Avertir le modérateur

13/04/2009

De Gaulle et les alliés ont blanchi la libération de Paris

Par quel miracle la ville de Paris a-t-elle pu avoir été libérée en 1944 par des troupes totalement blanches alors que les forces françaises libres étaient composées aux 2 tiers de soldats noirs ?
Simplement en éliminant systématiquement les soldats noirs de toutes les unités qui entreraient dans Paris pour la libérer en ce 25 août 1944!

C’est la BBC qui relate ce scandale dans un document édifiant diffusé le 6 avril dernier : http://news.bbc.co.uk/2/hi/europe/7984436.stm
Alors que les armées françaises et alliées étaient censées combattre le racisme nazi qui allait conduire à des milliers de morts en camps de concentration et d’extermination,  elles toléraient en leur sein, des pratiques odieuses.
De gaulle et la libération de Paris.jpgLe document de la BBC revient sur la chronologie des évènements :

Charles de Gaulle avait une exigence : que Paris soit libérée par des soldats français.
Le commandement américain et britannique a accepté et même accompagné cette exigence à condition que les divisions qui entreraient dans Paris ne comportent aucun soldat noir.

En raison de l’énorme contribution des tirailleurs sénégalais aux forces françaises libres, il fut impossible de trouver une seule division entièrement blanche. Il a donc fallu, en une hideuse opération, remplacer tous les soldats noirs par des soldats blancs, pas nécessairement français d’ailleurs, afin que la libération de Paris ne soit pas « entachée» par des soldats noirs !

Les soldats noirs étaient assez dignes pour libérer la France mais pas assez pour figurer sur les photos des héros libérateurs de sa capitale.
La réaction des autorités françaises à ce reportage de la BBC se fait attendre. Cette réaction aura beau se faire attendre, il faudra bien envisager une réhabilitation pour tous ces soldats noirs humiliés et dont beaucoup ont trouvé la mort en combattant pour la France et en la libérant.

Merci au professeur Eric F. qui m’a informé de la diffusion de ce reportage.

06:50 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : de gaulle, libération de paris, 25 août | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Je ne suis pas étonné par cette révélation. De Gaulle n'aimait pas les Africains et il avait une vision xénophobe sur tout ce qui concernait la France d'Outre Mer. On le présente comme un homme d'Etat généreux qui aurait donné l'indépendance aux colonies. En fait, il a bradé ces pays en les abandonnant à des potentats locaux, tout en continuant à exploiter leurs ressources. Même chose pour l'Algérie livrée au seul FLN, alors que 220.000 algériens se battaient aux côtés de la France contre le FLN et pour une Algérie nouvelle. Il faut se souvenir que les anciens combattants de l'Union Française ont vu leurs pensions militaires réduites de 60%, alors que ce sont les tirailleurs sénégalais du 6ème RTS qui ont libéré Toulon ou les soldats de la 1ère Division d'Infanterie Algérienne qui ont libéré Marseille. Après les combats pour la Libération de la France, ces soldats ont été envoyés en Indochine avec le Maréchal Leclerc. Certains ont laissé leur peau sur la RC 4 ou à Dien Bien Phu. De Gaulle n'aimat pas l'armée d'Afrique, ni les Pieds Noirs, ni personne à part lui même.

Écrit par : LEANDRI | 13/04/2009

Voilà un parfait exemple des agissements de mauvaise foi de l'auteur de ce blog et de ses interventions. La preuve en est donnée par la contradiction entre le titre de l'article, lequel vise uniquement à salir la mémoire du Libérateur de la France, et son contenu dont il ressort clairement que, si le général De Gaulle avait tenu à ce que des troupes françaises fussent les premières à entrer dans Paris, ce sont en fait bien les alliés anglo-saxons de la France en voie de Libération qui lui ont imposé l'exigence en cause (à condition encore que cette exigence soit démontrée, ce qui est loin d'être le cas)l.
Par ailleurs qui est ce "professeur Eric F." dont l'auteur cache le nom sous une simple initiale et qui n'ose pas faire état de sa véritable identité ? Il est temps de démasquer les trublions anonymes de pacotille.

Écrit par : DUVILLIER | 15/04/2009

A lire les commentaires sous les divers articles, j'ai envie de dire que les Noirs de France ne sont pas sortis de l'auberge. Entre ceux qui nient la réalité d'une discrimination à leur égard, ceux qui sont de mauvaise foi et ceux qui sont carrément racistes....la France a un long chemin à parcourir.

Bon courage M. LOZES

Écrit par : fatoumata | 15/04/2009

que les anglo-saxons exigent, à cette époque, que des noirs ne figurent pas dans les troupes défilant sur les Champs-Elysées ne me paraît pas du tout une anomalie... Ils avaient déjà fait la preuve de leur racisme terrifiant en refusant de reconnaître aux aviateurs noirs (oui, il y a eu un certain nombre de pilotes noirs américains - qui pour avoir le droit de protéger leur pays - durent passer des examens 4 fois plus exigeants que pour les blancs...) le mérite de n'avoir jamais - JAMAIS - permis une quelconque reconnaissance à ces super-pilotes, qui n'ont jamais perdu un seul bombardier dont l'équipage était blanc... car ils s'en étaient fait le serment!
Néanmoins, comme le racisme de de Gaulle était latent, les anglo-saxons n'eurent sans doute aucun mal à faire accepter au "grand Charles" ce tout de passe-passe ignoble!

Écrit par : Bazin Christiane | 15/04/2009

Je suggère à l'auteur de ce post de lire "la 2ème DB" par Erwan Bergot, Presses de la Cité, dépôt légal 1er trimestre 1980. En juin 1943, le général Leclerc obtient des américains de transformer sa "force L" qui arrive en Lybie depuis le Tchad en une division blindée, qui sera efficace dans les combats qui s'annoncent en Europe. l'auteur cite (page 24) une conversation entre le capitaine Troadec et le général Leclerc : "...Pour former cette division, il faudra consentir des sacrifices, et notamment nous séparer des Africains. Les Américains, qui vont nous équiper redoutent en effet que ces braves tirailleurs n'aient pas les compétences pour utiliser et entretenir le matériel moderne qu'ils vont nous confier."
La deuxième DB n'a pas été "blanchie" : par la force des choses, elle a été créée avec uniquement des européens. Et c'était plus d'un an avant le débarquement et la libération de Paris. Donc, il est largement abusif de dire qu'elle aurait été montée de toute pièce pour qu'il n'y ait pas de Noirs sur les photos!
Docteur Lozès (Si j'en crois un commentaire plus haut, vous êtes pharmacien), rendez-vous service et rendez service à l'association que vous codirigez, arrêtez de voir dans les faits historiques le "Complot" (Oui, en majuscule et entre guillemets) historique et éternel des salauds de blancs qui ont toujours tout fait pour maintenir les pauvres victimes noires dans l'infériorité. Vous suscittez le dédain, voire l'agacement.

Écrit par : JVE | 15/04/2009

De Toute facon degaull Napoleon et Hitler c est la pipe du meme tabac..c'est du pareil au meme tous on du sang africains sur les mains (camp de thiaroye...haiti).. la difference c est que hitler est presenté comme le diable et les autres comme des Dieux pour nous africains c est tous des Diables.
Pas d'éagalité entre les hommes si leurs vie n'ont pas la meme importance selon la couleur de leur peau.

Écrit par : fadel | 15/04/2009

Effectivement la manoeuvre est inélégante. Néanmoins, c'était une exigence américaine et britannique. De Gaulle avait demandé que la France soit libérée par des français. Au niveau du symbole, ça ne me choque pas. Ce qui me choque, par contre c'est qu'on ait exclu les noirs des unités françaises où ils combattaient pour la libération de Paris. Il faut néanmoins tenir compte du fait que cela se passait il y a 65 ans. Les choses ont bien évoluées depuis et c'est heureux.
Quand j'étais jeune ingénieur, je suis allé construire une usine aux USA. Il y a eu un show télévisé où chantaient en duo Pétula Clarke et Harry Bellafonte. Emportée par l'ambiance, Pétula a pris la main de Harry. Ca été un scandale dans toute l'Amérique et c'était en 1969 !!!
En outre on compte nombre d'associations pour la promotion des noirs. Il n'y a aucune association pour la promotion des blancs. N'y a-t-il pas quelque chose de gênant sur ce point ?

Écrit par : Cahan | 16/04/2009

Comment faire pour que les médias français parlent de cette affaire ?
Jean-Marc

Écrit par : atse | 20/04/2009

les Africains etaient francais a cette epoque et De Gaul ne les considerait pas comme tel

Écrit par : Alex | 05/05/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu