Avertir le modérateur

01/09/2008

Angoisse à l’américaine

Lors d’un voyage à la Nouvelle Orléans il y a un mois à peine, j’ai pu constater que le souvenir du cyclone Katrina qui a dévasté la ville le 29 août 2005 faisant plus de 1800 morts dans la région, était dans tous les esprits.

La ville a cependant été reconstruite à presque 75%.

J’ai parlé aux habitants de la Nouvelle Orléans et à leur Maire Ray Nagin (à droite avec moi sur la photo).

150216061.jpg
On se souvient qu’en 2005, lors du passage du Cyclone Katrina, le président américain George Bush avait survolé la Louisiane dévastée sans s’arrêter. Ray Nagin le lui reprochera.
Le président américain ira à la Nouvelle Orléans quelques longs jours plus tard et Nagin excédé par la lenteur de la réaction des autorités fédérales refusera de serrer la main  à George Bush avant d’avoir pris une douche à bord de Air force One.
1029277540.2.jpg

Aujourd’hui, 3 ans jour pour jour après Katrina, le Cyclone Gustav progresse et menace de frapper la Nouvelle Orléans.
Les Etats-Unis semble avoir retenu les leçons du passé.

 

Le maire a indiqué s'être entretenu au sujet des préparatifs, avec le président Bush.
Ray Nagin a ordonné l’évacuation totale de la ville qui compte plus de 480 000 habitants.
George Bush n’ira pas à la Convention républicaine mais se rendra au Texas pour superviser les opérations.

 

L’Amérique retient son souffle comme de nombreuses personnes dans le monde.

09:37 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : nouvelle orléans, bush, ray nagin, katrina, gustav | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Bonjour M. Lozès,

Ce qui est dommage c'est la récupération politique que les Républicains se font avec Gustav. C'est facile de s'occuper de la Nouvelle-Orléans quand tous les regards sont tournés vers la ville, mais dès que la saison des ouragans sera finie tous les politiciens américains laisseront cette région à elle-même, peu importe les problèmes économiques qu'elle peut connaître.

Cette récupération politique n'est pas uniquement le fait des É.-U., on peut assister à la même chose dans bien d'autres pays. Les politiciens prennent-ils le public pour des ignorants, et croient-ils que nous allons vraiment croire à leur soudain intérêt pour des régions et des personnes dont ils n'ont cure habituellement ?

Dans la crise causée par Gustav, seul Obama a eu la réaction appropriée : dire qu'il ne se précipiterait pas à la Nouvelle-Orléans tout de suite pour ne pas gêner les secours était, à mon sens, la réaction la plus appropriée, car la plus mesurée, la moins précipitée, la moins calculatrice. Parmi les politiciens actuels, Obama montre encore une fois qu'il est une classe au-dessus des autres.

Écrit par : Haruko | 02/09/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu