Avertir le modérateur

18/06/2008

Obama et le CRAN accélèrent la légitime revendication d'égalité des Noirs de France

Les américains qui regardent la France à travers le succès de Barack Obama, analysent avec justesse que le succès d’Obama rend plus criant, le fort décalage entre les discours républicains théoriques et les discriminations concrètes vécues quotidiennement en France.
Le titre du long article que le New York Times a consacré hier à cette question est d’ailleurs clair. «Pour des noirs en France, la montée d'Obama est une raison de se réjouir, et d'espérer»... Bien vu! Cliquez ici pour lire l'article.

Bien vu, mais gare car le succès de Barack Obama aux Etats-Unis va rendre plus criant, le paradoxe de l’universalisme républicain à la française : d’un côté, la référence à l’égalité est permanente, surreprésentée même dans les discours officiels et de l’autre, la pratique reproduit sans fin les inégalités, notamment (mais pas seulement) à l’encontre des populations noires.
Avec le succès de Barack Obama, ce paradoxe se voit comme le nez au milieu de la figure.

Il appartient désormais aux responsables politiques et à tous les citoyens, sans exception, de comprendre le vrai risque que représente un décalage aussi béant.
Ce décalage deviendra rapidement insupportable...et pourrait virer à l’onde de choc.
Le refus des statistiques de la diversité pourrait même être perçu comme une volonté de dissimulation de la vérité.

Le compte à rebours a commencé.
Fort heureusement, le CRAN en offrant un espace républicain de débat sur les discriminations dont sont victimes les Noirs de France, garantit que leur légitime revendication d'égalité sera pacifique et républicaine.
La République peut dire merci au CRAN. 

09:09 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : obama, noirs de france, revendication d'égalité | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Traoré,
y a quelque temps de cela, on disait qu' un noir ne sera jamais candidat.
Alors, faut jamais dire jamais! (meme si je l'ai dit, lol)

Écrit par : doum | 18/06/2008

Pourquoi ce parallèle entre Obame et le CRAN qui s'est illlustré par une lâcheté patenté lors des élections de 2006. Je ne savais pas qu'il était si difficile de soutenir un parti qui était si proche de vos revendications à savoir le PS. Vous vous êtes défilé et je vous en veux pour cela.

Ségolène Royal n'était peut être pas la meilleure oratrice mais elle avait un plan, un programme ou tout était présenté comme lié et bien loin de sentiers battus. Vous n'avez soutenu personne pour ne pas être du côté de la perdante.

Désolé mais je ne goûte pas du tout le choix que vous avez fait... de ne pas prendre part à la vie politique en montrant une force noire qui du reste ne doit pas sombrer dans un communautarisme stérile mais qui doit néanmoins se battre pour obtenir légalité en France ...

Écrit par : kessy007 | 18/06/2008

Selon vous Mr Lozés "Fort heureusement, le CRAN en offrant un espace républicain de débat sur les discriminations dont sont victimes les Noirs de France, garantit que leur légitime revendication d'égalité sera pacifique et républicaine.
La République peut dire merci au CRAN. "
Le CRAN ou le chaos ?
La ficelle est un peu grosse

Écrit par : antimythe | 18/06/2008

bravo au cran je desire rendre hommage à monsieur lopes il exciste des obama en france lire respect magazine il faut faire evoluer les mentalites c est pas la couleur qui fait homme c est homme qui donne des couleurs au monde amicalement

Écrit par : mustapha | 22/06/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu