Avertir le modérateur

12/02/2009

Français entièrement à part ou français à part entière ?

Nul ne sait de quoi l’avenir sera fait, mais on peut penser que le gouvernement ne sortira pas à son avantage de la crise antillaise.
On se dirige à grand pas vers l’impasse. Evitera-t-on la crise politique ?

Après plus de 22 jours de grève générale, la détermination à la Guadeloupe ne faiblit pas. La Martinique quant à elle, est entrée dans sa 2ème semaine de grève.
Fait-on grève pendant plus de 2 semaines de gaité de cœur ?
Il faut donc admettre que les revendications antillaises sont fortes et leurs causes profondes, liées notamment à un système social d’inspiration coloniale que le monde entier regarde maintenant avec étonnement.

Le gouvernement semble "jouer la montre" et donne la mauvaise impression d’introduire une notion de distance dans le concept de citoyenneté.
Imagine-t-on 2 départements de métropole bloqués par une grève générale pendant aussi longtemps sans que le président de la République ne s’exprime ?

L’Etat prend grand risque en pariant sur le pourrissement de la crise aux Antilles.
Ce faisant, il prend surtout le risque de renforcer le sentiment déjà très présent aux Antilles que nos compatriotes antillais sont de fait, considérés comme des français de seconde zone, c'est-à-dire des français entièrement à part, pour reprendre l’expression d’Aimé Césaire.

09:44 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (23) | Tags : guadeloupe, martinique, grève générale, citoyenneté | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

"
Il faut donc admettre que les revendications antillaises sont fortes et ses causes profondes, liées notamment à un système social d’inspiration coloniale que le monde entier regarde maintenent avec étonnement."

Ce sont les Noirs qui ont colonisé les Antilles.

"L’Etat prend grand risque en pariant sur le pourrissement de la crise aux Antilles.
Ce faisant, il prend surtout le risque de renforcer le sentiment déjà très présent aux Antilles que nos compatriotes antillais sont de fait, considérés comme des français de seconde zone, "

Des citoyens de seconde zone dont 40% sont au RMI, c'est-à-dire vivent de l'argent de la métropole honnie...

Écrit par : Pierre | 12/02/2009

les blancs sont racistes ! i faut les éliminer tous !

Écrit par : toto | 12/02/2009

mary: je ne vois pas le rapport entre passy et des gens qui reclament la baisse des prix......quand vous paierez le pack de 6 yaourts à 5 euros vous ferez peut etre de la poesie. Les amalgames et préjugés ont la vie dure. je suis toujours en train de me demander quel est le rapport entre passi et des français qui font greve... à moins que pour vous les antillais sont des emigrés..............

Écrit par : dee | 12/02/2009

à Mary : ces paroles sont de Booba et non de Passy,
à Pierre : Peut être, mais ils aimeraient bien pouvoir travailler aussi !
Bwitch : éclairez moi, sont ce les papous qui aurait colonisé la guadeloupes ?

Écrit par : loki | 12/02/2009

Vous pensez serieusement que ces personnes en grève le font de gaité de coeur??? Oui,40% de la population est au RMI,mais que croyez vous que l on puisse faire avec un rmi dans ces iles??? RIEN!!!!!!!!!!!! le pack de 4 yahourts a 7.99e ca vous parle?? ici en metropole la vie est bien moins chère et une personne avec un salaire 1200e s en sort a peine,alors imaginez dans une ile ou absolument TOUT est 40% plus cher qu ici et avec un revenu de 500e par mois environ...
essayez seulement pendant 6 mois et vous verrez,si vous ne serez pas parmi ceux qui crient le plus fort

Écrit par : sissy | 12/02/2009

bwitch:

Le fait que le pot de yaourt soit a 5, 6 ou 8 euros ne change rien!!! c un detail on essaie jyste de dire que ça coute tres cher!!!!pourquoi parlez vous de folie consumeriste des antillais, je ne comprend ces gens qui ouvrent leur bouche quand ils ne savent pas de quoi ils parlent!!!!
pauvre ignorant!!! si demain on vous augmentait tout de 40% vous ne parleriez pas ainsi.... la il ne s'agit que de faire remarquer que de la simple nourriture coute la peau des fesses alors qu'on est payeépareille qu'en france metropolitaine... quand on est sait pas on se tait.

ps: allez y vivre 6 mois vous vous sentirez bien demunis ma foi....

Écrit par : dee | 12/02/2009

bwitch,
avez vous seulement posé les pieds en martinike ou en gwadeloupe?? vos comentaires semblent indiquer que non, meme les produits fabriqués sur place sont extrèmement chers.
je vous mets un lien et si vous le souhaitez nous pourrons en rediscuter;a bon entendeur....

http://www.casecreole.net/modules/news/article.php?storyid=23

Écrit par : sissy | 12/02/2009

quel travail pour les jeunes??? y en a pas!!

Écrit par : sissy | 12/02/2009

Attention, je ne dis pas que c'est de leur faute. Dans cette histoire ils sont plutot de victimes.
Des victimes de la folie de la société de consommation et des grands médias qui leur font miroiter que eux aussi ils ont "droit" à tout ce qu'il y a de mieux et de plus innovant.
On oberve le même phénomène chez les catégories pauvres en Métropole qui s'endettent (quitte à bouffer des patates à chaque repas) pour avoir le dernier écran plat ou le dernier I Phone "indispensable"...
nous prendriez vous pour des enfants????? bien sur nous avons le droit a ce qu il y a de mieu!!!! ne seriez vous pas békée???

Écrit par : sissy | 12/02/2009

Bwitch: Grand bien vous fasse alors. Vous mangiez que des bananes peut etre!! arretez de nous faire croire n'importe quoi.....
De quel discour pleunichard parlez vous....mdr, de plus il me semble qu'il ya des carrefours et cie las bas alors la superette du larzac.....

Enfin si vous dites que vous avez vecue las bas et si vous estimez que vivre au prix ou tous coute cher avec les salaires que la majorité des jeunes ont est normal ou suffisant, eh bien c'est que vous vivez au pays des merveilles!! tant mieux pour vous.

Dites bonjour a alice de ma part et n'oubliez surtout pas d'aller faire un tour chez votre ophtalmo...

Écrit par : dee | 12/02/2009

Tenez bon mes frères!
Cela a assez duré. Il faut aujourd'hui se réveiller non seulement contre "la vie chère" mais aussi se bouger afin que nous ayons accès à de meilleures emplois autres que les hopitaux, la poste et la ratp....
Beaucoup trop de clichés à notre égard et je pense sincèrement que le 21 ème siècle sera enfin notre heure de gloire. Il suffit d'un zeste d'espoir, 2 cl de courage et un peu de sirop de ténacité....pa ladjé pa moli !

Écrit par : couleurpourpre | 12/02/2009

Eagle IV:.......................................................................................................................
mmmdddrrrrr se genre de connerie me font rire!!! les gens sont tellement plus aimable ici surtout a paris!!!!alllez eagle IV envole toi

Écrit par : dee | 12/02/2009

Ah la la! Les gens me font bien marrer!

Selon certains, il ne faudrait manger que des bananes aux Antilles? Pas de problème, seulement, la banane produite en Guadeloupe est vendue plus chère qu'elle ne l'est dans l'Hexagone. Ca ne vous étonne pas? Et puis, ces pauvres gens n'ont qu'à ne pas acheter de yaourts s'ils sont vendus à 5€ le pack! Bon et mon gosse il le prend où son calcium?
Je suis d'accord que les Guadeloupéens ont des habitudes de consommation un peu au dessus de leurs moyens parfois mais faut réfléchir avant de parler!

Et puis, vous avez entendu parler du chlordécone? Ce POISON qu'on a continué à déverser sur les terres agricoles 3ans après son interdiction car cancérigène? Tout ca à la demande des békés, propriétaires des champs de banane? Car eux ont l'argent pour s'acheter des fruits et légumes importés et non contaminés par le chlordécone tandis qu'on renvoie les Guadeloupéens manger des produits locaux certes, mais nocifs....

Imaginez une pollution pareille à Paris ou en Bretagne et vous verrez si vous serez aussi enclins à critiquer...

Antillais: des Français à part entière qu'on range dans une case à part....

Écrit par : Julie | 12/02/2009

Je suis guyanais et j'estime que les antillais sont dont leurs droits. Depuis le passage à l'euro les métropolitains ne cessent de tirer la sonnette d'alarme pour signaler les abus des prix qui vont en augmentant dans l'agroalimentaire, l'énergie et les services.

Des mesures sont prises ici et là par le gouvernement, mais il faut savoir qu'elles ne s'appliquent pas au même moment dans les DOM-TOM. Les responsables du gouvernement ne semble pas trop préocuper par la situation économique et sociale , il suffit de voir le nombre d'élus présent aux reunions lorsqu'on doit statuer sur des questions des dom-tom.

Faut être réaliste, il y a un je m'en foustisme réel des dom-tom. En attendant de nombreuses sociétés nationales et étrangères profite bien de celà. Puisqu'il n'y a personnes aux gouvernement pour effectuer un controle régulier, et finalement certaines sociétés font ceux qu'elles veulent.

Tenez par exemple : pourquoi mes parents payent chez orange Guyane un forfait internet (débit à peine 1 Mega) + télephone aux prix d'un même forfait avec internet 20 Mega chez orange France ? (en plus avec des coupure internet supérieure à 2 semaines).

Pourquoi l'essence etait à 1,77 euros ? La société SARA monopole sur les antilles-guyanes va devoir s'expliqué maintenant. Pourqoi le prix du billet Paris-cayenne sur Air france est en moyenne à 780 (aller-retour) euros en classe économique ? il y a 6 ans il me fallait 590 euros aller-retour et l'offre et la qualité de service n'a pas franchement évoluée.

Maintenant en Guyane pour resté dans ses frais faut acheter de plus en plus au pays limitrophes (surinam, bresil) mais la qualité et l'origine ne sont pas franchement sure.

Les outre-marins ont donc raison de mettre tout à plat. Avec la crise mondial qui n'arrange pas le climat économique, les abus doivent s'arreter, les controles doivent être faits et les responsabilités des élus du gouvernement doivent être prises. Ils ont été élus pour ça, et surtout nous les payons largement pour ça.

Je rajouterais que je serais plus que d'accord pour que les métropolitains réagissent de la même manière et fassent un vrai blocage. Je note en france dans certains services comme les transports que la qualité de l'offre se dégrade (retards, mauvaises communications, saletés) alors que les prix augmentent. Et dans l'agroaliementaire le prix de la viande me fait halluciner parfois faut mettre 3 à presque 5 euros pour avoir un steack convenable. Meme le MCDO et QUICK 6 à 7 euros le menus alors que le contenu n'a pas franchement augmenté.

Nos élus ne se déplacent pas en transports en commun, certains ne payent pas de leurs poches les billets d'avion ou de trains, ils ne mangent pas un simple sandwich à midi. Certains évoluent dans des spheres où ils sont à milles lieux de réaliser ce que vivent vraiment les gens de tout les jours.

Où on laisse faire où on se bouge le cul !!! A vous de voir.

Écrit par : LeGuyanais | 12/02/2009

BWITCH: au fait "la culture c'est comme la confiture moins on en a plus on l'etale"
Pour votre gouverne la plupart des produits locaux sont plus chers que les produits importés!!! svp actalisez vos données (fausses...) l' economie n'est pas une science exacte!!!
Alors quand vous dites que vous savez de quoi vous parlez car vous avez vecu aux antilles j'en doute fort...


A bon entendeur.......

Écrit par : dee | 12/02/2009

Tout est planifié d'avance. Le mouvement LKP est dirigé par l'UGTG qui est un syndicat indépendantiste qui a le contrôle de tous les secteurs clés en Guadeloupe (port, distribution de carburant, EDF, etc...), ça tout le monde le sait. Mais d'autres tirent les ficelles dans l'ombre. D'habitude les conflits sociaux en Guadeloupe sont chaotiques et la majorité qui se sent prise en otage à chaque fois ne les soutient pas (pas plus leurs revendications que leurs idées indépendantistes). Mais cette fois-ci les revendications sont précises et légitimes (tout citoyen français qui se respecte doit le reconnaître). L'attitude des grévistes est sereine et posée comme si ils savaient à l'avance ce qui allait se passer. De plus les organisateurs du mouvement ont bien géré les médias et l'opinion publique en organisant la distribution des produits agricoles locaux au détriment de la grande distribution ce qui finalement rejouit la population qui redécouvre en partie les produits de son terroir. La distribution est parfaitement organisée bien que les produits d'importation commencent logiquement à manquer. L'essence est rationnée mais pas inaccessible. Du coup pas de mouvement de panique ni de blocage sévère de l'île comme c'était le cas dans la plupart des conflit sociaux et les gens soutiennent majoritairement le mouvement. Mais dans leur esprit ce n'est pas un combat contre la France, mais contre le système néo-libéral et de nombreux métropolitains souhaiteraient la même chose dans l'Hexagone. La majorité des guadeloupéens se sentent profondémént français et le sentiment d'être des citoyens de seconde zone arrive une fois que l'on met les pieds en métropole et qu'on se rend compte que l'on est assimilés à des étrangers et qu'on ne sait rien de nous alors que nous savons quasiment tout de la France et ne nous sentons pas trop dépaysés en métropole (à par le climat mais bon, on s'y fait). Nous avons les mêmes programmes scolaires et les mêmes programmes télé, le même BAC, les mêmes institutions, nous parlons aussi bien français que les métropolitains et nous avons en plus notre propre culture locale comme les bretons, les chtis ou les alsaciens. Pourquoi tant de chômage en Guadeloupe? Parceque nos dirigeants sont corrompus. L'Etat s'est totalement désengagé du développement en Guadeloupe tandis que les présidents des conseils régionaux et généraux s'en sont mis plein les poches laissant le département s'installer dans le chômage et l'assistanat. Mais là aucune leçon à recevoir de la métropole quand on voit l'état de la France aujourd'hui. En Guadeloupe pas de grandes écoles de commerce, pas de grands instituts de technologie, pas de fonds d'investissement pour les locaux. Le campus de Fouillole tombait en ruines quand je suis parti en 2003. Que ceux qui disent que les antillais sont un fardeau se remémorent un peu l'histoire et se demandent pourquoi Napoléon a fait rétablir l'esclavage en 1802 et comment a pu être financée leur sacro-sainte Révolution Industrielle. L'Esclavage fait partie de l'histoire de France. Mon grand-père originaire du Lamentin s'est engagé dès le début de la guerre. Il était loin d'être le seul et beaucoup sont morts pour la France. Dans chaque commune de la Guadeloupe il y a un monument aux morts avec des centaines de noms gravés pour 14-18 et 39-45. Pourtant ils étaient à des milliers de kilomètres du conflit mais ils y sont allés quand-même. Discidence et Résistance, même combat. L'Etat et les médias nous trahissent en tentant de diviser les français alors même que nous devrions nous soulever contre l'oligarchie financière qui a provoqué délibérément bon nombre de catastrophes dans le monde pour s'enrichir et qui tente de prendre le contrôle de la planète. Bientôt ce sera peut-être au tour des bretons ou des corses d'être mis à l'écart de la République puis petit à petit celle-ci cessera d'exister.

Écrit par : Max Power | 12/02/2009

@casimir: le lait est aussi importé je vous signale. Un autre commentaire de cet acabit?

@Bwitch: Est ce que vous m'avez entendu dire que la Guadeloupe est le centre du monde? Je ne crois pas non... Bien entendu que nous en sommes pas les seules victimes de la pollution et je n'ai pas la prétention de croire que le problème du chlordécone est plus ou moins important que celui des décharges nucléaires.
Quand vous dites que vous savez que les insulaires aiment se prendre pour le nombril du monde je vous répondrai que si nous n'avions pas le sentiment d'etre mal perçus par les habitants de l'hexagone ou les nouveaux conquistadors et s'ils prenaient le temps de comprendre les réalités de la vie insulaire, nous ne chercherions pas à nous démarquer et à faire valoir notre présence.
Ensuite, vous etes très mal renseigné pour quelqu'un qui a vécu en Guadeloupe: il y a 2 Carrefours, l'un à Baie Mahault, l'autre aux Abymes. Et malgré le fait que plusieurs autres grandes enseignes soient présentes, il n'y a aucune concurrence au niveau des prix et ce sont les Guadeloupéens qui se font avoir. Je crois aussi avoir nuancé mes propos en disant que certains Guadeloupéens vivaient au dessus de leurs moyens mais apparement, vous ne lisez que ce qui vous arrange.
Vous sous entendez aussi que les Guadeloupéens n'ont qu'à se bouger le cul pour bosser. Pour quelqu'un qui a prétendu connaitre la Guadeloupe , je vous trouve un peu léger. Jarry est une zone industrielle de 300 hectares (pas mal pour une île de 1600 km²) où se trouvent de nombreuses petites entreprises montées par des Guadeloupéens. De nombreux secteurs, tel que la pharma se développent. Pourquoi tout réduire au tourisme? Pourquoi devrions nous etre un Eden où les touristes seraient rois?
Et je vous signale que le mépris que vous manifestez à l'égard des gens qui touchent le RMI et les Assedic est révoltant. Vous ne croyez pas que ces personnes préféreraient aller bosser? Malheureusement, les projets demandent de l'argent et c'est bien connu, on ne prête qu'aux riches!
Les gens en Guadeloupe ne sont pas plus fainéants ou bêtes qu'en Hexagone, alors je ne vois pas pourquoi le tourisme serait le seul secteur d'activité à développer et préserver. Alors, peut etre nous tirons nous une balle dans le pied, mais des pieds, nous en avons 2 je vous signale. Il est peut etre difficile pour vous de concevoir tellement vous etes attaché à votre confort qu'un peuple accepte de boiter le temps que son 2eme pied se remette.

Écrit par : Julie | 13/02/2009

Pour monsieur dee : " a bon enrendeur"

Je sais parfaitement de quoi je parle. Il vrai qu'un certains nombre de produits locaux sont tout aussi chères que ceux importés. Mais remarqué que dans mon commentaire j'ai plus mis l'accent sur les services (communication, transport aérien internationaux ) et l'energie (pétrole, électricité) proposé par des sous filiale de société francaises en Guyane comme aux Antilles.

C'est dessus que je note des abus importants et qu'ils seraient bon de la part des autorités compétentes d'effectuer un controle.

Écrit par : LeGuyanais | 13/02/2009

Désolé pour les fautes d'orthographes !!! trop pressé

Écrit par : Leguyanais | 13/02/2009

@Bwitch

Je vous signale que c'est vous qui en encensant les paroles de EagleIV sur le tourisme avez commencé à parler de ce sujet, je n'ai fait que vous reprendre. et il faut arrêter d'interpéter. J'ai dit qu'il ne fallait pas tout réduire au tourisme, je n'ai jamais dit que nous n'en avions nullement besoin. Je ne faisais que répondre au fait que vous sous entendiez que la guadeloupe était essentiellement faite pour le tourisme et que rien d'autre ne s'y développe.
Ensuite, vous me reprochez de parler de la Guadeloupe et pas de la France Hexagonale. Hors, cet article traite des Antilles si je ne m'abuse. Je me permets donc de parler de ce que je connais et de ne pas porter de jugement sur ce que je ne connais pas. Il est donc inutile et légérement contradictoire de me reprocher de parler des Antilles sur un post consacré aux Antilles. J'espère que vous conviendrez qu'il est vain de vouloir se poser en connaisseur d'un sujet qu'on ne maitrise pas.
Pour votre gouverne, j'ai vécu en France hexagonale, je sais très bien comment ca se passe et nous pouvons aussi en discuter si vous voulez. Seulement, je ne fais que réagir à un post sur un sujet donné.

Vous reprochez aussi aux Guadeloupéens de se regarder le nombril. Ca me fait rire aussi car nous sommes un département français, au même titre que le Finistère, la Creuse,etc...du moins légalement parlant.
Cela ne vous choque t il donc pas qu'un département francais (même s'il se trouve à 8000km) n'attire l'attention des médias qu'après 10 jours de grève totale?
Ce que vous prenez pour de l'égocentrisme c'est juste du réalisme. L'Hexagone ne s'intéresse pas à nous, il nous faut donc nous rappeler à son bon souvenir dirais je et rappeler au Gouvernement que si les Guadeloupéens ont des devoirs envers l'Etat, l'Etat se doit aussi de respecter ses engagements et essayer de comprendre la réalité de notre vie ici.
Loin de moi l'idée que croire que tous les événements et fait que je décris sont propres à la Guadeloupe, mais moi je ne parle que de ce que je connais vraiment!

Moi non plus je n'ai aucun respect pour les gens qui se complaisent dans leur situation. Mais avez vous déjà été confronté à la réalité de la vie en Guadeloupe? Comment savez vous que les parasites sont légions aux Antilles. Il y a au contraire bcp de débrouillardise et les gens n'ont pas peur de "jober" comme on dit pour arrondir légérement les fins de mois. Je pense au contraire avoir été très cohérente dans mon propos, du moins je l'espère, puisque vous n'avez pas jugé digne de me reprendre sur d'autres points de mon commentaire!

Écrit par : Julie | 13/02/2009

vous penser pas faire parreille en france pour d effendre vos droit ou le gouvernement ce joue de nous ou les salaire augmentes pas ou lavie deviens plus chere ki fait kelke chose personne les francais reveiller vous et soutenner la guadeloupe faite pareille pour dire a se gouvernement ke c nous ki votons et si ca ne vas pas c le peuple ki sanctionne et non eux

Écrit par : clean | 15/02/2009

plus de transparence aussi au gouvernement il savent tout de nous et rien d'eux

Écrit par : clean | 15/02/2009

plus de transparence aussi au gouvernement il savent tout de nous et rien d'eux

Écrit par : clean | 15/02/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu