Avertir le modérateur

08/04/2009

Le contre-discours de Dakar de Ségolène Royal ? Bienvenu

Dans la tradition politique française, il est malséant de critiquer le Chef de l’Etat lorsque l’on est hors du territoire national.
Cependant, le contre-discours de Dakar de Ségolène Royal est bienvenu et utile tant le trouble suscité par les phrases au mieux maladroites prononcées par le président de la République à Dakar, ont fait couler d’encre
Rappelez-vous, le 26 juillet 2007 Nicolas Sarkozy avait déclaré à l’Université Cheick Anta Diop :
« Le drame de l'Afrique, c'est que l'homme africain n'est pas assez entré dans l'Histoire. »

Plus de 18 mois après, le trouble ne s’est pas dissipé.
J’ai relaté ici, les très dignes réactions des intellectuels qu’ils soient africains, français, américains et d’ailleurs. Les réactions des citoyens ne sont pas moins nombreuses.

En voyage au Sénégal lundi le 6 avril, Ségolène Royal a demandé « Pardon, pardon pour ces paroles humiliantes et qui n’auraient jamais dû être prononcées et -je vous le dis en confidence- qui n’engagent ni la France, ni les Français »

Ségolène Royal a réussi un coup politique autant que médiatique, mais il reste que les phrases tendancieuses ont été prononcées par Nicolas Sarkozy. Au final, c’est à lui d’y revenir.
Nul ne lui demande la repentance. Le compromis est toujours préférable.
Pour l’instant Nicolas Sarkozy refuse de commenter plus avant les paroles de Ségolène Royal. Il refuse toujours de revenir sur son discours de Dakar...jusqu’à quand ?

08:53 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : sarkozy, royal, dakar, homme africain | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Quand sur google on tombe sur cet article , on mesure ou en est la liberté de la presse en France , aux mains des amis du sieur sarkosy , bref c'est un peu de fraîcheur , car la masse, sait encore discerner la vérité, et ce qui est juste ou pas! ... En l'occurrence, une foi de plus l'antiroyalisme primaire d'état cherche à camoufler les sempiternelles bavures de son monarque qui comme mr Bush montre ses limites et commence même à déranger une droite qui aux européennes craint le retour de battons légitime des excès de son maître à penser qui n'en rate pas une ! À gauche et même au PS l'antiroyalisme comme l'anti picasso le fut un temps avant d'être reconnu le cheval de bataille des médiocres finalement devenus des ridicules car sègolène parle juste et comme en 2007 je la soutient plus que jamais car elle est actuellement la meilleure unificatrice de masse à gauche , non sectaire , même si comme beaucoup on a des sensibilités différentes , elle seule est à la hauteur pour monter le bon chemin , une Marianne de taille contrairement aux idées préconçues , UNE FEMME DE TAILLE . toto cgt 06

Écrit par : TOTO CGT 06 | 08/04/2009

NON Toto : ce n'est heureusement pas une "marianne", car MARIANNE c'est la France, cette bonne femme elle c'est l'anti- france, et elle est loin d'être une femme de taille, il vaudrait mieux pour tous ses amis et ses contre amis qu'elle se TAILLE une fois pour toute !

Écrit par : ninu | 08/04/2009

Une femme de taille ok, mais pour une mairie...
Elle surf seulement sur la vague de "je suis une femme donc je suis différente".
Aimant également la géopolitique et l'ayant écouté à plusieurs reprise je la trouve creuse, il faut aussi parler que toute ses bévues non connues...
Les média ont ils peur d'être scandé de misogyne à force?

Écrit par : fred | 08/04/2009

Les médias ont peur de Frederic lefevre ( ou lefebvre je sais plus comment s'écrit le nom de ce monsieur si avenant...), le porte-parole de l'Elysée qui réagit à tout en quatrième vitesse.

Écrit par : Fran | 08/04/2009

rv aux prochaines èlections ou le peuple est le seul juge et vous risquez des surprises du style picasso car ellechoque comme lui qui à ètè traitè de tous les vocables comme vous le faites ici finalement il choquait et etait novateur et chemin faisant le fond de sa pensèe a ètè reconnue , je serai curieux de savoir vôtre vôte en 2007 et surtout vôtre lideur pour 2012 à moins que vous ayez aucune solution meilleure que sègolène ?.....

Écrit par : TOTO CGT 06 | 08/04/2009

A un Monsieur qui pensait que ceux qui avaient applaudi des deux mains le discours de Dakar de Ségolène ROYAL étaient naïfs, j'avais répondu ceci :

"Monsieur X, ce qui est naïf, voire méprisant, c'est de croire ou de laisser entendre que les Africains sont naïfs. Les deux discours en question sont politiques. Ne doutez pas que leur réception "africaine" est tout autant politique. Faites confiance en la capacité de jugement des Africains".

Je profite pour vous inviter à lire une analyse comparée de ces deux discours sur mon blog : http://webthemic.20minutes-blogs.fr/

Bien à vous !

Écrit par : O.S. Webthemic | 10/04/2009

Piétinez, madame, piétinez..., réglez vos petits comptes persos de cour de récré à travers
celui (un chef d'Etat en exercice) ou celles (nos valeurs républicaines) que vous bafouez ; cela ne risque pas ... de vous faire grandir !!!

Écrit par : Las | 15/04/2009

Que restera t il de la grandeur du sarkosysme ?

Écrit par : TOTO CGT 06 | 16/04/2009

Bonjour,
Concernant la polémique autour des excuses de Royal, je vous invite à lire le parti pris d'Edwy Plenel sur son site mediapart.

annonce de l'article:

La polémique sur les excuses de Royal
Nicolas Sarkozy ou le mépris du monde
Par Edwy Plenel

La France peut-elle s'exprimer autrement à l'étranger qu'à la façon de Nicolas Sarkozy? Ségolène Royal a-t-elle eu raison de demander pardon, à Dakar, pour les paroles du chef de l'Etat sur l'homme africain qui «n'est pas assez entré dans l'histoire»? A-t-elle eu tort de récidiver en présentant ses excuses au premier ministre socialiste espagnol pour les propos de table du président de la République sur son intelligence limitée? Quelle importance accorder à ces indiscrétions qui dévoilent un Sarkozy vantard et orgueilleux, moquant notamment l'inexpérience de Barack Obama? Voici notre réponse à toutes ces questions, sous la forme de parti pris non seulement favorable à l'ancienne candidate socialiste à l'élection présidentielle, mais, surtout, inquiet au spectacle d'une présidence qui perd le sens des mesures et des réalités.

Écrit par : Hugo | 20/04/2009

Un scoop !
Pour la réalisation d'un ordre juste, on nous annonce la création d'un nouveau Parti :
le DPS, ou parti de la Déshinibition Politique Sénile.

Sont bien venus tous les partisans de l'entière liberté verbale,
et les personnes atteintes de troubles du comportement psychosocial.

Écrit par : Fucius | 22/04/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu