Avertir le modérateur

24/01/2009

Halte à la dictature de l'hétérosexualité

Quand un homme politique de premier plan présente (et non pas révèle) son compagnon, c’est toujours le tumulte, les cris, les gros-titres des journaux !
« On s’en moque » se force à dire l’un « c’est privé, et ça doit le rester » répond l’autre, « il s’en sert comme programme » renchérit le 3ème...
Les mêmes ne s’offusquent pourtant pas lorsque que tel maire ou ministre présente sa compagne.
C’est le signe d’une société encore très soumise à la "norme" hétérosexuelle mais qui refuse de l'admettre.

Il n'y a pas d'obligation à taire son hétérosexualité, et il ne devrait pas non plus y avoir une injonction au silence pour l'homosexualité.

00:48 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (25) | Tags : homosexualité, hétéro-norme, liberté, égalité | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Liberté, egalité, fraternité au sein de la république... Mêmes droits, mêmes devoirs pour tous les citoyens, sans conditions. Apparament dans cette république certains citoyens ne sont juste bons qu'a payer leurs impôts (de facon injuste d'ailleurs) et se taire. votre article remet les choses a la place ou elles doivents être. merci.

Écrit par : Christophe | 24/01/2009

Vous parlez de " la "norme" hétérosexuelle. Il semblerait que cela soit, quand même, la seule qui soit indispensable à la perpétuation de l'espèce. Donc, c'est la seule norme. Et, sans AUCUNEMENT verser dans l'homophobie, il faudrait arrêter de nous gonfler avec tout ça. Car ce sont bien les homosexuels qui font leur coming-out. Rien ne leur est demandé, il suffit qu'ils embrassent leur compagnon en public comme d'autres embrassent leur compagne. Personne ne leur demande ni de taire ni de révéler comment et avec qui ils baisent.

Écrit par : Bernard | 24/01/2009

Bonjour !

Suite au rapport de la MECSS souhaitant remettre en cause le régime des ALD, je vous invite à signer "l'appel à la vigilance pour la sauvegarde du régime des ALD", afin de refuser que les malades soient jugés responsables de leur maladie.

http://affections-longue-duree.over-blog.org/

D'avance merci !

Jean-Marie

Écrit par : Jean-Marie | 24/01/2009

On s'en tape de qui couche avec qui, faut pas que ça devienne un outil de combat électoral.

Écrit par : Malko | 24/01/2009

Excellent billet Patrick

Écrit par : foot | 24/01/2009

Patrick Lozès ,pharmacien à la ramasse fait toutes les poubelles pour qu'on parle de lui .
Ce pauvre démago n'en a strictement rien à foutre des homos et des bi et des hétéros ,il veut qu'on parle de lui !

Écrit par : Joblack | 24/01/2009

mary, vous devez savoir que l'africain vie depuis plus de 2Millions d'années sur le continent Africain, et l'homme blanc y a mis les pieds il y a tout juste 500 ans, alors réflechissez avant d'écrire des sottises.

Écrit par : SONI | 25/01/2009

@SONI
Hannibal était noir ? St Augustin était noir ?
Vous aussi réfléchissez avant d'écrire des sottises.

Écrit par : cnidaire | 25/01/2009

@cnidaire
par votre réaction, je vois que vous n'avez pas pris la peine de lire le commentaire auquel j'ai répondu, car vous aurez compris que je répondai uniquement à un commentaire très déplacé, parcontre vous, vous cherchez soit la polémique soit autre chose que vous n'aurez pas de moi c'est certain, j'ai courtoisement répondu à une personne qui manifestement n'a aucune considération quant à ses propos, sur ce libre à vous de dire ce que vous avez envie.

Écrit par : SONI | 25/01/2009

@cnidaire
juste une precision, mary parlait bien d'africain et d'homme blanc et non pas de noire et de blancs, aussi je parlais pour tous les africains, car en afrique on ne differencie pas en général la couleur de peau, et d'ailleurs moi même je suis issu de trois continents (europe, asie et afrique) donc je n'ai pas de problème de couleur de peau et je ne suis pas né en afrique et j'ose ésperer que vous comprendrez.

Écrit par : SONI | 25/01/2009

En Afrique on ne différencie pas la couleur de peau ? Qu'entendez-vous par là ? un trouble endémique de la vision ? ou une tolérance louable et exemplaire ?
Il me semble pourtant que le racisme existe notamment entre Blancs du nord de l'Afrique et Noirs, les premiers ayant asservi les seconds plus que ne l'auraient fait les Européens.
La discrimination basée sur la couleur de la peau me parait malheureusement un mal universellement répandu...

Écrit par : cnidaire | 25/01/2009

c'est dommage que l'on se parle par l'intermediaire du net, pourtant vos commentaires me donnent l'envie d'en débattre avec vous sur ces points là, je ne connais peut-être pas bien l'afrique mais j'ai quand-même beaucoup d'amis africains qu'ils soient du maghreb ou sub-saharienne et tous me parlent de l'afrique sans distinction de couleur, concernant la politique menée dans les pays africain, j'estime que c'est de la politique désastreuse mais qui ne reflète en rien la mantalité des africains (nord-sud-est-ouest)

Écrit par : SONI | 25/01/2009

et consernant l'asservissement des uns par les autres, vous ne pouvez pas dire celà, car l'histoire nous revèle que l'ésclavage étais pratique par tous et surtout par les rois d'afrique sub-saharienne eux même

Écrit par : SONI | 25/01/2009

je veux bien croire que vos amis ne fassent pas de distinction de couleur de peau. Et plus qu'y croire, je l'espère. Heureusement que beaucoup comme eux savent aller au-delà de ces différences physiques évidentes, qu'on ne peut évidemment nier, mais qu'on ne peut utiliser pour hiérarchiser les hommes ou leur attribuer défauts ou qualités.
Il y a pourtant une réalité plus sombre, faite de massacres sur des bases ethniques, de déplacements de population, de haine ordinaire, de stéréotypes aussi réducteurs que malsains d'autant qu'ils paraissent inoffensifs (en Europe les légendes sur la taille du sexe des Noirs par exemple, ou sur leur prétendu sens du rythme, que l'on pourraient trouver flatteuses, mais qui in fine, les réduisent à une animalité complaisante).
J'ai donc du mal à croire que de façon générale les Africains, de toutes origines, ignorent les différences de peau. Ou alors, c'est pour y subsituer d'autres critères, comme la religion, ou l'ethnie. Il me semble que l'homme - occidental a minima - adore cataloguer, classer, hiérarchiser. Peut-être que l'homme africain (en mettant de côté les Blancs d'Afrique du Sud) ne goûte pas ce besoin de dominer la nature. Mais mettre tout les Africains dans le même panier (si j'ose m'exprimer ainsi), serait de toute façon nier la diversité africaine. Comment parler d'Africain en dehors d'un contexte purement géographique ? cela n'a pas de sens, à mes humbles yeux de Français myopes.

Écrit par : cnidaire | 25/01/2009

> ethnie
(nom féminin)
Ensemble humain constitué par une communauté de langue, de culture, de structures sociales et économiques.
vous avez raison sur des points aussi j'ai voulu rapeler à tout le monde la définition exacte du mot éthnie, et comme vous voyez il n'y a aucune mention de race, alors comme je l'ai dit avant, c'est plus politique les massacres perpetrés en afrique, car un groupe de personne qui vie en communauté pendant un temps peut se différiencier d'un autre par la langue, la cullture etc..., nous voyons bien aujourd'hui la difficulté des personnes issues de l'immigration à aller vivre ne serait-ce qu'un temps dans le pays donc leurs parents sont originaire. les dérnières évenements venues du Kenya nous montrent justement ses soit disant ethnies fabriqué artificiellement, pour mieux assoire des pouvoirs corrompus. Quand à l'homme europeén, c'est vrai mais la tendence s'infléchie inoxerablement. Et vous avez raison aussi de dire que l'on ne peut utiliser les differences pour hiérarchiser les hommes. un escalve ne peut enseigner à son enfant que son vécu, et un noble ne peut montrer à son enfant que ses titres de noblesse, aussi dire comme j'ai lu dans un commentaire que tel ou tel couleur est superieur (ou a un QI supereur) à un autre n'est que la preuve évidente d'un mal être et d'une sous-culture. je ne sais pas ce que l'avenir nous réserve, mais l'histoire ne se répetera pas

Écrit par : SONI | 25/01/2009

@bernard - je suis tout à fait d'accord - bientot il faudra s'excuser d'être hétéros !

Écrit par : catherine | 26/01/2009

@soni - le post de Mary est très juste -" tout n'est pas mauvais chez l'homme blanc "! il faut arrêter un peu - on nous critique tout le temps, mais on est bien content que l'on vienne au secours de l'Afrique - mais ce n'est jamais assez bien !! quant à la Fondation Raoul Follereau, un grand coup de chapeau - moi je donne tous les ans !

Écrit par : catherine | 26/01/2009

J'ai entendu des commentaires dans mon entourage, par forcément désagréables, juste des invitations à la discution ... Seulement, il y a une question qui me vient à l'esprit, comme ça, si chaque fois qu'une réaction se fait jour, elle est prise comme une "insulte" à l'égard de telle ou telle communauté, courant d'idée ou autre ... Donc, si je suis cette logique, il faudrait se taire, ne plus rien dire, comme cela on entrerais dans la neutralité la plus totale. Nous sommes dans une société ou rien ne doit dépasser, qu'il y ai encore des voix qui s'élèvent m'étonne, chaque mot, chaque sujet, vécu par l'autre comme une attaque ...
Voilà ma conclusion, ne parlons plus de personne, j'en connais qui seront drôlement vexés :)

Écrit par : Murie Ailes | 26/01/2009

@Bwitch qui se croit plus "intelligent" que tout le monde : pas d'insultes s'il te plait ! que cela te plaise ou non, il faut dire les choses comme elles sont - les "homos" sont différents des hétéros ! c'est une diversité de la nature et c'est comme cela - bien sur que je l'accepte évidemment - mais à force d'en faire des tonnes avec les homos !!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : catherine | 26/01/2009

Et oui, le fait que vous soyez une fille ne saute pas aux yeux avec un pseudo comme ça ! vous êtes qui pour vous permettre d'insulter les autres ? parceque l'on ne va pas dans votre sens ? elle est belle la tolérance !!! c'est ce genre de réflexion qui me gêne, bien plus qu'untel ou untel soit homosexuel ! vous ne me connaissez pas, alors soyez gentille, ne jugez pas les gens - me sentir renvoyée "dans les cordes" ? en aucune façon - continuez à en faire "des tonnes" si cela vous chante, mais n'insultez pas les gens !

Écrit par : catherine | 26/01/2009

Que l'on parle de l'orientation sexuelle de ce monsieur est une chose, moi mon opinion est la suivante, sexualité et religion sont des affaires privées, ça ne fait aucune différences que je passe à la caisse avec un orthodoxe ou un catholique, un hétéro ou un homo.
Nous arriverons doucement a arrondir les angles, j'ai bon espoir qu'un jour les choses s'arrangerons grace à une élévation de l'esprit en général ...

Seulement, les politiques se font un plaisir des déballages, c'est du bénéf pour eux, qu'ils fassent enfler une polémique, et, des gens qui ne savaient même pas qu'ils existaient, soudain s'aperçoivent de leur existence, peut importe les moyens ...

C'est un peu la méthode Sarko il me semble, faire beaucoup de battage médiatique, rester à la une quoiqu'il arrive (voir l'affaire Dati) ...

Je trouve que les gens se choquent très facilement, on est entré dans une ère du tout sérieux, une ère qui fait péter quelques plombs (voir Dieudonné) ... J'ai gardé en mémoire le célébre "un faux" de Coluche et son "la navette spaciale a explosé, heureusement que c'était une prof qu'il y avait dedans, si il y avait eu un singe, la SPA aurait fait un procés" ... Il y a des sujets grave, très grave, mais la tournure que prend l'esprit universel donne le frisson, une vraie tribu Amish ont est devenu, le 21ème siècle est sombre, avec des gens qui hurlent à la moral, des censures, des vitupérations à la moindre vague, rien ne peut être dit sans prendre soin au préalable de sortir un parapluie, il y a je crois beaucoup d'intolérance à nouveau et elle est disproportionnée, malheureusement finies les années Mitterrand ...

Écrit par : Murie Ailes | 26/01/2009

Pour Dieudonné, c'est un peu particulier, parfois cependant, je m'interroge quand même sur le fond de ses convictions, est il vraiment un antisémite, ou plutôt quelqu'un qui réagit violemment contre l'opinion pudique ? Je mettrais tout de même quelques précautions dans mes propos, mais n'était il pas un humoriste lui aussi ? Il y a des sujets qu'il est quasiment impossible d'aborder aujourd'hui, et à contrario il y a de plus en plus de violence, le tabou génère beaucoup de violence ...

Écrit par : Murie Ailes | 26/01/2009

@catherine, je pense que vous devez bien lire d'abord les commentaires avant de répondre, car il me semble bien que je n'ai jamais dit que l'homme blanc était mauvais, je ne dirai jamais celà rassurez vous car je ne me suis pas réduit à la couleur de la peau, j'ai réagit à une phrase exclusivement (mary dit que si l'homme blanc n'avait pas mis les pieds en afrique, il y a longtemps qu'il n'y aurait d'africain vivant sur ce continent) et si vous êtes d'accord avec cette affirmation c'est que malheureusement vous allez trop loin et ce n'est pas bon pour vivre en communauté même entre nous ici, chaque être humain pauvre ou pas a droit à un minimum de respect, qu'il soit noir ou blanc ou autre, alors malgré les difficulté enduré par le tièrs monde ils ont droit au respect, il vaut mieux les laisser dans leur coin plutôt que leur donner et les mépriser ensuite, sur ce je ne viens pas de l'afrique, mais je ne regarde pas la couleur de ma peau avant de regarder les autres, je suis très heureux d'avoir des arrières grands parents qui viennent des trois vieux continents, et je ne me considèrerai jamais comme fesant parti d'une telle ou telle communauté de race ou encore moins couleur, j'appartien à la race humaine point barre

Écrit par : soni | 26/01/2009

Je m'interroge souvent, en essayant de m'épargner un peu le matraquage médiatique orienté ... Et, chaque fois que je m'interroge sur tel ou tel évènement, je perds pas de vue la montée en puissance du religieux, quelque chose de quasi absent de la scène pendant toute une période, et qui fait depuis une décennie au moins son grand come back ...
Il y a quelque chose, peut être un acte de rebellion un peu pervers, une espèce de grande claque ...
Cependant, il est question là, d'un homme politique qui est mis à la une pour ses préférences, son identité sexuel, et puis, on manifeste dans la rue contre l'avortement et l'euthanasie, le pape qui revient sur l'excommunication des intégristes, révisionnistes pour certain et pas comique du tout ...
Toutes ces choses font réfléchir, et, voilà comment moi je fais émerger deux choses, plus de tabous = plus de violence ...

Écrit par : Murie Ailes | 26/01/2009

ca laisse réveur tout ces commentaires...

Écrit par : partir pas cher | 14/09/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu