation avec les Blancs, je vous abandonne à vos élucubrations abstruses.

Écrit par : Gwada | 29/04/2009

BWITCH

"Tout comme ce n’est pas de ma faute si les prisons françaises sont remplies de détenus d’origine étrangère…"

Les prisons françaises sont en majorité remplies de la composante majoritaire du territoire. Vos affirmations gratuites vous confortent sans doute dans vos certitudes rétrogrades, mais il ne suffit pas de le dire pour que cela soit vrai.

"Si ces blancs correspondent au signalement, la police a tout à fait la légitimité pour les contrôler, c’est d’ailleurs ce qu’elle fait. Vous ne voudriez tout de même pas avoir droit à un traitement de faveur parce que vous êtes noir ? Etre noir ne vous met pas au dessus des lois. Et la loi autorise la police à controler les identités, ne vous déplaise…"

Non cela ne se passe pas ainsi et vous le savez. Personne encore une fois ne demande de traitement de faveur, pourquoi en parlez-vous ??? On ne vous a pas parlé de ne pas être contrôlé. On vous a dit conformément aux rapports qui corroborent nos dires que la police colporte son lot de discriminations dans ses a agissements et dans ses décisions. Vous n'avez pas lu les grands médias ces jours derniers ???

"« En fait, je comprends qu’un Blanc peut être malhonnête, mais si un bronzé fait pareil… c’est impardonnable, il n’a rien à faire en France. Belle mentalité … »
Je n’ai jamais dit ça, vous déformez mes propos faute d’argumentation valable… C’est de la malhonnêteté intellectuelle."

Vous devriez vous relire. Sinon, je ne comprends votre forme évoluée d'intolérance et votre volonté poussée de toujours vouloir tout expliquer parce que les bagarres... c'est les "blacks", les prisons sont remplis "d'étrangers" faut comprendre les "colorés" sans doute. Je ne pense pas qu'entre nous deux, je puisse être celui qui peut être taxé de malhonnêteté intellectuelle. Mais je constate que vous faites très volontiers dans le dénigrement.

"Interrogez-les et vous comprendrez pourquoi ils ne veulent plus que des bandes de 15 à 20 mecs déboulent dans leur établissement au lieu de passer votre temps à leur faire des procès sans vouloir comprendre leurs raisons."

Ben oui des "hordes" de Noirs, de Maghrébins (et d'autres) ont contraint les patrons de boîtes de nuit à avoir des comportements discriminants. C'est cela oui...

"« Pour votre information, à Paris, les Asiatiques ont fondé une association pour dénoncer le manque de représentativité à cause des discriminations. »
C’est insignifiant et ça montre juste que l’on est dans une société de concurrence victimaire : Les gens médiocres qui veulent tous avoir leur médaille de « victime » un peu comme des enfants qui se battraient pour une médaille en chocolat…"

Bravo, la concurrence victimaire. Souffrez les discriminations et taisez vous. N'essayez pas de donner votre point de vue. Le sociologue de renom appelé BWITCH a trouvé le truc : la concurrence victimaire. Je n'ai jamais rien entendu de semblable. "Les gens médiocres" , je suis heureux de connaitre le fonds de votre pensée. Nous irons loin avec ça. Le déni et la mauvaise foi, trop fort. Il y en a plein comme vous ou vous êtes un cas unique ?

"Le problème c’est que vous n’expliquez rien, vous vous contentez de phrases toutes faites et d’affirmations péremptoires basées uniquement sur votre ressenti ou sur votre imagination, bref sur du vent."

Ben oui ben oui, vous avez décidé que les discriminations et le racisme sont une invention des "gens médiocres" qui veulent leur "médaille de victime". Votre parole est parole d'évangile. Ce ne sont pas des affirmations gratuites. Bref... vous êtes la vérité personnifiée.

"Quelles bases saines ? C’est justement ce que je reproche à votre discours ou à celui de Lozès : Vous ne vous basez pas sur des faits pour bâtir votre argumentation mais au contraire vous partez du postulat « Je suis discriminé parce que je suis noir » et ensuite vous essayer pathétiquement de justifier cet a-priori avec tout ce qui vous tombe sous la main (votre ressenti, votre imagination et tous vos fantasmes de persécution)."

J'ai eu de multiples expériences, on m'a insulté de multiples fois. J'ai moult témoignages de personnes ayant vécu les même choses. Des sociologues, des écrivains, des psychologues ont travaillé sur la question. Même Michael MOORE a traité la question dans ses écrits. Des personnes de toutes origines ont disserté sur la question du racisme et de la discrimination et se basant sur des faits. Et la vérité personnifiée vient nous apprendre aujourd'hui que nous partons du postulat qu'il s'agit de fantasmes de persécution et d'imagination. Trop fort..... Je vais vous laisser à vos convictions personnelles.

Écrit par : Gwadada | 29/04/2009

BWITCH encore une couche ????

« Ben non justement. Quand on voit que les musulmans forment 5% de la population générale mais 80% de la population carcérale, on est en droit de se poser un certain nombre de questions... Jusqu'à nouvel ordre, 5% ce n'est pas la composante majoritaire du territoire... »

Il est têtu le BWITCH. Alors, je le redis, bien qu’il essaie de se persuader du contraire, et qu’il nous assène des chiffres sortis de son imagination. Les prisons sont en majorité remplies par la composante majoritaire du pays. Cela ne peut donc être les Noirs, ni les Maghrébins, ni les Indiens etc. Ce sont de bons et beaux caucasiens. Rêve ne veut pas dire réalité. Les sources... au moins un lien internet d'un site gouvernemental pardi !!!! Et on me reproche de ne rien prouver... le monde à l'envers...

« "Personne encore une fois ne demande de traitement de faveur, pourquoi en parlez-vous ???"
Bien sûr que si vous demandez un traitement de faveur ! Vous demandez à ne pas être contrôlé par la police même si vous correspondez au signalement des gens recherchés. »

Hé hé vous ne savez plus quoi raconter. Je n’ai rien écrit qui puisse laisser penser à une pareille interprétation. J’ai maintenant l’habitude de vous voir inventer vos arguments et dévoyer ceux des autres. Il y a eu suffisamment d’écrits sur les agissements de la Police française et chaque année la France se fait condamner par l’Union Européenne. Amnistie International, le CNDS, la HALDE et bien d’autres organismes nationaux et internationaux ont pointé du doigt les comportements de la Police. Alors, renseignez vous, lisez un peu, sinon, ce n’est pas la peine de me répondre, croyez ce que vous voulez.

« "Ben oui des "hordes" de Noirs, de Maghrébins (et d'autres) ont contraint les patrons de boîtes de nuit à avoir des comportements discriminants. C'est cela oui..."
Je sais que ça fait mal de voir la vérité en façe mais c'est ainsi... C'est dur de quitter votre monde imaginaire rempli de gentils noirs innocents et de méchants blancs racistes et fascistes ? »

Ha ha ha ha , la vérité en face…. Je vous jure, la vérité si je mens !!! Ben voyons, vous faîtes sans doute peur aux petites mamies de 80 ans avec vos histoires à dormir debout. Moi j’en rigole. Mais par contre, vous atteignez un niveau tel, que je suis obligé de communiquer avec le plus grand nombre pour leur demander de lire vos commentaires. Terriblement et tragiquement du grand n’importe quoi. Gentils Noirs et méchants blancs racistes… vous semblez avoir une obsession au point que vous vous employez énergiquement à distordre le débat. Mais je ne peux rien faire pour vous, je ne connais pas l’origine de la chose.

« C'est bien joli votre point de vue tout comme votre "ressenti" mais ça n'a jamais constitué le début du commencement d'une preuve. »

BWITCH nous parle de début de commencement de preuve… Nous sommes dans un débat d’idée AH AH AH AH AH AH Ben voyons. Lisez un peu, beaucoup d’ouvrages parlent de la chose. Je n’ai rien à vous prouver et ce n’est pas ici que je peux prouver quelque chose. Ici on échange des idées. Soit dit en passant, vous affirmez des choses innommables, et vous ne prouvez rien non plus alors… laissez moi rire. J’ai remarqué que maintenant, vous êtes moins grossier et que vous soignez particulièrement votre syntaxe, cela ne suffit pas. Vous êtes également plus recherché dans votre vocabulaire… cela ne suffit pas non plus.

« Quant à la concurrence victimaire, il faut vraiment être aveugle pour la nier. Tout le monde veut aujourd'hui être reconnu comme "victime", avoir son "statut de victime" en bandoulière.
Comme si c'était gratifiant d'être une victime... Mais bon il ne faut pas se leurrer, ce n'est pas la médaille en chocolat qui les intéresse. Ce qu'il veulent c'est "je suis victime donc J'AI DROIT A..." : un logement social en priorité, un emploi en priorité etc... et tant pis pour ceux qui n'ont pas le statut de victime, ils attendront... »

Encore des affirmations gratuites qui ne font pas avancer le débat. Je rigole en vous lisant. Bonne journée. Avec vos idées, je me demande pourquoi vous venez par ici mettre des posts, vous ne pourrez pas nous convaincre avec vos affirmations gratuites. (Mais vraiment, allez vous documenter un peu qu'on puisse débattre sérieusement, ça devient fatigant vos affirmations récurrentes basée sur le n'importe quoi)

Écrit par : GWADADA | 30/04/2009

Le CRAN, Conseil représentatif des associations noires, a publié les résultats d’un sondage CSA qui indique que 63% des Français sont favorables aux « enquêtes statistiques sur le ressenti d’appartenance pour mesurer la diversité et mieux connaître les discriminations ».

65% d’entre nous sont même favorables dès lors que « les réponses sont auto-déclaratives, sur la base du volontariat, anonymes, sans constitution de fichiers et contrôlées par la CNIL ».

A quoi bon ?

A quoi peut bien servir la mesure de la diversité en matière d’emploi ? Quel est l’objectif de cette démarche statistique ?

Nous savons aujourd’hui que les discriminations à l’embauche existent. C’est le constat de différents rapports.

Rapport du Bureau International du Travail, mars 2007 http://www.communautarisme.net/Le-rapport-du-BIT-sur-les-discriminations-a-raison-de-l-origine-dans-les-embauches-en-France_a922.html

Rapport annuel 2007 de La Halde

http://www.halde.fr/rapport-annuel/2007/

Pour combattre les discriminations à l’embauche, je suis partisan des mesures préventives et répressibles. Je préfère voir éduquer les différents acteurs du recrutement et professionnaliser la fonction. En ultime recours, je suis partisan de l’action en justice quand la discrimination est avérée.

Les statistiques ne préviennent rien, elles ne réprimandent rien, elles ne réparent rien.

Les statistiques séparent, cloisonnent et menacent la cohésion nationale. Quand on dit qu’on ne peut rien faire sans instrument de mesure, je ne partage pas cette opinion.

Ceci dit, on peut comprendre que les partisans (déclarés ou non) des quotas soutiennent la démarche statistique et produisent des sondages qui vont dans leur sens.

En mars 2009, un sondage CSA-UEJF-SOS Racisme indiquait que 55% des Français jugent que les statistiques ne seraient « pas efficaces » si elles étaient mises en place pour lutter contre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations.

Ainsi vont les sondages… au gré des commanditaires. Tout le succès des résultats réside dans l’art de savoir poser les questions.

J’ai aujourd’hui envie de partager avec vous l’article 14 de la Constitution d’Haïti du 20 mai 1805, où, comme le disait Aimé Césaire « la négritude se mit debout pour la première fois et dit qu’elle croyait en son humanité ».

« Article 14. Toute acceptation de couleur parmi les enfants d’une seule et même famille, dont le chef de l’Etat est le père, devra nécessairement cesser, les Haïtiens ne seront désormais connus que sous la dénomination générique de Noirs. »

Perso, je préfère une société qui invite les citoyens à se voir d’une seule et même couleur qu’une société qui sépare, divise, enferme et isole.

Écrit par : GAR Le blog pourpre | 12/05/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu