Avertir le modérateur

20/02/2009

Guadeloupe: créer des emplois, c’est mieux que des subventions...de 2 ans !

Après un lourd et très long silence, Nicolas Sarkozy, a reçu les élus de l'Outre-mer hier 19 février et a détaillé ses mesures pour répondre à la "désespérance" des Départements d’Outre-Mer.

La reprise par le président de la République de notre proposition de « Grenelle » de l’Outre-mer est satisfaisante mais les subventions annoncées par le gouvernement pour une période de 2 ans ne règleront pas grand chose !

Que se passera-t-il ensuite ?


Je dénonce les mesures inefficaces prises par le gouvernement, qui font l'impasse sur les causes profondes de la situation économique désastreuse dans les DOM.

La hausse des salaires était, certes, indispensable, mais cette "mesurette" n'est pas à la hauteur du drame quotidien vécu par les habitants des DOM, qui en sont réduits à une économie de la subsistance, bien éloignée des principes de notre République.

La baise du prix de la téléphonie et de l'accès Internet Outre-mer sont, par ailleurs, très insuffisants.

La demande d'une plus grande justice sociale et économique formulée par les habitants des DOM rencontre la demande de toutes les minorités visibles en France.
Ces minorités ne demandent pas la charité mais la justice !

C’est aux problèmes de fond de la Guadeloupe et de l'outre-mer en général c’est à dire le développement économique et social qu’il faut répondre.

Je rappelle qu'aux quatre dernières places du classement Eurostat des régions d'Europe où le taux de chômage est le plus élevé*, on trouve, hélas, quatre...départements d'Outre-mer français...

Est-il acceptable que le chômage des jeunes de 15 à 24 ans soit de 56 % à la Guadeloupe, de 50 % à la Réunion ou de 48% à la Martinique ?
Est-il normal que dans ces régions, la viande et le yaourt soient importés de la métropole alors qu'ils devraient être produits sur place ?


Pour répondre à la situation économique des minorités visibles de France, dans les DOM et en métropole, le gouvernement pourrait mettre en place une Agence de la diversité économique. Cette agence aurait notamment pour vocation, sous la tutelle du ministère de l'économie et en lien avec le ministre en charge de la mise en œuvre du plan la relance, de favoriser la création de PME et de TPE dans l'Outre-mer et au sein des populations discriminées en métropole.

Les subventions ce n'est qu'un début...créer des emplois et penser l'avenir serait tellement mieux !

* Source : Eurostat, 2009

08:24 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : guadeloupe, subventions temporaires, crise, antilles, outremer | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu