Avertir le modérateur

16/12/2008

Mobilisation contre les violences entre juifs et noirs dans le 19ème ce 16 décembre à 18h30

Je serai ce soir à 18h30 avec Marek Halter, Roger Madec, Rost, Olivia Cattan et bien d’autres pour dire qu’ensemble nous serons plus forts contre l’intolérance.

La Mairie du 19ème arrondissement de Paris, Marek Halter, l’association Paroles de Femmes, Rost et le CRAN joignent leurs efforts pour dire "Non" aux violences entre juifs et noirs dans le 19ème arrondissement de Paris.

A cette occasion, Marek Halter présentera son denier livre La Reine de Saba (Editions Robert Laffont) : Histoire fondatrice du premier royaume d’Afrique qui a réuni juifs et noirs dans la fraternité.

Liberté, égalité...fraternité, le troisième volet de notre triptyque national est moins célébré que les 2 premiers. Il n’en est pas moins porteur de sens.

Ce soir mardi 16 décembre à 18h30 à la Mairie du 19:

Salle des fêtes de la Mairie – 5/7 place Armand Carrel – 75019 Paris

 

- Marek HALTER est écrivain et auteur de très nombreux ouvrages dont le dernier est La Reine de Saba (Editions Robert Laffont)

- Roger MADEC est Sénateur et Maire du 19ème arrondissement de Paris

- ROST est rappeur, animateur de l'association Banlieues actives et auteur de Enfant des lieux bannis (Editions Robert Laffont) 

- Olivia CATTAN est présidente de l'association Paroles de Femmes

Ensemble nous serons plus forts pour lutter contre l’intolérance !

Entrée libre

06:59 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : juifs et noirs, violences, 19ème arrondissement de paris | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Bonjour Rozès, puisque tu es très compétent dans ton domaine qui est celui de la pharmacie, je viens te demander un coseil . Le PS et ses deux bonnes femmes me donnent la migraine . Tu me conseilles quoi contre ces migraines ?
Aspirine ? quoi d'autre ?

Écrit par : Joblack | 16/12/2008

La race noire et la race blanche se sont séparées il y a 100.000 ans et on vécu dans des milieux séparés pendant ce laps de temps, ce qui a fait emmerger bien évidement des phénotypes différents, parmis lesquelles...
-couleur de peau
-taille des narines et des lèvres (adaptation au millieu chaud)
-durée de gestation -plus courte d'une semaine chez la race noire-
-âge osseux et dentaire plus rapide
-volume cranien de 95 cm cubes plus petit par rapport au volume cranien moyen d'un caucasien
-taille des membres supérieurs plus longue (le froid du nord ayant mené un un rétraississement des membres à des fins d'économie d'énergie)
-taille du sexe (longueur et diamètre du pénis, longueur du vagin, poid des testicules) plus grande chez la race noire
-sécrétion de testostérone de 19 pourcents plus importante pour la race noire
-Q.I moyen de 85 pour un afro-américain ou afro-européen, ceci même pour un africain élevé dans une famille blanche.
Cessons de mégoter sur des terminologies, ça n'a aucun intérêt.
Appelez ça races, différences ethniques ou pluralisme humains pour les plus atteind, qu'importe.
Cette petite phraséologie terminée, il reste les faits.
FAIT : la boite crânienne d'un homo sapiens de race noire est en moyenne de 95 cm cubes plus petite que celle d'un caucasien
FAIT : la durée de gestation est plus courte d'une semaine chez une africaine.
FAIT : la couleur de la peau, le périmètre des narines, l'épaisseur des lèvres est respectivement foncée, plus grande et plus grosse.
FAIT : Le taux de testostérone est de 19 pourcents plus élevé en moyenne chez les africains.
FAIT : le cycle menstruel d'une africaine est en moyenne plus court, et donne davantage lieu à une double ovulation (jumeaux)
FAIT : le nombre de neurones corticaux est de 13.100 millions en moyenne chez un africain, 13.600 millions chez un caucasien.
FAIT : les membres supérieurs (bras et avant-bras sont plus longs chez les africains)
FAITS : de très nombreuses revues médicales abordent l'aspect racial, afin d'optimiser les médicaments, car de très nombreuses différences génétiques existent entre les différentes races d'homo sapiens.

Ecrit par : Baptiste | 15.12.2008

Je suis en troisième biologie et je constate chaque jour avec amertume la conversion des scientifiques au politiquement correct, ces gens-là n'ont aucune intégrité scientifique et sont la honte de la rationalité.
Les noirs et les blancs ont vécu séparément pendant 100.000 ans, il faut être le dernier des abrutis pour postuler l'égalité. Il s'agit là d'une négation des principes même de la biologie évolutionniste.
Je me fiche éperdument de la terminologie employé, je me fiche pas mal de savoir si votre égo accepte ou non d'être qualifié d'animal, le fait est que nous en sommes, simplement notre quotient d'encéphalisation est le plus important du règne animal. Vous citez Shaekspear bien, il s'agit d'un caucasien anglais, je vous défie d'aller trouver un Bushmen pour en discuter avec lui. Nous avons 98 pour cents de similitudes génétiques avec les chimpanzés, pourtant nous en différons. Moi plus que vous d'accord ceci dit un seul gène peut avoir une importance
capitale, comme dans le cas de maladies génétiques généralement monogènique, ou dans le cas d'obésité chronique (gène sur le chromosome 6) ou de dyslexie (également situé sur le chromosome 6). C'est une mutation du gène cox 1 qui nous permet sans doute de parler. Un allèle situé sur le bras long du chromosome 6 est responsable de 4 points de Q.I. Si vous prenez une population de N personnes, et que vous la ségrégez suivant qu'elle possède ou non cet allèle, vous pourrez constater que les porteurs ont 4 points de Q.I de plus. De même que récemment une étude suédoise vient de mettre en évidence un allèle qui doublerait la probabilité d'être infidèle chez les hommes... 75 pour cents des biologistes et 82 pour cents des anthropologues considère le concept de races comme valide, et la proportion monte à 98 pour cent en Asie, continent sans doute moins pollué par la bienpensance.
Les noirs et les blancs ont été séparés pendant 100.000 ans par le désert du Sahara, ce qui a irrémédiablement et indéniablement mené à deux races ayant des corrélations génétiques très fortes.
Aucun ouvrage sérieux sur l'intelligence ne nie le gap entre les noirs et les blancs... voici quelques sources dans une quasi-unanimité scientifiques. Seuls certains attardés se complaisent encore dans un égalitarisme loufoque.
-richard Lynn, professeur à l'université d'ulster et deux années gagnant des U.S mensa award pour ses travaux sur l'intelligence. Psychologue de l'année.
-Jean-Philippe Rushton, professeur d'université au canada, membre du who's who, et 11ème psychologue le plus cité au monde
-James Watson et James Shokley, prix Nobel pour la découverte du transistor et de la structure hélicoïdale de l'ADN.
-Tatu vanhanen, dont le fils est aujourd'hui premier ministre de suède, avec son excellent ouvrage "I.Q and the wealth of nations"
-récemment, 55 professeurs d'université de toute l'Amérique ont signé une pétition pour créditer les théories de richard Lynn.
-N. J. Mackintosh , Alain Brossard , Philippe Chartier...
-Charles Murray et l'ouvrage "The global bell curve"
-Gould qui a mené toute sa vie des études sur les volumes craniens entre les races, aujourd'hui condamné par le politiquement correct
-Eysenck, qui il y a déjà 30 ans, tiraient les mêmes conclusions.
-goodenough
Au sommet de la hiérarchie intellectuelle se trouvent les juifs ashkénazes, qui représentent 50 pour cents des prix Nobels et 50 pour cents des champions d'échecs pour une population de 0.2 pour cent sur l'ensemble de la population mondiale.
www.douance.org (très bon site français)
En conclusion on peut dire que l'intelligence moyenne d'un noir correspond à celle d'un débile léger. La répartition est gaussienne et il y a toujours des gens qui sortent des normes, cependant la race noire, avec un taux de natalité de 4 (contre 1,6 pour une caucasienne) du à un taux de testostérone de 19 pourcents supérieurs constitue la plus grande menace pour la civilisation européenne, en provoquant un déclain de l'intellect. La proportion de noirs dans une population est un gradient de décivilisation.

Écrit par : Baptiste | 16/12/2008

baptiste, tu sais dans la vie il faut se faire sa propre analyse des choses, des evenements, de ce qui nous entoure..?
tu prétends d'après une analyse si je te suis bien plus ou moin scientifique qui repose sur des faits prouvés par la science(biologie, chimie,etc...) et des prix nobel c'est une chose;
Mais si tu pousse ta reflexion plus loin tu te posera ds questions, parmis elles les suivantes:
Qui recompense les prix nobel? quels sont les caractéristiques pour être membre du jury de ces prix et qui les a mis en place? est ce que c'est vraiment un tel ou tel qui est vraiment l'auteur de ces découvertes, concepts, courants? ou bien avant eux cela existait-il deja? mais comme je pense que tu n'est pas un idiot, bien au contraire l'histoire a depuis fort lontemps été rediger, voir même modifier par qui? etc... tu te rendra tout naturellement compte que l'ère ou nous vivons n'est actuellement qu'illusion.
Il y a l'occident qui actuellement est la puissance n° 1, donc c'est limite normal que tout soit fait écrit et se passe de manière a ce que eux soit en haut.
Mais comme disent les économises: tout système économique soit-il fonctionne de maniere sinusoidale, le capitalisme imposé par la race actuellement dite entre" supérieur"; Les blancs arrivent à son sommet et ne peux aller plus haut, une seule évidence reste celui de la déscente. Et t'inquiète nous assistons à cette événement qui est à mon sens quelque chose d'unique dans la vie d'un Homme. Regarde......ca change la vision pour quelqu'un de fontièrement borné, bloqué sur ces idées figées.
Et pour finir mon frère je suis noir avec peux être un QI< au blanc mais j'ose penser qu'il sera assez grand pour bien jouir de ce changement total auquel vous et nous assistons.
NB: lol actuellement c'est pas nous les noirs la race qu'il faut craindre, j'ai l'impression que mes amis les asiatiques viennent en force Bon courage dans ta réflexion à l'image du maître qui pense toujours qu'il est propritaire de sa ferme mais au reveil qui se rend compte qu'il n'a plus rien.
Ce qui est compréhensible pour les uns semble incompréhensible pour les autres

Écrit par : bekale boris | 29/12/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu