Avertir le modérateur

06/03/2009

La demi-diversité fait son entrée à l'UMP

L’UMP a officiellement présenté le 3 mars dernier, son nouvel organigramme.

Notons la nomination par l’UMP d’un "Monsieur diversité" en la personne de l’ancien ministre Christian Estrosi qui occupe la nouvelle fonction de Conseiller politique en charge de la diversité et de l’intégration.
Patrick Devedjian le secrétaire général de l’UMP de l’époque avait pris devant moi le 23 avril 2008, l’engagement de créer "rapidement" une Commission nationale chargée du suivi de la diversité.

Il aura fallu 11 mois pour que cette promesse devienne "rapidement" réalité.

S’il faut saluer la nomination  du nouveau "Monsieur diversité" de l’UMP, je déplore la « demi-diversité » qui fait ainsi son entrée à l’UMP.

La volonté de diversité manifestée par l’UMP ne se traduit guère par une progression de cette diversité dans son organigramme. En effet sur les 75 personnes de la nouvelle équipe dirigeante, seule une petite demi-douzaine de personnes relève de la diversité.

Tous les partis politiques devraient nommer un "Monsieur ou Madame diversité" et mettre en place des commissions de la diversité afin de lever les obstacles qui au sein des partis politiques, empêchent l’éclosion des « Barack Obama français ».

Le parti socialiste avait annoncé le 26 mars 2008, la création d’une commission « renouvellement et diversité » confiée à M. Faouzi Lamdaoui.

Cependant, à son arrivée à la tête du parti socialiste Martine Aubry a supprimé cette fonction.

S’il y a aujourd’hui une secrétaire nationale en charge de...l’immigration au sein du PS, il n’y a officiellement pas de responsable de la diversité au sein du parti socialiste...

10:00 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : diversité, ps, ump | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

6 personnes isssues de la diversité sur 75 cela fait 8%. Or l'INED estime que les personnes nonblanches reprédsentent 9% de la population vivant en France. Or les partis ne représentent qu les nationaux (selon la constitution) : seuls 6% des nationaux sont non blancs. Donc ces 6 personnes constituent une surreprésentation des minorités et non une "demi-divesrité", contrairement aux inepties que Mr Lozès déverse sur des médias complaisants toute la journée : quel est le quota qui lui conviendrait (20% constituent selon les démographes un chiffre abracadabrant : cela signifierait qu'il y a 13 millions de musulmans ou de noirs en France : une aberration statistique !!!)

lyo

Écrit par : lyo | 07/03/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu