Avertir le modérateur

30/04/2008

Des policiers acquittés après avoir tué un jeune noir de 50 balles

Al Sharpton le révérend de Harlem, Jessie Jackson, Dennis Hayes le président de la NAACP , Marc Morial, de la NUL ainsi que tous les leaders des associations de défense des droits civiques aux Etats-Unis sont sous le choc.

Sean Bell un jeune noir américain a été tué de cinquante balles tirées par des policiers de New York, la veille de son mariage en novembre 2006.17 mois après les faits, le jugement a été rendu vendredi dernier : l’acquittement pour les trois policiers inculpés. Un verdict scandaleux s’il en est.
Le juge a établi que le comportement des policiers comportait « négligence » et « incompétence », mais il n’en pas tiré toutes les conséquences et il n’a pas retenu de charges criminelles contre les trois policiers qui ont simplement été libérés.

Il s’agit là d’une parodie de justice car l’enquête avait démontré que le jeune homme n’avait rien à se reprocher. Sa seule faute ? Se retrouver là où il s’est retrouvé.

Pour son malheur, les policiers eux aussi se trouvaient là, en civil donc méconnaissables et ils disent avoir entendu Sean Bell et ses amis évoquer un pistolet.
Mort pour avoir parlé de pistolet….
Cette affaire est celle des stéréotypes, du délit de faciès et de la violence policière.

Selon la couleur de votre peau, vous n’êtes pas considéré de la même manière.

Si vous êtes noir, le bénéfice du doute n’est pas pour vous : les stéréotypes qui circulent largement sur ces populations sont encore vivaces.
Les Noirs eux-mêmes ne sont d’ailleurs pas exempts de ces stéréotypes insidieusement véhiculés sur eux.
Il est temps de regarder tout cela en face y compris en France et de se prémunir contre un système qui « protège » la minorité de policiers délinquants.
Ce n’est certes pas toute la police qui est en cause, mais l’omerta dont bénéficient les policiers qui outrepassent leurs droits, rejaillit négativement sur l’ensemble des policiers.

00:20 Écrit par Patrick | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sean bell, verdict inique, parodie de justice | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Je suis tout à fait d'accord. Les policiers ont une incapacité entière à se remettre en cause. Et je parle des policiers francais car je n'ai jamais été aux USA. Tous les procès ou procédures par rapport à des abus policiers, quelque soit leur nature, se terminent par des non-lieux ou au pire par une "allez, à la circulation".
J'ai pu voyager à l'étranger et je me suis retrouvé être le seul à pouvoir affirmer que " si j'ai un problème, la Police est la dernière personne que j'appellerai pour de l'aide." Les autres personnes ne comprenaient pas mais pourtant, j'ai si peu confiance en la Police que je crains plus les dégâts qu'ils peuvent faire que je ne me fie à leur protection.
La scène finale de "La Haine" quand le policier tue "Vinz' Cassel" ne m'a pas surpris et je suis sûr que 1 chance sur 2 conduirait dans la réalité à une procédure contre le policier et 1 chance sur 100 conduirait à une condamnation du policier.
Je crois que non seulement nous ne sommes pas un état libre mais surtout, nous sommes un état policier. (NB: et c'est pas à cause de Sarko!! ca a toujours été ainsi)

Écrit par : Nebelhorn | 30/04/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu