Avertir le modérateur

25/08/2008

Sacré Obama !

La convention démocrate s’ouvre aujourd’hui à Denver pour sacrer Barack Obama comme candidat officiel des démocrates à l’élection présidentielle américaine de 2008.

Ce dernier a choisi son colistier dans la course à la Maison blanche. Ce sera le sénateur Joe Biden. Les partisans de Hillary Clinton se cabrent un peu mais l'hypothèque Hillary Clinton comme candidate à la vice-présidente a été levée depuis longtemps. En effet pour que le choix de Mme Clinton ait eu un sens et un impact maximum, il aurait fallu l'annoncer très rapidement après la fin de la primaire démocrate. Plus le temps passait plus cette hypothèse ne tenait plus.

Joe Biden constituait le meilleur choix possible dans la mesure où les critiques de McCain sur la supposée inexpérience de Barack Obama pour le poste de commandant en chef de l'armée américaine ont essaimé dans l'opinion au point que l'avance de Barack Obama sur son rival a fondu.
Mais malgré les apparences, Barack Obama est plus solide qu’il n’y parait et les dernières variations de sondage en sa défaveur n’y changent rien.

Avec le choix de son très expérimenté colistier, avec la Convention démocrate qui s'ouvre, Obama reprend un utile ascendant sans jamais avoir été très malmené.
Entre le suspense sur le nom de son vice-président, entre l'annonce du colistier et la Convention démocrate, Barack Obama a su habilement jouer avec le calendrier pour relancer sa campagne.

La passe compliquée qu'il vient de traverser aurait pu durablement l'atteindre, mais Obama a su résister au pire moment des attaques négatives républicaines et il a su trouver la faille de la gaffe immobilière de McCain pour rompre l'étreinte: A la question combien de maisons avez-vous, John McCain a répondu à la journaliste qui l'interrogeait, " Je pense...mon équipe vous apportera la réponse...."

Obama et son équipe on eu beau jeu de railler un McCain riche au point de ne pas savoir combien de maison il possédait.

La pression va maintenant passer sur McCain jusqu'à la Convention républicaine.

Rien n'est joué et il aurait été naïf de croire que vaincre un candidat républicain à l'élection présidentielle américaine aurait été facile pour Obama. Aucun des candidats éliminés lors de la primaire républicaine n'aurait été facile à battre.

La campagne devrait rentrer dans sa phase décisive et le duo complémentaire Barack Obama-Joe Biden pourrait faire merveille…pour que Joe Biden ne justifie pas trop sa réputation de "parleur-gaffeur"

08:27 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : obama, biden, mccain, présidentielles us | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu